Las Vegas résiste au carton de Breanna Stewart, tout est relancé !

Seattle Breanna Stewart 29pts, 18rbds •  Natasha Howard 16pts, 9rbds, 3stls
Las Vegas A’ja Wilson 23pts, 14rbds • Angel McCoughtry 13pts, 14rbds, 3pds • Danielle Robinson 16pts, 7pds, 4rbds

Tout va décidément très vite dans la Wubble. Alors que l’on imaginait déjà Seattle foncer vers la première place en saison régulière grâce à une entame canon, voilà que le Storm a désormais les Aces collées aux basques ! Le choc entre les deux meilleures équipes de la ligue depuis le début de la saison a débouché sur une partie intense remportée par Las Vegas et une deuxième défaite de rang pour Seattle.

Si les filles de Bill Laimbeer remportent le match en retard qu’elles comptent par rapport à leurs victimes du soir, elles seront à égalité parfaite au classement et c’est finalement assez mérité.

Le basket joué par le Storm n’est plus aussi paradisiaque qu’il y a quelques jours, mais lorsque Breanna Stewart et ses camarades passent la seconde, c’est extrêmement effrayant. Battre Seattle reste donc un exploit digne d’être conté, surtout lorsque la MVP 2018 réussit à rendre une copie statistique rare et gourmande.

Dans l’histoire de la WNBA, seules cinq joueuses avaient jusqu’ici réussi à compiler 29 points et 18 rebonds : Yolanda Griffith (trois fois), Lauren Jackson (deux fois), Chamique Holdsclaw, Lisa Leslie et Brittney Griner (en 2018). “Stewie” a rejoint ce club prestigieux, mais davantage parce qu’elle y a été contrainte que par pure envie. D’ailleurs, son bras a commencé à fatiguer et elle a fini à 10/25. Son équipe a longtemps été à la rue à 3 points (ça s’est amélioré sur la fin) et personne ne semblait vouloir prendre ses responsabilités pour tenter de gommer l’écart monté à un moment jusqu’à 20 points. Jordin Canada a beau être une remplaçante de luxe, l’absence de Sue Bird dans un match de ce calibre pour épauler Stewart s’est faite sentir…

Toujours est-il que peu d’équipes auraient résisté à un tel carton de la joueuse la plus dominante de la saison jusqu’ici. Les Aces peuvent se vanter de l’avoir fait, en particulier grâce à celle qui met clairement la pression à Breanna Stewart dans la course au titre de MVP. A’ja Wilson a donné le change à sa rivale et pas qu’un peu. Malgré les prises à deux et la volonté claire de réduire son influence, Wilson a inscrit 23 points et pris 14 rebonds, en poussant le Storm à l’envoyer 12 fois sur la ligne. Cette faculté à provoquer des lancers (25 contre 14) a aussi fait la différence. Avec l’aide toujours incroyablement précieuse d’Angel McCoughtry, qui a signé son premier double-double de la saison (13 points, 14 rebonds), l’intérieure des Aces a guidé son groupe vers une 10e victoire en 13 matchs. Liz Cambage peut tranquillement chiller en Australie, tout est sous contrôle !

L’autre paramètre notable qui a permis à Vegas de dominer ce match de la tête et des épaules jusqu’à un 12-0 du Storm dans le 4e quart-temps pour pimenter le finish, c’est l’influence des remplaçantes. Les quatre joueuses de banc utilisées par Bill Laimbeer ont inscrit 34 points (dont 16 + 7 passes pour Danielle Robinson) contre… 5 pour le bench mob de Seattle, habituellement dévastateur.

On aurait évidemment aimé que le Storm se présente sous un meilleur jour et en plein dans sa dynamique d’il y a quelques jours pour que le match soit plus serré. Mais en termes de combat et d’énergie déployée sur le terrain, il n’y a pas de déception à avoir. Il y avait bien un avant-goût de playoffs et quelque chose nous dit que ces deux équipes se recroiseront d’ici quelques semaines pour des rencontres avec encore plus d’enjeu…



Un commentaire sur

Las Vegas résiste au carton de Breanna Stewart, tout est relancé !

  • ricky

    il y a un deuxieme match dans quelques jours non?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *