fbpx

Marine, l’éclaircie dans la grisaille des Liberty

New York Marine Johannès 22pts 3ast • Nayo Raincock-Ekunwe 12pts 5rbd
Washington Elena Delle Donne 30pts 10rbd • Ariel Atkins 23pts 7rbd

Après les Connecticut Sun vendredi passé, les Liberty tombent à nouveau sur un gros morceau pour cette dernière semaine de saison régulière : les Mystics, premières de la ligue et quasiment inarrêtables ces dernières semaines. On voit mal comment les coéquipières de Marine Johannès pourraient venir à bout de la machine bien huilée de Washington mais comme le disait l’argentier du roi Charles VII, Jacques Cœur : « À cœur vaillant rien d’impossible » (Swish Swish, votre partenaire WNBA & Trivial Pursuit 😅).

L’espoir des Liberty est pourtant tué dans l’oeuf très rapidement : le collectif des Mystics est bien là, les prises à 2 sur Tina Charles aussi et Washington assomme les Liberty 31-19 après 10 minutes de jeu. Et comme si ce n’était pas suffisant, Elena Delle Donne claque 17 points dans le deuxième quart pour porter l’avantage des visiteuses à 58-40. Avec 25 points marqués par EDD rien qu’en première mi-temps, les Liberty sont KO debout. Seule Marine Johannès et Nayo Raincock-Ekunwe semblent encore conscientes et décidées à donner le change. Mais à 2 contre les Mystics, c’est un peu compliqué.

Il faut dire qu’avec seulement 1558 spectateurs dans leur gymnase de quartier, la motivation est difficile à trouver pour NY. Le mot tanking est évoqué plusieurs fois et ce n’est certainement pas la face la plus glorieuse du basket américain. Alors oui, il y a Sabrina Ionescu dans la balance mais ce serait gentil de faire quand même le minimum car Tina Charles et Kia Nurse, les 2 All Stars de l’équipe, qui pointent respectivement à 4 et 5 points, ça fait tâche…

Pas de suspense inutile : les Liberty ne reviendront jamais dans le match et sont battues 77 à 93. Avec 44 rebonds grapillés par Washington contre 23 pour New York, tout est dit… Elena Double Double signe sa plus belle prestation offensive de la saison avec 30 points et 10 rebonds. Ariel Atkins ajoute 23 points au compteur alors qu’Emma Meesseman sort encore sa palette de joueuse ultra complète : 13 points, 7 rebonds et 7 assists. Bref, rien de neuf sous le soleil radieux des Mystics à l’exception d’une autre bonne nouvelle : Tianna Hawkins, au repos ce soir, a prolongé son contrat avec les Mystics pour la saison 2020.

Chez les Liberty, il y néanmoins une bonne chose qui ressort de ce match : Marine a à nouveau brillé avec 22 points, soit 1 de plus qu’au match précédent. C’est donc un nouveau record et le tout sans forcer : 24 minutes de jeu, 4/7 à 3 points et 8/12, soit 66.7% d’adresse générale. Rappelons juste qu’il s’agit de la saison rookie de Marine : son adaptation est incroyable et surtout dans une franchise en difficulté comme les Liberty. Bref, sans être devin, on peut facilement affirmer que ce ne sera certainement pas l’unique saison outre-atlantique pour Marine.

Il ne reste plus que 2 matchs aux Liberty avant de partir en vacances pour certaines ou overseas pour les autres. Les 2 dernières confrontations sont à leur portée : d’abord les Indiana Fever et ensuite les Atlanta Dream. L’occasion de finir sur une bonne note avant, sans doute, un peu de restructuration dans l’effectif et le staff… Les Mystics, elles, sont déjà assurées d’être dans les 2 premières places et donc qualifiées d’office pour les demi-finales. Les 2 derniers matchs contre Dallas et Chicago devraient donc juste leur permettre, en cas de victoire, de conforter une première place bien méritée…

Voir les moments forts du match

Game Recap: Washington at New York, September 3

The Washington Mystics defeated the New York Liberty, 93-77, behind Elena Delle Donne's 30-PT performance.

Posted by WNBA on Tuesday, September 3, 2019


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *