fbpx

Historique

Tout a débuté le 24 avril 1996, quand le conseil d’administration de la NBA a approuvé le concept d’une association nationale féminine de basketball. La Women National Basket Association était née avec l’objectif de jouer les premiers matchs en juin 1997.

Depuis ce jour de printemps 1996, il y a eu de nombreuses premières pour la WNBA :

  • Val Ackerman : le premier président de la WNBA
  • Sheryl Swoopes : la première joueuse signée en WNBA
  • Cynthia Cooper : la première MVP de la ligue
  • Les Comets de Houston : les premières championnes
  • Lisa Leslie : la première joueuse à être MVP de la saison régulière, du All Star Game et du championnat sur une seule saison..

Cependant, il a d’abord fallu tout mettre en place. À moins de 15 mois du début de la première saison, une ligue à part entière a donc commencé à se développer.

Les Médias

Avant même qu’une joueuse soit signée ou qu’un membre du personnel soit en place, la ligue a annoncé ses partenariats de diffusion avec NBC, ESPN et Lifetime Television. Il a été décidé que la saison se déroulerait l’été, lorsque le calendrier sportif était moins chargé. De cette façon, les matchs pourraient être retransmis en direct. Au cours d’une saison inaugurale réussie, plus de 50 millions de téléspectateurs ont ainsi regardé les matchs de la WNBA sur les trois réseaux confondus.

ESPN2 s’est joint à NBC et ESPN pour diffuser les matchs de la WNBA lors de la saison 2001 et a couvert en direct la draft 2001 pour la première fois. Lifetime, qui avait diffusé des matchs au cours des 4 premières saisons, a poursuivi son partenariat en présentant “Players’ Journal”, un magazine hebdomadaire d’une demi-heure mettant en vedette la vie sur le terrain et hors terrain des joueuses et coachs de la ligue. En 2001, les matchs de la WNBA ont été diffusés auprès de 60 millions de fans dans 23 langues différentes et dans 167 pays.

La WNBA présente un public unique dans le domaine du sport : la répartition selon le sexe est d’environ 70% d’hommes et 30% de femmes dans les stades. L’auditoire de la télévision est par contre composé d’environ 50 % de femmes et 50 % d’hommes, avec un fort pourcentage de jeunes téléspectateurs.

Les équipes et les joueuses

Huit équipes ont été annoncées pour la saison inaugurale de la ligue. La Conférence de l’Est était composée des Charlotte Sting, Cleveland Rockers, Houston Comets et New York Liberty tandis que la Conférence de l’Ouest comptait les Los Angeles Sparks, Phoenix Mercury, Sacramento Monarchs et Utah Starzz.

Le 16 janvier 1997, les 16 premières joueuses ont été affectées aux équipes, et le 27 février, une draft d’élite a ajouté deux joueuses de plus à chaque équipe, portant ainsi le nombre de joueuses à quatre. Les Comets ont choisi Tina Thompson, la meilleure marqueuse de la conférence Pac-10, comme premier choix de la première draft.

Depuis cette saison inaugurale, la WNBA est passée de 8 à 16 équipes, les Detroit Shock et les Washington Mystics ayant rejoint la ligue en 1998, les Minnesota Lynx et Orlando Miracle en 1999 et les Indiana Fever, Miami Sol, Portland Fire et Seattle Storm en 2000. La saison 2002 verra 176 femmes jouer au basketball professionnel en 256 matchs de saison.

Avec une telle croissance, la WNBA et la Women’s National Basketball Players Association (WNBPA) ont négocié le 29 avril 1999 la première convention collective de la ligue – une première du genre dans le sport d’équipe féminin.

Les logos et les maillots

Avec les joueuses et les équipes en place, la ligue a entamé sa prochaine tâche : créer les logos et les uniformes. Le logo officiel de la WNBA a été choisi parmi environ 50 modèles différents. Après avoir dressé une liste exhaustive de choix, les noms des équipes ont été choisis par la ligue et les équipes en fonction de nombreux facteurs : un lien avec le nom de l’équipe de la NBA dans ce marché, avec une caractéristique clé de chaque ville ou état et/ou la création d’un nom correspondant au paysage sportif actuel. Les uniformes ont également fait l’objet de plusieurs dessins et, le 21 mai 1997, la WNBA a dévoilé les tenues des différentes équipes.

Et la WNBA fut !

Le 21 juin 1997, le premier match de WNBA eut lieu à Los Angeles. Il opposait les New York Liberty et les Los Angeles Sparks, l’occasion de voir Lisa Leslie affronter Rebecca Lobo. L’histoire était lancée…