Julie Allemand a posé ses valises à Indianapolis

Fin juin, Julie Allemand a quitté sa Belgique natale pour s’envoler à Indianapolis. En ligne de mire, une première saison en WNBA au sein du Fever d’Indiana, une équipe en pleine reconstruction mais où de solides fondations sont en train d’être posées. Il faut dire que la nouvelle General Manager n’est autre que Tamika Catchings et que le roster compte des joueuses comme Candice Dupree ou Erica Wheeler. Mais nous avons déjà eu l’occasion de nous étendre sur le sujet, que ce soit dans notre podcast ou dans différents articles.

Julie, donc, est arrivée à Indianapolis le 24 juin. Elle n’a pas pu rejoindre l’équipe immédiatement, quarantaine oblige. Elle a ainsi passé ses premiers jours sur le sol américain à l’hôtel, l’occasion de se remettre du jet lag et de se familiariser avec la nourriture légère et diététique propre aux USA. Ensuite, elle a pu s’entraîner un peu individuellement avant de rejoindre le groupe pour un 5 contre 5.

rencontres / objectifs

Flashback quelques jours en arrière … Rencontres / ObjectifsComment s'est passée la première rencontre avec la coach, les coéquipières Tamika Catchings Quels sont les objectifs de la saison ?#objectifs #goal #Players #WNBA #training

Gepostet von Fan Club Julie Allemand am Donnerstag, 2. Juli 2020

La page Facebook du Fan club de Julie Allemand permet à Julie de partager son quotidien et pas mal d’anecdotes très sympa avec ses followers. N’hésitez donc surtout pas à liker la page pour ne rien manquer. Vous aurez ainsi l’occasion de découvrir la magnifique muscle car vert pomme de Julie ou encore ses premières impressions suite à sa rencontre avec ses coéquipières.

👀🔥Julie Allemand #22 is back in the lab 💪🏼

Posted by Indiana Fever on Thursday, 2 July 2020

La suite, pour Julie, est la même que pour toutes les autres joueuses de WNBA : ce lundi, elles se mettent en route pour rejoindre leur bulle floridienne et commencer le training camp. On s’attend encore à quelques défections de dernière minute, les nouvelles concernant les statistiques de l’épidémie n’étant toujours pas rassurantes au pays de l’Oncle Sam. Les regards sont surtout tournés vers les Mystics où les noms d’Elena Delle Donne et de Tina Charles reviennent souvent dans les conversations.

Mais normalement, une fois tout ce petit monde installé à Bradenton en Floride, le décompte pourra officiellement être lancé : dans 18 jours, la saison commence !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *