Les Mystics arrachent les playoffs et rejoignent Phoenix au 1er tour !

Washington Ariel Atkins : 26pts, 5pds • Myisha Hines-Allen 16pts, 10 rbds • Emma Meesseman 14pts, 7asts, 2blks
Atlanta Betnijah Laney 27pts, 6rbds  • Chennedy Carter 26pts, 5rbds

Il a fallu attendre le dernier quart-temps du dernier match de la saison régulière, mais les Washington Mystics sont toujours en vie et qualifiées pour les playoffs !

Après la victoire des Wings un peu plus tôt, les championnes en titre étaient obligées de battre Atlanta pour atteindre le 1er tour. Et évidemment, le Dream n’avait aucune intention de quitter la Wubble sans un dernier coup d’éclat. Les efforts de Chennedy Carter (26 pts) et de la prétendante au MIP Betnijah Laney (27 pts à 11/16) ont fait passer quelques sueurs froides chez les fans des Mystics (RIP les ongles de Flo de @MysticsBE). Malgré tout, on a quand même toujours senti que Washington avait une petite marge à défaut du contrôle total de la partie.

L’altruisme et la vision de jeu d’Emma Meesseman (7 passes), la montée en puissance de la toujours épatante Myisha Hines-Allen (16 pts, 10 rbds) en fin de rencontre, le sang froid d’Ariel Atkins (26 pts) et de Leilani Mitchell, en échec toute la soirée jusqu’à un panier à 3 points dans les dernières minutes… Les Mystics ont trouvé les ressources nécessaires pour s’en sortir. L’impression de coups de pompe physiques ponctuels ? Elle est logique. Washington a joué 7 matches en 12 jours, à chaque fois en mode desperado pour tenter d’arracher la qualification.

L’exploit, car c’en est un, est là et c’est maintenant Phoenix qui va se dresser, mardi, sur la route de Meesseman et de ses coéquipières. Quoi qu’il advienne face à la bande à Diana Taurasi, cette saison si particulière aura été une réussite pour les Mystics.

Il faut se rendre compte que Washington s’est qualifié pour les playoffs sans Elena Delle Donne, Tina Charles, Natasha Cloud, Latoya Sanders, ni Aerial Powers (blessée en cours de route). On peut dire ce qu’on veut de la manière, très poussive après une entame surprenante, mais Mike Thibault est un magicien. Et la prestidigitation n’est peut-être pas terminée…

On dit souvent qu’il ne faut pas sous-estimer le coeur d’un champion. Espérons pour le Mercury que ses joueuses s’en souviennent…

Les temps forts du match

Game Recap: Mystics-Dream (September 13, 2020)

The Washington Mystics locked in the final spot in the 2020 #WNBAPlayoffs with a victory over Atlanta!Ariel Atkins: 26 PTS | 5 AST | 3 REBMyisha Hines-Allen: 16 PTS | 10 REB Emma Meeseman: 14 PTS | 7 AST

Posted by WNBA on Sunday, 13 September 2020


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *