fbpx

Le collectif des Sun vient à bout des Sparks

Connecticut Alyssa Thomas 22pts 10rbd • Jasmine Thomas 19pts 8ast
Los Angeles Candace Parker 24pts 10rbd • Nneka Ogwumike 20pts 10rbd

A Uncasville, la venue des Sparks pour cette demi-finale est très attendue. C’est en effet l’occasion pour le Sun de montrer ce qu’elles ont dans le ventre après une saison avec 24 victoires au compteur, une première depuis 2012. On a souvent qualifié l’équipe du Connecticut de “choker” en playoffs, c’est donc l’occasion de montrer que cette année, elles sont bien là. Les Sparks, quant à elles, ont l’expérience de ce genre de rendez-vous et comptent bien l’utiliser contre des Sun plus novices en la matière.

Dès la première action, Riquna Williams écope d’un passage en force et toua la Mohegan Sun Arena est en feu. Les t-shirts floqués “DisrespeCT” montrent l’état d’esprit de la soirée : le Connecticut ira gagner le respect qu’il mérite ! Bon, dans la théorie, c’est super mais en face, il y a quand même Candace Parler et Nneka Ogwumike. Elles commencent rapidement leur travail dans la raquette mais les Sun sont malgré tout devant après 10 minutes de jeu : 21 à 14.

Le 2ème quart-temps est clairement à l’avantage des Sparks qui répondent en équipe alors que Candace Parker est partout sur le terrain. Sydney Wiese, Alana Beard, tout le monde y va de sa petite action pour combler l’avance du Sun qui connait une baisse de régime. Mais c’est surtout Nneka Ogumike qui prend le quart-temps à son compte pour finir avec 13 points. Les Sparks repassent devant : c’est 37 à 40 à la mi-temps.

Le 3ème quart-temps est lancé et les Sun font à nouveau bloc : la défense est intraitable et force les Sparks à commettre 17 pertes de balles sur toute la partie. Ce sont les mêmes Sun qui marquent d’ailleurs les 9 premiers points du troisième quart-temps. Un lay up de Jasmine Thomas dans les dernières secondes permet à Connecticut d’entamer les 10 dernières minutes avec une avance d’un petit point : 59-58.

Les Sun ne seront plus inquiétées dans ce 4ème quart-temps : Jonquel Jones, assez discrète jusqu’ici (entendez 8 points et 4 rebonds), donne un coup d’accélérateur et plante un 3 points pour donner au Sun une avance de 7 points à 4 minutes de la fin. Le Sun remporte le 4ème quart-temps 25 à 17 et surtout le match sur le score de 84 à 75.

Côté LA, grosse panne sèche pour le duo Chelsea Gray/Riquna Williams qui finit avec un très laid 3/17 aux shots. Difficile de gagner dans ces conditions… Par contre, quand les Sparks arriveront à aligner la planète backcourt avec la planète frontcourt, elles feront très très mal.

Pour Connecticut, c’est une victoire capitale. Les filles de Coach Miller ont faim et elles l’ont montré : les 4 “stars” de l’équipe ont répondu présentes. Espérons qu’il leur reste encore un petit creux pour les matchs suivants car dès ce jeudi (ou vendredi pour nous) à 0h30, c’est le Game 2 !

Voir les moments forts du match

Game Recap: Los Angeles at Connecticut, WNBA Playoffs

Alyssa Thomas (22 PTS, 10 REB, 5 AST, 4 STL) led the Connecticut Sun to an 84-75 victory in Game 1 of the WNBA Semifinals over the Los Angeles Sparks.

Posted by WNBA on Tuesday, September 17, 2019


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *