fbpx

Le Sun arrache un Game 5 malgré une remontada des Mystics

Connecticut Jonquel Jones 18pts 13rbd • Alyssa Thomas 17pts 11ast
Washington Aerial Powers 15pts 3ast • Ariel Atkins 14pts

Les Mystics ne sont plus qu’à une victoire d’un premier titre historique. Avec une Elena Delle Donne blessée mais présente sur le parquet, elles sont parvenues à gagner le Game 3 sur le terrain du Sun et à réduire au silence la paire Jones/Williams. Pour leur second match à domicile, Connecticut va tout donner pour arracher un Game 5 décisif à Washington. Les Mystics parviendront-elles à rééditer l’exploit de museler la moitié du 5 de base du Sun ? Le chemin vers un titre ce soir ne sera pas simple, les filles de Coach Miller ont de la ressource et seront, sans aucun doute, gonflées à bloc.

Effectivement, ce qui devait arriver arrive : le Sun commence le match à 100 à l’heure avec énormément d’agressivité des deux côtés du terrain. Pour les Mystics, par contre, les premières possessions sont une succession de tirs manqués ou forcés et après 3 minutes de jeu, Coach Thibault demande déjà un premier temps-mort. L’hémorragie ne s’arrête pas pour autant, le Sun fait une démonstration d’envie et d’efficacité et à 25-10, les Mystics utilisent un 2ème temps-mort, en vain. Le 1er quart-temps est sans appel : 32 à 17 pour le Sun.

View this post on Instagram

First half energy.

A post shared by Connecticut Sun (@connecticutsun) on

La réponse des Mystics ne se fait pas attendre : elles grapillent 6 points sur leur retard après 3 minutes 30 de jeu mais que c’est difficile… Aerial Powers amène toute son énergie mais en face, même la rookie du Sun s’y met : Natisha Hiedeman monte son compteur à 8 unités. Au delà des shots qui rentrent, c’est surtout la défense du Sun qui est intraitable et force les Mystics à commettre 6 pertes de basse contre 3 pour les locales ainsi que de nombreux tirs forcés. Les fautes se multiplient également dans le chef de Washington et c’est à nouveau Connecticut qui remporte le 2ème quart-temps avec une Courtney Williams en feu dans les dernières minutes : 56-40 à la mi-temps, quelle performance du Sun !

Emma Meesseman et Kristi Toliver sont toutes les 2 à 0 point marqué et aucune des Mystics ne dépasse les 9 points. Bref, si Washington veut fêter son titre à Uncasville, il va falloir trouver rapidement une solution pour sortir la tête de l’eau.

Les Mystics reviennent donc sur le terrain en mode “Remontada” : Elena Delle Donne lance la manoeuvre avec 4 points d’affilée, suivie par une Ariel Atkins des grands jours et voilà déjà un 0-6 qui ramène les Mystics à 10 points. Coach Miller demande un temps mort mais, exactement comme pour les Mystics durant le 1er quart-temps, ça ne suffit pas : c’est 1-13 après 3 minutes 30 de jeu et le réveil de Kristi Toliver à 3 points. Un léger moment de flottement pour Washington permet au Sun de stopper l’hémorragie mais Emma Meesseman et Aerial Powers finissent le 3ème quart-temps en beauté et, scénario complètement fou, ramène les Mystics à égalité : 68 partout et 10 minutes de jeu. On ne l’avait pas vu venir…

https://www.instagram.com/p/B3YR7nqls8n/?utm_source=ig_web_copy_link

Washington continue son chantier dans le début du 4ème quart-temps avec une Shatori Walker-Kimbrough bien inspirée mais le Sun ne lâche pas l’affaire et les 2 équipes se rendent coup pour coup. A 5 minutes de la fin, c’est toujours l’égalité parfaite : 77 à 77. Le concours à 3 points commence alors : Jasmine Thomas inaugure, Emma Meesseman répond et Shekinna Stricklen enchaîne. C’est 87 à 84 avec moins de 2 minutes à jouer. Tasha Cloud marque sur la possession suivante et c’est 87 à 86. A moins d’une minute de la fin, le Sun a toujours son petit point d’avance. Aerial Powers manque un shot à 3 points où elle avait été laissée étonnamment seule. Washington fait donc très rapidement faute sur Jasmine Thomas qui, impassible, marque ses 2 lancers : 89 à 86 et 18 secondes à jouer. Tasha Cloud tente de déborder Jasmine Thomas mais rate le panier. Emma fait faute sur Alyssa Thomas qui en marque 1 sur les 2. Avec 4 points de retard et 9 secondes à jouer, il faudrait un miracle pour les Mystics. Miracle qui n’arrivera pas : le Sun s’impose 90 à 86 et décroche donc un Game 5 à Washington.

On a eu chaud du côté de Connecticut mais l’équipe a réellement su monter son niveau d’un cran ce soir avec, notamment, une adresse aux lancers-francs qu’on ne leur connaissait pas. Encore une fois, c’est l’équipe complète qui a mérité la victoire : 5 joueuses sont à plus de 10 points.

Les Mystics, quant à elles, ont montré une belle force de caractère avec cette remontée fantastique mais il aurait fallu ne pas se mettre dans cette position. Coach Thibault l’a dit lui-même : il n’a pas reconnu son équipe durant le 1er quart-temps. Le duo Delle Donne/Meesseman, d’habitude au dessus du lot, aura été un peu plus à la peine aujourd’hui avec 23 points combinés. L’équipe aura sans doute également des regrets sur la fin du match gérée de façon assez… exotique.

Le Game 5, décisif, aura lieu dans la nuit de jeudi à vendredi à Washington. Quoi qu’il en soit et quel que soit le résultat, cette série aura déjà tenu toutes ses promesses. Préparez déjà les calmants, le Game 5 s’annonce épique…

Les moments forts du match

Behind Alyssa Thomas' 11 assists (ties WNBA Finals record), the Connecticut Sun defeated the Washington Mystics 90-86 to force a winner-take-all Game 5.

Posted by WNBA on Tuesday, October 8, 2019


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *