fbpx

Le collectif de Chicago fait tomber les Mystics

Chicago Diamond DeShields 22pts 4rbd • Courtney Vandersloot 15pts 8rbd 9ast
Washington Elena Delle Donne 16pts 7rbd • Natasha Cloud 10pts 5rbd 4ast

Chaque rencontre entre les Chicago Sky et les Washington Mystics a une saveur particulière pour les fans les plus rancuniers de l’équipe de l’Illinois. En 2016, Elena Delle Donne a en effet demandé son transfert afin de quitter Chicago et jouer à Washington pour se rapprocher de sa famille. Si certains supporters ont compris sa demande, d’autres gardent la dent dure contre EDD. Et ça ne va pas en s’arrangeant puisque depuis son départ des Sky, Elena a gagné les 8 affrontements contre Chicago. Mais cette année, les Sky sont au top de leur forme et déjà qualifiées pour les playoffs. Les joueuses de Coach Wade ont en ligne de mire la 4ème place qui les dispenserait du 1er tour éliminatoire des playoffs. Les Mystics, elles, souhaitent conserver leur première place : l’excellence sinon rien.

Le match commence fort pour Chicago qui mène rapidement 6 à 0 après un entre-deux où Courtney Vandersloot décide de ne pas sauter pour mieux intercepter la balle chassée par LaToya Sanders : un petit coup de génie signé Slooty, ce qui a le don d’irriter Coach Thibault !

C’est Aerial Powers qui débloque le compteur des Mystics en marquant les 5 premiers points mais on sent bien que la machine a du mal à se mettre en route du côté de Washington. L’adresse habituelle n’est pas au rendez-vous et le duo Dolson/Ndour garde bien la raquette. En invitée surprise pour gober les rebonds, encore et toujours l’inévitable Courtney Vandersloot. Après 10 minutes de jeu, les Sky mènent 23 à 18.

Le 2ème quart-temps voit un beau sursaut d’orgueil de la part des Mystics qui profitent d’un creux de Chicago pour prendre les devants. A 2 minutes de la fin du 2ème quart-temps, toute la Wintrust Arena retient son souffle quand Courtney Vandersloot sort du terrain, soutenue, après s’être tordu la cheville. A la mi-temps, c’est à 42 à 49 pour les Mystics.

Au retour du vestiaire, Slooty est sur le terrain et la défense des Sky monte d’un ton. Cheyenne Parker fait un très gros travail sous les anneaux et Dolson garde sa raquette ! Le 3ème quart-temps renverse la tendance et c’est 64 à 62 à l’entame des 10 dernières minutes de jeu.

Pas de changements pour ce dernier quart-temps, c’est le soir des Sky et puis c’est tout ! Les Mystics ne marquent que 29 points en 2ème mi-temps avec une adresse générale à 35.6%. Ce n’est pas suffisant pour battre des Sky combatives et qui ont à nouveau montré toute leur détermination, emmenée par le duo DeShields/Vandersloot.

Avec cette défaite et la victoire des Sun contre les Aces, les Mystics doivent partager la première place du classement général avec Alyssa Thomas et sa bande. Malgré un calendrier pas des plus simples pour leurs derniers matchs, les Sky sont en embuscade pour ravir la 4ème place aux Sparks puisqu’elles comptent juste un match et une défaite de plus. A suivre !

Voir les moments forts du match

Game Recap: Washington at Chicago, August 23

The Chicago Sky snap the Washington Mystics' win streak tonight with an 85-78 win at home. Diamond DeShields led with the team-high 22 PTS. #WatchMeWork

Posted by WNBA on Friday, August 23, 2019


Un commentaire sur

Le collectif de Chicago fait tomber les Mystics

  • 1stLeBronJamesFan

    D’autres gardent la dent dure contre EDD ? C’est le cas de le dire. Qu’elle veuille se rapprocher de sa famille OK, mais qu’elle menace de limite saborder la saison de l’équipe en ne jouant plus, c’est hideux. Si le sky ne payait pas son salaire juste pour obtenir quelque chose d’elle, elle aurait crie au loup. J’espère qu’elle n’aurait jamais le titre avec les mystics. D’ailleurs elle n’aura pas d’honneur au club malgré son mvp vu la manière dont elle a piétine le FO et c’est tant mieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *