Le récap de la semaine – épisode 6

Comme chaque semaine, nous vous faisons un résumé des événements passés et à venir. Un condensé pour vous remettre à niveau si vous avez passé la semaine sur les plages ou au fond des bois.

Résultats de la semaine


Nos articles récapitulatifs de matchs

Classement provisoire


Actualisé après les matchs du 01/07/2024

Le match de la semaine


Minnesota 94-89 New York

Finale de la Commissioner’s Cup (26/06)

C’était évidemment la grosse rencontre de cette semaine et le premier trophée décerné cette saison. Au terme d’une rencontre d’un très bon niveau, c’est finalement le Minnesota Lynx qui repart avec cette coupe. Pour ce faire, Minny aura pu compter sur une grosse défense tout au long de la rencontre et, en particulier dans le 3e quart-temps qui s’avérera décisif et une Bridget Carleton des grands soirs, particulièrement efficace. En face, New York aura tout tenté mais les plans de jeu mis en place par Cheryl Reeve prendront le dessus. Napheesa Collier, plaque tournante de l’équipe repart avec le trophée de MVP de la compétition tandis que les Lynx donne un premier message à toute la concurrence. Il faudra compter avec les Lynx cette année.

La performance de la semaine


Tyasha Harris bat son record en carrière contre Washington (28/06)

Pas la joueuse la plus flashy et pas l’opposition la plus relevée. Il aura fallu néanmoins une prolongation pour voir le Connecticut Sun, à la peine depuis quelques rencontres, se défaire des faibles mais toujours vaillantes Mystics. C’est un problème récurrent depuis plusieurs années côté Sun, le secteur extérieur n’arrive pas à produire à hauteur de ses stars sur les ailes et à l’intérieur. Un manque d’alternance qui facilite régulièrement les plans défensifs de l’équipe adverse. C’est pourquoi une performance comme cette de Tyasha Harris est importante pour le Sun car l’équipe ne pourra atteindre ses objectifs qu’en impliquant tout le monde dans son schéma offensif.

Focus


Le Seattle Storm peut-il se maintenir avec l’avantage du terrain en playoffs ?

Jewell Loyd

Après l’intersaison agressive du Storm cet hiver, la principale question était de savoir si la mayonnaise pourrait prendre rapidement. Et il a fallu effectivement un peu de temps pour que tout se mette en place. Jewell a commencé sa saison avec des pourcentages catastrophiques tandis que Skylar chercher encore par moment comment peser de tout son poids sur les rencontres même si elle se montre globalement très juste dans ce qu’elle fait. A côté de ce backcourt, la raquette, elle, donne pleinement satisfaction avec une Nneka impressionnante d’efficacité et de régularité et une Ezi Magbegor qui continue de passer des caps. Au point qu’il serait parfois plus judicieux de parler de Big 4 que de Big 3 en parlant du Storm.

Avec un Jewell nettement plus efficace, le Storm est venu se placer de manière avantageuse au classement, en 4e position à l’heure où nous écrivons ces lignes et semble y être confortablement installé. Néanmoins, avec le retour de Chelsea Gray, Vegas est dans une meilleure dynamique et entend revenir à un classement plus conforme à son statut. Encore faut-il y arriver car au dessus, Seattle ne semble pas faiblir. Reste à savoir si la dynamique peut rester celle-là. La trève olympique viendra mettre un arrêt à tout cela et pourrait redistribuer les cartes. Les deux équipes envoient de nombreuses représentantes aux JO et leur utilisation et la fatigue consécutive pourrait avoir un impact. Il importe également de regarder au dessus au classement. Même si la dynamique de Minny est très bonne, on voit que l’équipe performe au maximum de ses capacités mais ne semble pas disposer de beaucoup de marge. En cas de pépin ou de coup de moins bien, les Lynx pourraient laisser leur place. Même réflexion pour le Sun qui, après un début de saison impressionnant, présente quelques difficultés ces derniers jours.

Ce qui semble certain en revanche c’est que lorsqu’on voit la différence de niveau entre le top 5 de cette ligue et les équipes derrière, obtenir un top 3 c’est s’assurer la présence d’un adversaire nettement plus abordable au premier tour des playoffs. Ce sera en tout cas un objectif évident pour toutes ces équipes favorites.

Le 5 majeur de la semaine


  1. Jackie Young (Aces) : Désormais au complet, Vegas veut maintenant remonter au classement. Cette semaine, Jackie aura été une des artisanes du bon rendement des Aces.
  2. Jewell Loyd (Storm) : Voir “MVP de la semaine”
  3. Breanna Stewart (Liberty) : Après avoir passé son premier mois à shooter en première intention à des pourcentages catastrophiques, la Stewie arme fatale semble de retour. New York truste le haut du classement et Stewie n’y est pas étrangère.
  4. Napheesa Collier (Lynx) : On ne va pas se mentir, on n’attendait pas les Lynx aussi haut cette saison. Tout l’effectif performe au maximum de ses capacités, coaché de main de maître par Cheryl Reeve. Au milieu de tout ça, Napheesa est la patronne sans contestation de cette effectif.
  5. Brittney Griner (Mercury) :

Mentions honorables : Dearica Hamby (Sparks), Chelsea Gray (Aces), Stefanie Dolson (Mystics), Nneka Ogwumike (Storm)

MVP de la semaine


Jewell Loyd WNBA

MVP de la semaine

Jewell Loyd

Elle nous avait inquiété lors des premières semaines de compétitions mais que tout le monde se rassure. Jewell a rangé au placard sa jumelle maléfique et est redevenue la Gold Mamba, la joueuse capable d’enflammer un match à tout moment.

Sur cette semaine de compétition, Jewell est à une moyenne de 30 points par match à 55% au tir dont 52% à 3 points et 94% aux lancers. Vous ajoutez à cela quelques passes et 2 interceptions et vous comprenez pourquoi elle est devenue la franchise player indiscutable de la franchise D’Emerald City.

Avec une Jewell aussi impactante, Seattle peut sans doute se laisser aller à rêver un peu. Il est rare qu’un effectif transformé de manière aussi importante transforme l’essai dès l’année un mais qui sait ?

Le match à ne pas manquer


Connecticut @ Minnesota, nuit de jeudi à vendredi à 2h

Derrière l’ogre new-yorkais, cette rencontre pourrait servir de premier élément pour départager ces deux équipes de contenders. Connecticut et Minnesota sont actuellement les deux meilleures défenses de la ligue. De quoi offrir un beau combat. Petite cerise sur le gâteau, pour les lecteurs qui n’auraient pas encore pris le League Pass, cette rencontre est diffusée sur Amazon Prime Video. Une bonne manière de goûter à la WNBA pour se laisser emporter plus loin si affinités.


C’en est déjà tout pour ce récap. Rendez-vous mardi prochain pour en débriefer le prochain volet.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !