Les Mystics se payent Connecticut, Aerial Powers en feu

Connecticut Alyssa Thomas 28pts, 11rdbs, 3pds • DeWanna Bonner 29pts, 9rbds, 5 pds
Washington Aerial Powers 27 pts, 4 rbds, 3 pds, 2 stls • Emma Meesseman 12 pts, 8 pds, 5 rbds • Myisha Hines-Allen 16pts, 8rbds, 3stls

Et de deux pour Washington ! Le premier remake des Finales 2019 entre les Mystics et le Sun a tourné à l’avantage (94-89) des championnes en titre cette nuit. On ne s’est pas ennuyé une seconde devant ce match haletant, intense et où on a vu de très belles séquences de basket. Si l’affiche a tenu toutes ses promesses alors que les deux équipes n’ont pas le même visage qu’il y a un an, c’est parce qu’elles ont deux excellents techniciens à leur tête.

Connecticut a beau être à deux défaites en autant de matchs après ce revers, on voit de quoi pourra être capable ce groupe d’ici la fin de la saison. Le Sun est un peu trop dépendant du déjà superbe tandem que forment Alyssa Thomas (28 points, 11 rebonds et 3 passes) et DeWanna Bonner (29 points, 9 rebonds et 5 passes), mais on fait confiance à Curt Miller pour que certaines cadres retrouvent leur aplomb (Jasmine Thomas par exemple), pour que des role players comme Kaleena Mosqueda-Lewis (trop brouillonne) haussent le ton, ou que les débuts prochains de Briann January aient un impact énorme (spoiler : le Sun a VRAIMENT besoin d’elle, autant pour sa défense que pour son adresse extérieure).

 En attendant, malgré une belle bataille et un joli comeback dans le dernier quart-temps (Alyssa Thomas risque de mal dormir après son lay-up manqué à 15 secondes de la fin pour revenir à -1), Connecticut est pour le moment trop juste face à des équipes du calibre des Mystics.

Les joueuses de Mike Thibault ont encore rendu une copie enthousiasmante et pas loin d’être prodigieuse quand on pense aux noms et à la quantité des absentes. La culture instaurée par « Coach T » coule dans les veines de tout le groupe et certaines ont immédiatement « step up ». Dans la foulée de ce que l’on a vu contre Indiana, la balle a bien tourné et le jeu très altruiste de Washington a payé. Même si c’est le collectif qu’il faut encenser, on doit quand même sortir quelques éléments du lot.

 Aerial Powers a tout simplement livré un match d’une classe folle, avec une aura de All-Star. L’ancien joueuse de Dallas a été intenable en attaque, martyrisant l’opposition avec style. A chaque fois que le Sun revenait dans le rétro, Powers a dégainé, parfois de très loin, pour installer la clim’. Sa partition : 27 points à 10/14 (dont 4/6 à 3 points), mais aussi des prises de parole pleines de charisme entre deux actions ou lors des temps morts. Cette saison semble devoir être celle de l’explosion pour la joueuse avec le nom le plus classe de la ligue.

Myisha Hines-Allen a elle confirmé qu’il faudrait compter avec elle cette saison et que son carton inaugural n’était pas un accident. L’intérieure de DC a étalé une panoplie complète – on comprend mieux pourquoi Mike Thibault l’a comparée à Draymond Green – qui va faire d’elle une joueuse incontournable de la ligue cette saison : 16 points, 8 rebonds, 3 interceptions et une énergie mêlée de toughness extrêmement contagieuse.

Emma Meesseman n’a d’ailleurs pour le moment pas eu à activer le mode playoffs tant la mécanique est bien huilée. La Belge a excellé dans le registre qu’elle préfère : celui d’une point forward capable d’alterner finition et distribution. Avec 8 passes décisives, Meesseman a été déterminante sans avoir à prendre feu au scoring.

Saluons aussi, à la volée, l’activité d’Ariel Atkins (16 points) et, dans le camp d’en face, les entrées pleines d’énergie de Natisha Hiedeman ou de la revenante Jackie Gemelos, dont les deux paniers à 3 points en fin de partie ont donné quelques sueurs froides aux Mystics.

Voir ces deux équipes jouer à ce niveau d’intensité au vu des conditions et du contexte est aussi impressionnant qu’encourageant pour la suite. On en redemande !

Voir les moments forts du match

Game Recap: Washington vs. Connecticut, July 28

The Washington Mystics edge out the Connecticut Sun 94-89 behind a big performance from Aerial Powers.Aerial Powers: 27 PTS (career-high), 10-14 FGM, 4 REBMyisha Hines-Allen: 16PTS, 8 REB, 3 STLAriel Atkins: 16 PTS, 3 AST, 2 STL

Posted by WNBA on Tuesday, 28 July 2020


Un commentaire sur

Les Mystics se payent Connecticut, Aerial Powers en feu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *