Jackie Young réveille Vegas, Indiana surprend Atlanta

Phoenix vs Las Vegas : 99-103

Les Aces avaient besoin d’une réaction d’orgueil après trois défaites de suite. Qu’importe la manière, il fallait stopper la spirale et rassurer les fans qui commençaient à se demander si l’usure n’avait pas gagné les doubles championnes en titre. Après une première bonne nouvelle avec l’annonce du retour prochain de Chelsea Gray, Las Vegas a conclu sa nuit par une victoire marquante contre le Mercury, au terme d’une partie complètement décousue et qui avait bien mal démarré pour la bande à Becky Hammon.

A la fin du 1er quart-temps, Phoenix, emmené notamment par le tandem Brittney Griner-Diana Taurasi (47 pts à elles deux au total), menait de 16 points, avec l’impression que les Aces allaient vivre un nouveau calvaire. C’était sans compter l’énorme coup de chaud de Jackie Young dès le deuxième quart-temps.

L’arrière All-Star a 21 de ses 34 points (record personnel en WNBA) sur cette période, et Vegas a passé 42 points au Mercury pour reprendre les commandes. Pour autant, la rencontre est restée tendue et serrée. DT et Kaleah Copper n’ont pas fini le match, éjectées pour 6 fautes. A’ja Wilson est passée en mode domination (32 pts, 15 rbds, 2 blks) et Alysha Clark, à 3 points, puis Jackie Young, ont plié l’affaire dans le money time.

Phoenix n’a pas à rougir de sa prestation, loin de là, et n’a qu’une victoire de retard sur les Aces, qui vont tenter de combler le trou qui les sépare de la tête du classement dans les prochaines semaines, une fois les choses rentrées un peu dans l’ordre.

Atlanta vs Indiana : 84-91

Victoire mérité pour le Fever cette nuit à domicile. En tête tout du long de la rencontre ou presque, les joueuses de Christie Sides ont dominé une pâle équipe du Dream.

Avec une Aliyah Boston bien servie et qui domine dans la raquette, Indiana a pris jusqu’à 18 longueurs d’avance dans cette partie. En alternant bien entre jeu intérieur et jeu extérieur, les Hoosiers ont proposé un basket plutôt plaisant. Elles ne sont certes pas tombées sur le meilleur visage d’Atlanta, mais ont quand même fait le travail. Indiana s’est fait peur dans le quatrième quart et ne rentrait plus rien, avant que Boston ne soit à nouveau bien trouvéen notamment par Caitlin Clark.

Il s’agit d’un succès important pour la confiance des troupes d’Indy avec une des prestations les plus abouties collectivement de leur saison jusqu’ici. Avec CC a seulement 7 points, elles ont su trouver d’autres solutions pour bien attaquer et ont plutôt bien limité la casse en défense. Il y a du positif à tirer de ce succès pour les échéances à venir. La prochaine rencontre les opposera à Chicago.

Du côté de la formation de Tanisha Wright, on a eu droit à une partie bien terne que le carton offensif de Rhyne Howard n’aura pas réussi à cacher. S’il y a eu un ajustement dans le cinq de départ avec la titularisation de Nia Coffey à la place de Cheyenne Parker-Tyus, celui-ci n’a pas vraiment porté ses fruits. En sortie de banc, CPT a fait un bon match mais sa compère de raquette habituelle Tina Charles a vécu un enfer face à une Aliyah Boston des grands soirs. Il y a encore des automatismes à trouver dans cette équipe avec, on l’espère, le retour rapide de Jordin Canada à la mène.

Les stats et faits à retenir

Atlanta

Rhyne Howard : 26 pts, 2 ints, 6/10 à 3 pts, 6/6 aux lf

Cheyenne Parker-Tyus : 18 pts, 6 rbds, 5 ass, 3 ints, 7/12 aux tirs, 4/4 aux lf

Allisha Gray : 12 pts, 5 rbds

Haley Jones : 10 pts, 3 rbds, 3 ass

Indiana

Aliyah Boston : 27 pts, 13 rbds, 12/21 aux tirs, 3/3 aux lf

Kelsey Mitchell : 24 pts, 2 ints, 7/14 aux tirs, 3//7 à 3 pts, 7/7 aux lf

Katie Lou Samuelson : 11 pts, 3 rbds, 3/4 aux tirs, 3/4 à 3 pts

NaLyssa Smith : 10 pts, 5 rbds, 4/5 aux tirs

Atlanta: 30 pts du banc, +11 points sur balles perdues. 9 joueuses utilisées, les quatre remplaçantes ont joué entre 8 et 27 minutes dont Cheyenne Parker-Tyus. 8 points pour Aerial Powers.

Indiana : 94.7% aux lf, +12 points dans la raquette. 8 joueuses utilisées, les trois remplaçantes ont joué entre 10 et 28 minutes dont Katie Lou Samuelson. Eric Wheeler, 4 pts, 3 rbds et 3 ass.

Seattle vs Dallas : 92-84

Si Dallas a pris les commandes en début de partie, on a assez vite vu et compris que la rencontre allait tourner en faveur du Storm cette nuit.

En maîtrise totale de leur sujet, Jewell Loyd et ses coéquipières ont démarré en mode diesel avant d’accentuer leur écart pour finalement s’imposer avec un certain confort. Les Wings ont eu beau se battre et ne rien lâcher, elles ne pouvaient pas faire grande chose face au quatuor magique de Seattle. Que ce soit en défense avec Ezi Magbegor notamment ou en attaque, la bande à Noelle Quinn était juste supérieure à une équipe qui a concédé sa sixième défaite consécutive et qui se retrouve désormais onzième et avant dernière au classement.

Avec ce succès, les filles d’Emerald City restent bien ancrées dans le top 4 de la ligue avec Minnesota en ligne de mire. Leur basket est vraiment beau à voir à jouer et quand le banc contribue aussi, ça aide forcément. Elles affronteront Phoenix lors de leur prochaine rencontre, un duel qui s’annonce intéressant avec les deux effectifs au complet et qui ont des ambitions pour cette saison.

Le chemin de croix se poursuit pour le Wings qui peinent à tenir sur la durée dans les matchs malgré la volonté de Ogunbowale mais aussi Billings ou Siegrist. Le retour de Howard (pas avant fin juin) fera le plus grand bien pour amener une rotation supplémentaire à cette équipe qui en a besoin.

On notera, pour le plaisir, que Lou Lopez Sénéchal a inscrit son panier en WNBA, au buzzer du 4e quart-temps sur un tir à 3 points.

Les stats et faits à retenir

Seattle

Skylar Diggins-Smith : 21 pts, 3 rbds, 6 ass, 2 ints, 8/15 aux tirs, 2/4 à 3 pts

Jewell Loyd : 19 pts, 6 ass, 4 ints, 2 ctrs, 8/16 aux tirs

Nneka Ogwumike : 17 pts, 6 rbds, 2 ints, 7/13 aux tirs

Ezi Magbegor :10 pts, 10 rbds, 3 ass, 4 ints, 2 ctrs

Jordan Horston : 10 pts, 4/5 aux tirs

Dallas

Arike Ogunbowale : 24 pts, 6 rbds, 5 ass, 2 ints, 5/9 à 3 pts, 3/3 aux lf

Teaira McCowan : 19 pts, 10 rbds, 3 ass, 6/7 aux tirs, 7/8 aux lf

Maddy Siegrist : 16 pts

Monique Billings : 10 pts, 7 rbds, 3 ass, 4/4 aux lf

Seattle: 52.2% aux tirs, 92.9% aux lf, 22 points du banc. 8 joueuses utilisées, les trois remplaçantes ont joué entre 13 et 24 minutes dont Jordan Horston. Mercedes Russell, 6 pts et 4 rbds et Sami Whitcomb, 6 pts, 5 ass.

Dallas: 46.2% à 3 pts, 94.1% aux lf, +12 points sur seconde chance, +11 points sur ballons perdus. 9 joueuses utilisées, les quatre remplaçantes ont joué entre 2 et 17 minutes. Kalani Brown, 8 pts.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !