fbpx

Ne sous-estimez VRAIMENT pas le coeur d’un champion…

Seattle Jordin Canada 26pts 4ast • Jewell Loyd 22pts 3stl
Minnesota Damiris Dantas 20pts 6rbd • Napheesa Collier 19pts 10rbd

Une confrontation entre les Seattle Storm et les Minnesota Lynx, c’est toujours un événement en WNBA. 2 équipes mythique plusieurs fois championnes qui s’affrontent, même déforcées cette saison, ça annonce de belle choses. Nous vous en parlions d’ailleurs dans notre preview. Sous les yeux attentifs de Sue Bird… et de Megan Rapinoe, les 2 équipes doivent tout donner pour espérer affronter les Los Angeles Sparks dimanche prochain.

Présentée par beaucoup comme la relève de Sue Bird justement, Jordin Canada prend le match à son compte très rapidement. Bien aidée par Jewell Loyd, les 2 petits formats de Seattle marquent chacune 11 points dans les 10 premières minutes de jeu et permettent aux Storm de prendre une avance de 8 points à la fin du 1er quart-temps : c’est 29 à 21. Coach Reeve n’est pas contente et nous offre d’ailleurs une courte interview digne de Coach Pop dans ses meilleurs jours 😂

Minnesota ne compte pas se laisser faire et malgré les prises à 2 régulières sur Sylvia Fowles, celle-ci parvient à alimenter le marquoir mais, surtout, à libérer d’autres coéquipières : Damiris Dantas et Napheesa Collier parviennent, elles, à tirer leur épingle du jeu et réduisent légèrement l’écart. Seattle mène 47 à 41 à la mi-temps.

Minnesota court après le score mais en face, il y a quand même la Defensive Player of the Year de cette saison, Natasha Howard. Bon, elle est nettement moins prolifique que d’habitude en attaque mais elle assure quand même le boulot en défense. Seattle est intraitable avec 10 interceptions, dont 4 pour la seule Alysha Clark. Les Lynx, depuis le début du match, perdent beaucoup trop de ballons et ne parviennent pas à recoller. Chaque remontée au score est immédiatement annulée par un contre-run des filles de Coach Hugues. Le backcourt des Lynx est aux abonnés absents : face à la paire Canada/Lloyd, le duo Odyssey Sims/Danielle Robinson est complètement mutique !!

Seimone Augustus, même si les statistiques ne lui rendent pas justice, apporte son expérience de ce genre de rendez-vous. Mais au final, ce n’est pas une lutte entre All Star expérimentées qui se jouent sous nos yeux mais plutôt entre les jeunes pousses de la ligue, Jordin Canada d’un côté et Napheesa Collier de l’autre. Un vent de fraicheur qui nous offre un match riche en intensité.

Minnesota court, court après le score mais ce sont bel et bien les Storm qui s’imposent sur leur parquet avec 10 points d’avance : 84 à 74. Les Lynx ont de quoi nourrir des regrets et surtout, c’est le genre de match qui fait ressortir la cruauté de ce système de playoffs et de ces 2 premiers tours à élimination directe.

Les regards sont tournés vers le futur pour les Lynx et particulièrement vers Maya Moore. Si cette saison se termine un peu tôt et laisse un goût de trop peu, elle aura néanmoins permis de voir l’éclosion d’une rookie dont on parlera encore beaucoup.

Pour Seattle, le prochain rendez-vous aura lieu dimanche à 21h à Los Angeles. A ce niveau-ci, on ne voit pas pourquoi elles ne pourraient pas y croire…

Voir les moments forts du match

Game Recap: Minnesota at Seattle, 1st Round of WNBA Playoffs

Jordin Canada (26 PTS, 4 AST) and Jewell Loyd (22 PTS, 3 STL) led the Seattle Storm to a victory over the Minnesota Lynx in the 1st Round of the #WNBAPlayoffs.

Posted by WNBA on Wednesday, September 11, 2019


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *