fbpx

WNBA : le show continue à Paris

Liste des joueuses WNBA en LFB

  • Alysha Clark, ASVEL féminin (Seattle Storm)
  • Marine Johannès, ASVEL féminin (New-York Liberty)
  • Stéphanie Mavunga, BLMA (Indiana Fever)
  • Gabby Williams, BLMA (Chicago Sky)
  • Sami Whitcomb, BLMA (Seattle Storm)
  • Katie Lou Samuelson, Flammes Carolo (Chicago Sky)
  • Kim Mestdagh, Flammes Carolo (Washington Mystics)

La saison 2019 de Ligue Féminine de Basket s’annonce prometteuse pour les fans de WNBA. En effet, cette saison, un nombre record de six joueuses ayant pris part à la saison 2019 de WNBA de mai à octobre ont choisi d’évoluer dans le championnat français pendant le reste de l’année. En haut du classement des franchises américaines les plus représentées en Ligue Féminine de Basket, on retrouve le Chicago Sky et le Seattle Storm, équipes qui ont toutes les deux envoyé deux de leur joueuses en terres françaises : le duo Gabby Williams/Katie Lou Samuelson pour la Windy City, et Alysha Clark et Sami Whitcomb pour l’Emerald City. À ce quatuor, il faut ajouter la présence de Stephanie Mavunga, la sophomore de l’Indiana Fever et, bien sûr, de Marine Johannès, la rookie française qui a fait des débuts très remarqués avec le New-York Liberty cet été.

Mais la Ligue Féminine redistribue les cartes. En France, Alysha Clark et Marine Johannès défendent ensemble les couleurs de l’ASVEL féminin, tandis que le trio de choc Stéphanie Mavunga/Gabby Williams/Sami Whitcomb investit les rangs du BLMA (Basket Lattes-Montpellier Association). Quant à Katie Lou Samuelson, elle a remplacé son ancienne coéquipière d’UConn, l’américaine Kaleena Mosqueda-Lewis, dans l’effectif des Flammes Carolo (Charleville-Mézières).

Alors, que s’est-il passé en cette première journée de LFB pour chacune de ces joueuses ? Retour sur les débuts des stars de la WNBA dans leurs clubs français respectifs.

Les jours passent et se ressemblent pour l’ASVEL Féminin

Pour l’ASVEL féminin, la saison débute comme elle s’était terminée : par un titre. En effet, les Lyonnaises se sont imposées face au Tango Bourges Basket sur un score de 70 à 64 lors du Match des Champions. Cette confrontation, qui opposait le champion en titre (Lyon) au vainqueur de la Coupe de France (Bourges), était la seule du week-end à ne pas compter dans le cadre de la première journée de LFB. Ce n’est que le 27 octobre, à 16h30, qu’aura lieu ce match de championnat à Lyon.

Malgré une préparation mouvementée due notamment aux retours tardifs de Marine Johannès et d’Alysha Clark de WNBA, l’entrée en matière fut réussie pour les filles de l’ASVEL féminin. Si Alysha Clark a confirmé son rôle de pilier dans l’équipe avec une performance solide et quinze points marqués, ce sont sans doutes les débuts de Marine Johannès sous les couleurs de l’ASVEL qui ont le plus marqué les esprits. Avec 20 points, 5 rebonds, et 2 interceptions, la néo-lyonnaise, qui a remporté le titre de MVP du match, n’a pas épargné son ancien club, et a montré qu’elle était, sans grande surprise, une addition décisive dans l’effectif des lyonnaises cette année.

Toutefois, le match ne fut en rien une balade de santé pour les Lyonnaises, menées 16 à 19 à l’issue du premier quart-temps. Si une belle poussée au cours du deuxième quart-temps leur permet toutefois de reprendre l’avantage, et de rejoindre les vestiaires avec six points d’avance à la mi-temps (40-34), les joueuses du Tango Bourges ne lâchent rien et effraient les Lyonnaises jusque dans les dernières minutes du match. L’ASVEL tient toutefois tant bien que mal, et finit par repartir avec la victoire et son premier trophée de la saison!

L’essentiel est assuré pour le BLMA

 Malgré quelques difficultés, le BLMA a finalement réussi à s’imposer face au promu de la saison, le Charnay Basket Bourgogne Sud. L’entame de match est en effet très difficile pour les Gazelles, puisqu’il faut presque attendre la moitié du premier quart-temps avant de voir les montpelliéraines ouvrir le score. Résultat, les dix premières minutes se concluent sur un score de 7 à 13 à l’avantage d’une équipe de la très combattive équipe de Charnay.

Comme les Lyonnaises, les Gazelles refont leur retard au cours du deuxième quart-temps, et concluent la première période avec une avance de 6 points (32-26). Le CBBS a beau revenir à 49-47 à la fin du troisième quart-temps, le BLMA s’impose finalement 67 à 59. On note notamment les belles performances de Gabby Williams (MVP du match) et Stephanie Mavunga, toutes deux en double double, avec respectivement 20 points et 19 rebonds et 19 points et 11 rebonds pour 31 et 30 minutes de temps de jeu. Quant à Sami Whitcomb, si elle fut un peu plus timide en attaque (6 points), elle eut un rôle décisif en défense, où elle s’est illustrée avec 3 interceptions et 4 rebonds.

Débuts plus difficiles pour Katie Lou Samuelson et les Flammes Carolo

Avec les victoires de Lyon et de Montpellier, la défaite de Charleville-Mézières 71-58 face à Basket-Landes fait de Katie Lou Samuelson la seule joueuse de WNBA à ne pas s’être imposée avec son équipe au cours de ce week-end. Peu de réussite en effet sur ce match pour la rookie sortie d’UConn : malgré 30 minutes de jeu, avec 1/8 au tir, Katie Lou inscrit seulement trois points au cours de cette rencontre. Toutefois, l’Américaine a su compenser ces difficultés en attaque avec une belle présence en défense, au rebond notamment, mais cela n’aura pas suffi pour arrêter les landaises de Céline Dumerc.

Parce que la WNBA, ce n’est pas que les joueuses…

Si l’essentiel se passait sur les terrains ce week-end, la WNBA fut également représentée à leur marge. On notera ainsi la présence d’Edwige Lawson-Wade, la directrice générale du BLMA, qui a suivi cet été l’ensemble de la saison du Sky de Chicago aux côté de son époux, James Wade, récemment élu coach de l’année, mais aussi celle de Yoann Cabioc’h, le coordinateur vidéo de ce même Chicago Sky, venu encourager ses joueuses Gabby Williams et Katie Lou Samuelson. Décidément, Chi-town aime la France !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *