fbpx

Une journée avec Yoann Cabioc’h dans le coaching staff des Chicago Sky (1/2)

Hé non, Marine n’est pas la seule française en WNBA cette saison. En effet, Yoann Cabioc’h est présent dans le staff des Chicago Sky depuis le début de la saison. Au côté du coach James Wade, il officie en tant que coordinateur vidéo pour la franchise de l’Illinois. Coach en Nationale 1, Yoann a dirigé Le Poinçonnet durant 3 saisons et sera, à son retour de Chicago, le nouveau coach de La Glacerie. Le basket féminin, il en connait donc un rayon…

S’il a déjà eu l’occasion de s’exprimer plusieurs fois à propos de l’expérience qu’il est dans train de vivre (notamment une très chouette interview à nos collègues de BeBasket), Yoann a accepté de partager, pour Swish Swish, une journée-type dans la peau d’un assistant coach en WNBA. Pour cette édition, nous le suivons lors d’une journée d’entraînement sans match. C’est parti !


🕕 6h15

Réveil et checking des messages et des infos françaises car il est déjà 13h15 à Paris.

🕖 7h15

Départ pour le Sachs Recreation Center, notre centre d’entraînement basé à Deerfield. C’est à dire à environ une heure au nord du centre de Chicago. J’en profite toujours pour passer un coup de téléphone pour mon club français de La Glacerie pendant les 15 minutes de trajet, soit à mon assistant, mes dirigeants ou autres… Ça me permet de répartir ce que j’ai à faire sur tout l’été.

🕖 7h45

Arrivée au centre d’entraînement, souvent après être passé prendre un petit déjeuner sur la route pour le bureau. Nous sommes dans un centre d’entraînement plutôt cool, avec salle de basket évidemment, mais aussi piscine, salles de muscu et de fitness, piste d’athlétisme intérieure, bureau etc… En fait, c’est le même centre d’entraînement que les Bulls à l’époque de Jordan, ce qui explique le logo encore collé au sol !

🕗 De 7h45 à 8h30

Souvent, les assistants arrivent avant le début du ‘meeting’ et on en profite pour discuter des résultats, de l’effectif, du prochain match, mais aussi parfois de sujets plus perso.

🕗 8h30

Début du ‘meeting’. James arrive souvent à cette heure là car il doit gérer d’autres choses avant. Le meeting dure 1h30, on prépare l’entraînement, on décide de la stratégie pour le prochain match, on évoque les éventuelles modifications nécessaires à notre jeu… Souvent, les rôles sont assez clairs, Carla et Bridget terminent le livret de scouting et proposent des exercices en accord avec la stratégie décidée pour le prochain match. Emre évoque les cas des individualités adverses qu’il scoute. John rédige le practice plan et imprime les documents. Quant à moi, j’utilise ma base de données vidéos et statistiques pour donner des informations au staff et proposer des exercices. James anime le meeting, donne les orientations importantes, mais l’aspect extrêmement plaisant, c’est que tout le monde peut donner son avis, proposer des choses et l’atmosphère que James crée est exceptionnelle, il permet à tout le monde de se sentir bien et en confiance!

🕙 10h

Début du ‘player development’. L’entraînement des joueuses démarre aux alentours de 9h avec le renforcement musculaire, mais à 10h, des groupes de joueuses viennent avec les coachs pour faire du travail individuel pendant environ 20/25 minutes. Cela dure une heure. Pendant ce temps, j’ai 2 missions, j’aide les autres assistants sur le travail avec les joueuses sur le terrain, et je prends les joueuses à part individuellement pour revenir avec elles sur leurs séquences défensives du match précédent à l’aide de la video. Mon objectif est de rectifier avec elles leurs erreurs et de voir une évolution au fur et à mesure des matchs.

🕚 11h

Séance vidéo. En fonction de notre emploi du temps (match la veille, le lendemain etc…) la séance vidéo est différente. Si nous sortons d’un match moyen, nous faisons un focus sur un aspect principalement qui doit être amélioré. Dans ce cas, j’utilise ma base de données Sportscode. Si nous jouons le lendemain, alors la séance vidéo portera essentiellement sur l’adversaire. Dans ce cas, c’est Bridget ou Carla qui a préparé la vidéo. À chaque fois, je suis chargé de gérer la vidéo, mais c’est bien évidemment James, Bridget et Carla qui s’expriment!

🕚 11h15

Début de l’entraînement collectif. Nos séances se ressemblent beaucoup dans le déroulement, cela nous permet de garder un fil conducteur tout au long de la saison. J’ai pour mission de prendre des stats pendant la séance, concernant principalement la gestion des possessions. Mais nous discutons aussi avec le staff pendant la séance sur ce que l’on voit, et je peux également conseiller certaines joueuses sur des choses que je vois. L’animation de la séance est faite à 90% par James.

🕐 13h

Fin de séance, certaines joueuses font des séries de tirs supplémentaires donc je reste régulièrement prendre les rebonds pour les shooteuses qui veulent faire du rab.
Puis une fois tout le monde parti, on débrieffe souvent assez rapidement avec le staff.

🕑 14h30

Repas, chez moi dès que je peux. J’en profite aussi pour passer des coups de téléphone en France car c’est une heure propice bien souvent, pour les amis et la famille.

🕒 15h30

Sieste obligatoire ! En réalité, une grosse partie de l’énergie est prise par le fait que TOUT est en Anglais, mais moi je parle français à la base… !

🕕 De 18h à 22h

Le soir, je prends le temps de bosser sur la vidéo, que ce soit sur l’analyse ou le scouting que James me demande. Et je regarde aussi parfois les matchs sur le League pass histoire de suivre au mieux la saison. Mais bien souvent à 22h30, je dors !


Un très grand merci à Yoann pour sa disponibilité et son partage. Prochain épisode : une journée de match ! 🤩



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *