Washington ne s’arrête plus, Los Angeles donne du fil à retordre à son rival historique.

Chicago vs Washington : 81-83

On arrête plus Washington ! On exagère un peu mais c’est un deuxième succès consécutif pour les Mystics après leurs douze défaites initiales.

C’est une victoire qui n’a pas a été simple a allé chercher mais elle est totalement méritée. En effet, les troupes d’Eric Thibault n’ont jamais été menées au score. Si elles se sont fait un peu peur sur la fin de la partie avec le réveil d’Angel Reese notamment, elles ont su faire le nécessaire pour l’emporter. A nouveau privées de Shakira Austin et Brittney Sykes, les joueuses de la capitale ont pu compter sur une très grande Ariel Atkins sur cette partie. Elle en était déjà à 15 points à la mi-temps et elle était très bien soutenue par l’excellente prestation de la rookie Aaliyah Edwards. Malgré pas mal de maladresse en seconde période et une équipe de Chicago remontée, elles ont tenu avec quelques gros tirs dont un sublime à longue distance de Julie Vanloo.

Les résultats paient gentiment pour Washington qui proposait du beau basket jusqu’ici mais sans en être récompensé. C’est en train de tourner de leur côté sur les deux derniers matchs en tout cas. Pour le Sky, la dynamique est plus compliquée avec une troisième défaite de rang. Les entames de partie sont très compliquées en ce moment et on a une Marina Mabrey très effacée en ce moment. Elle a par ailleurs loupé un lancer franc décisif à la dernière seconde, preuve de son gros manque de confiance actuel. L’absence d’Elizabeth Williams (out pour la saison) permet le développement un peu plus rapide du Cardoso-Reese mais son expérience faisait du bien et elle leur manque cruellement. Elles tenteront de se relancer dimanche soir (18h heure française) du côté d’Indiana.

Les stats et faits à retenir

Chicago

Chennedy Carter : 16 pts, 6 rbds, 6/9 aux tirs

Dana Evans : 14 pts, 2/2 à 3 pts

Kamilla Cardoso : 12 pts, 4 rbds, 4/5 aux tirs

Angel Reese : 10 pts, 14 rbds, 4/4 aux lf

Lindsay Allen: 10 pts, 3 ass, 4/8 aux tirs

Washington

Ariel Atkins : 29 pts, 3 rbds, 3 ass, 9/13 aux tirs, 2/5 à 3 pts, 9/9 aux lf

Aaliyah Edwards : 16 pts, 9 rbds, 3 ctrs, 6/7 aux tirs, 4/5 aux lf

Karlie Samuelson : 12 pts

Chicago: 38 pts du banc, +16 points dans la raquette, +13 points sur contre attaque. 10 joueuses utilisées, les cinq remplaçantes ont joué entre 1 et 26 minutes dont Chennedy Carter et Lindsay Allen. Isabelle Harrison, 7 pts, 3 rbds, 2 ints.

Washington : Jamais menées, +8 points sur ballons perdus. 9 joueuses utilisées, les quatre remplaçantes ont joué entre 7 et 20 minutes Myisha Hines-Allen, 5 pts et 6 rbds.

Los Angeles vs Minnesota : 76-81

Les Sparks auront donné du fil à retordre à Minny cette nuit. Pas favorites, les joueuses de Curt Miller sont rentrées sans complexe dans cette rencontre pour faire déjouer leur adversaire du jour. Pas vraiment dans leur match, Napheesa Collier et compagnie ont du élevé leur intensité défensive et retrouvé leur jeu collectif pour parvenir à s’imposer et conserver leur troisième place au classement.

Sous l’impulsion du duo Dearica Hamby-Lexie Brown, LA va prendre jusqu’à douze unités d’avance en première période. Le Lynx va se rapprocher en fin de première mi-temps mais les Purple and Gold tiennent le coup et sur la lignée de leurs dernières sorties, proposent de l’assez bon basket même si Cameron Brink ne touche quasiment aucun ballon…

Meilleur équipe de la ligue à longue distance, Minnesota n’a cette fois pas su trouver la mire. Pour s’en sortir, elles ont pu compter sur Collier mais aussi sur une Courtney Williams très à son affaire et auteure d’une très grosse seconde mi-temps (13 pts, 7 rbds, 4 ass, 3 ints à 5/9 aux tirs, 2/3 à 3 pts). Jamais vraiment à l’abri, elles ont su finalement boucler l’affaire et mettre les lancers francs qu’il fallait pour s’assurer un troisième succès consécutif. C’était moins beau mais elles ont trouvé les ressources et d’autres solutions pour l’emporter ce qui est positif même si ce n’était pas le plus gros adversaire en face.

Seconde défaite de suite pour Los Angeles qui a néanmoins livré une prestation plutôt intéressante. Maladroites à trois points, elles ont quand même bien fait bouger le ballon. Deux points négatifs néanmoins, les ballons perdus ainsi que la non-utilisation de Cameron Brink qui termine à 0/6 aux tirs et donc 0 point. Ca commence à durer cette situation et ce n’est pas très rassurant pour la suite. L’autre rookie Rickea Jackson dans son registre fait le travail pour le moment.

Les stats et faits à retenir

Los Angeles

Rickea Jackson : 19 pts, 10 rbds, 3 ass, 6/10 aux tirs, 7/8 aux lf

Dearica Hamby : 16 pts, 11 rbds, 3 ints, 7/13 aux tirs

Aari McDonald : 14 pts, 7 ass, 3 ints, 5/8 aux tirs, 4/4 aux lf

Lexie Brown : 12 pts, 4 ass, 2/5 à 3 pts

Minnesota

Napheesa Collier : 30 pts, 6 rbds, 8 ints, 2 ctrs, 11/22 aux tirs, 8/9 aux lf

Courtney Williams : 15 pts, 8 rbds, 10 ass, 4 ints, 6/11 aux tirs, 2/3 à 3 pts

Alanna Smith : 12 pts, 7 rbds, 3 ass, 3 ctrs, 4/7 aux tirs, 4/5 aux lf

Bridget Carleton : 11 pts, 3 rbds, 3 ints, 4/7 aux tirs, 3/6 à 3 pts

Los Angeles: 23 assists sur 28 paniers, 21 ballons perdus, 31 points du banc. 10 joueuses utilisées, les cinq remplaçantes ont joué entre 5 et 27 minutes dont Aari McDonald et Lexie Brown.

Minnesota: 23 assists sur 30 paniers marqués, 17 interceptions. 9 joueuses utilisées, les quatre remplaçantes ont joué entre 3 et 15 minutes sans vrai impact

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !