Seimone Augustus et des Sparks en pleine réussite prennent le dessus sur les Lynx

Minnesota Crystal Dangerfield  29pts 4ast 2stl • Bridget Carleton 15pts 4rbds 3stl
Los Angeles Riquna Williams 21pts 2stl • Candace Parker 11pts 10rbds 9ast

Nous l’avions repéré dans les matchs à ne pas manquer cette saison : la confrontation Minnesota Lynx/Los Angeles Sparks est toujours un moment fort mais cette année, il y a la petite touche du chef en plus. Seimone Augustus, légende et visage des Lynx, a changé de crèmerie et porte la tenue des Sparks ce soir, après 14 ans en bleu. Un départ qui a mis toute la WNBA en PLS et qui a son point d’orgue ce soir. Seule petite déception : Sylvia Fowles est absente chez les Lynx, la fête ne sera donc pas totale et le combat totalement équitable.

Le 1er quart-temps commence mal pour Minnesota qui cherche absolument à marquer à 3 points mais n’y arrive pas. Damiris Dantas se montre néanmoins très active. Sans Fowles, Dantas n’a pas le choix si elle souhaite que la raquette des Lynx ne soient pas assaillie de toutes parts. Riquna Williams, avec sa délicatesse légendaire, fait un peu le ménage, ce qui a le don d’énerver Coach Reeve qui se prend une faute technique après avoir envahi le terrain lors d’un temps-mort. Chelsea Gray est bien en jambe mais tous les regards sont tournés vers Seimone Augustus qui envoie un 3 points bien senti à son ancienne équipe. Après 10 minutes, c’est 20 à 24.

Dantas continue de régaler, Dangerfield confirme tout le bien qu’on pense d’elle mais côté Sparks, Candace Parker est d’une justesse affolante : 7 points à 100% aux shoots, 6 rebonds et 4 assists, c’est propre, très propre. Est-ce un biais cognitif qui nous pousse à ne voir que ça mais toujours est-il que Seimone Augustus semble très remontée : elle marque ainsi 2 points sur la tête de Napheesa Collier après un drive assassin. Mais au-delà des performances individuelles de l’une ou l’autre, le gros soucis vient du pourcentage aux shoots de Minnesota, bien en-deçà de celui des Sparks. A la mi-temps, les Lynx sont derrière : 38-48.

Problème de réussite ? On appelle Bridget Carleton à la rescousse ! La Canadienne, leader de la ligue en pourcentage de réussite aux shoots, arrive même à faire passer les Lynx devant pour la première fois de la soirée, bien aidée par la rookie Crystal Dangerfield. Cette dernière profite sans états d’âme de chaque centimètre carré de latitude que lui laisse parfois la défense des Sparks quand cette dernière passe en mode gruyère suisse. Les Sparks sont aussi gênées par de très nombreuses pertes de balle. Mais Seimone Augustus et Riquna Williams limitent la casse : 61-66 pour les Sparks.

Les Lynx jouent à 8, sans Sylvia Fowles et craquent finalement complètement dans les 10 dernières minutes. Le 5/5 à 3 points de Riquna Williams fait très mal et malgré des efforts impressionnants de Dangerfield, Minnesota prend l’eau et s’incline 81 à 97 après avoir pourtant fait douter Los Angeles. Quel dommage que Candace Parker ait été sortie par son coach alors qu’elle était à un tout petit assist d’un triple double. Décidément, même le jour de son anniversaire, Derek Fisher est… déconcertant 🙄

C’est une défaite pour Minnesota, certes, mais avoir lutté de la sorte face aux Sparks sans Sylvia Fowles reste une prouesse. Dangerfield continue d’épater la galerie tout comme Bridget Carleton, que nous vous avons d’ailleurs présentée comme l’une des toutes bonnes surprises de la ligue. Pas de raison de paniquer côté Lynx donc, juste un cierge à brûler pour que Big Syl revienne rapidement sur les parquets.

Côté Sparks, quelle réussite aux shoots !! Presque 60% à 3 points, 65% à 2 points, Seimone Augustus et ses coéquipières ont assuré. Candace Parker, sans sortir de records de points fous, fait un boulot monstrueux depuis le début de la saison. Riquna Williams se réveille, Sydney Wiese confirme son état de forme : les Sparks doivent aller loin cette saison. Les astres sont tous alignés pour, espérons que Nostradamus ne fasse pas n’importe quoi.

Voir les moments forts du match

Game Recap: Los Angeles Sparks vs. Minnesota Lynx, August 9

The Los Angeles Sparks defeat the Minnesota Lynx 97-81 behind double digits from five players. Crystal Dangerfield: 29 PTS, 2 REB, 4 ASTRiquna Williams: 21 PTS, 1 REB, 1 ASTCandace Parker: 11 PTS, 10 REB, 9 AST

Posted by WNBA on Sunday, 9 August 2020


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *