Seattle s’impose face à Chicago et décroche son ticket pour les playoffs

Seattle Breanna Stewart : 21 pts, 8 rbds, 2 asts • Natasha Howard : 17 pts, 15 rbds, 1stl • Alysha Clark : 11 pts, 5 rbds, 4 asts
Chicago Kahleah Copper : 19 pts, 6 rbds, 2 asts • Allie Quigley : 11 pts, 3 rbds, 1 ast • Ruthy Hebard : 11 pts, 6rebs, 3 stls

Si les joueuses du Chicago Sky nous ont parfois donné l’impression d’être adeptes des fins de matchs serrées et haletantes, le match d’hier face au Seattle Storm ne fut malheureusement pas une de ces confrontations ô combien palpitantes.

Menée toute la partie, l’équipe d’habitude si énergique de James Wade semblait cette fois-ci un peu éteinte. Il faut dire que peu avant le match, les joueuses du Sky avaient dû encaisser l’annonce de la double perte d’Azura Stevens et de Diamond DeShields (la première ayant quitté la Wubble pour blessure, la seconde pour “raisons personelles”) et qu’à ce titre, elles n’étaient sans doute pas dans leur meilleure forme.

Pas de chance, car face à elles, l’équipe du Seattle Storm n’était clairement pas décidée à faire preuve de la moindre once de pitié. Pour les filles de Gary Kloppenburg, il s’agissait de confirmer que les deux défaites concédées récemment n’étaient bel et bien qu’un incident de parcours, comme nous l’avait d’ailleurs suggéré leur récente victoire-revanche face à Indiana.

Sans avoir eu besoin de sortir le plus beau de leurs matchs, les championnes 2018 nous une fois encore prouvé qu’elles étaient bel et bien capable de développer leur jeu face à un adversaire sérieux, et ce y compris en l’absence de Sue Bird.

Côté Storm, on retiendra notamment la montée en puissance qui se confirme de Natasha Howard. Impresionnante, la DPOY de la saison précédente s’est offert un magnifique double-double à 17 points marqués et 15 rebonds captés. Soulignons également la belle performance d’Epiphanny Prince, qui signe dix points en dix-sept minutes de jeu, à 3/4 au tir.

Côté Sky au contraire, malgré 9 points et 9 assists, Courtney Vandersloot n’a pas su donner à son équipe l’impulsion qui lui aurait été nécessaire pour regarder une équipe du calibre du Storm droit dans les yeux. Ni les 19 points de Kahleah Copper, ni le beau combat livré par Ruthy Hebard avec Ezi Magbegor dans la raquette n’auront suffit à relancer le Sky dans la partie.

En difficulté depuis deux matchs et lourdement touché par les blessures, le Sky semble avoir besoin d’un nouveau souffle pour être en mesure d’aborder la post-saison sereinement. Fort heureusement, Chi-Town devrait pouvoir compter sur des renforts très rapidement, puisque Gabby Williams retrouvera Stefanie Mavunga, son ancienne coéquipière du BLMA, dans les rangs du Sky dès la semaine prochaine. Si le duo se revèle aussi productif qu’il ne l’a été sur les parquets d’Euroleague, il ne sera pas utile de se faire trop de soucis pour l’équipe de James Wade.

Le Storm confirme quant à lui son statut de prétendant très sérieux au titre en faisant partie, avec les Aces, des deux premières équipes à décrocher un ticket pour les playoffs. La confrontation entre les deux effectifs rivaux le 13 septembre prochain sera à coup sûr des plus palpitantes.

Voir les moments forts du match

The Seattle Storm defeat the Chicago Sky 88-74 behind 6 players in double figures to chlinch a playoff berth.Breanna Stewart: 21 PTS, 8 REBNatasha Howard: 17 PTS, 15 REB

Gepostet von WNBA am Samstag, 29. August 2020


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *