La WNBA communique officiellement sur sa saison 2020, ça se précise !

Ce n’est plus vraiment une surprise au vu des dernières déclarations de Cathy Engelbert mais l’officialisation faite par la WNBA est quand même un plaisir que nous ne bouderons pas : la saison 2020 aura bien lieu.

Quand ?

La date exacte n’a pas encore été arrêtée mais la WNBA table sur “Late July” alors que les camps d’entrainement débuteraient, eux, début juillet. Connaissant les habitudes de la ligue qui aime faire débuter sa saison un vendredi, la date du 24 juillet est celle qui semble la plus probable.

On doit donc s’attendre à voir les joueuses résidant à l’étranger regagner les Etats-Unis début juillet. Dans une récente interview, Emma Meesseman affirmait qu’il lui faudrait une bonne semaine pour organiser son départ. Tout semble donc se goupiller correctement pour que les joueuses overseas n’arrivent pas en retard.

Avec une saison qui se termine en octobre, comme d’habitude, il n’y aura pas de changements pour les joueuses qui sont engagées dans des championnats étrangers. Elles arriveront, comme d’habitude, en retard mais affûtées !

Où ?

Etant donné la situation sanitaire exceptionnelle, toute la saison se jouera sur un seul lieu : l’IMG Academy, en Floride.

L’IMG Academy est un campus sportif très réputé où se déroulent de nombreux camps et autres stages de préparation. Toutes les infrastructures sont disponibles et prêtes à être utilisées par les 12 équipes qui en feront leur domicile pendant 3 mois.

Exit donc les avantages du terrain ou l’appui de la foule : il n’y aura pas de public et les matchs se dérouleront sur l’un des 4 terrains de l’Academy. C’est évidemment une première dans la ligue.

Comment ?

La saison sera raccourcie et ne comptera que 22 matchs. Si vous êtes bons en maths, vous aurez rapidement compris que ça permet à chaque équipe d’affronter 2 fois chacune des autres. La distinction Est et Ouest vole donc aux oubliettes. Le système des playoffs, par contre, reste inchangé.

Combien ?

L’excellente nouvelle, qui est dans la lignée du nouveau CBA, est que les joueuses seront payées à 100% malgré le raccourcissement de la saison. Elles conservent, également, tous leurs avantages sociaux. Un signal extrêmement positif envoyé par la ligue envers ses joueuses et encore une belle victoire pour le syndicat emmené par sa présidente Nneka Ogwumike.

Mais ?

Seule petite ombre au tableau actuellement : toutes les joueuses participeront-elles à l’aventure ? Pour certaines, avec une santé plus fragile comme Elena Delle Donne ou Lauren Cox, le Covid-19 est une menace importante. La WNBA a évidemment mis tout en place pour qu’un suivi optimal soit réalisé durant toute la saison par le staff médical, mais il est possible que certaines joueuses préfèrent ne prendre aucun risque.

Les jours qui viennent seront donc cruciaux et on suivra de près les annonces des différentes équipes pour s’assurer que tout le monde sera bien au rendez-vous pour nous faire rêver. Et dans cette année 2020, c’est définitivement de cela dont nous avons besoin.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *