New York sur un 3-0, Vegas enchaine aussi, du mieux pour Caitlin Clark

Grosse nuit en WNBA avec quatre matchs au programme et de belles affiches ! Résumé des rencontres ci-dessous.

Indiana vs New York : 80-91

Après avoir été opposées deux jours auparavant, les joueuses du Fever et du Liberty se retrouvaient à Brooklyn pour une revanche après la large victoire de NY lors de la première rencontre. Si la physionomie du match était à peu près similaire, l’écart final au score est nettement moins conséquent car Caitlin Clark a réussi son meilleur match en carrière et forcément ça change pas mal la donne.

Avec la présence de Kelsey Mitchell dans le cinq, elle a pris régulièrement la balle en main (sans vraiment jouer pour autant meneuse) et a été très incisive d’entrée de jeu avec 15 points inscrits en première mi-temps. Le problème d’Indiana était encore une fois la défense. Laissant beaucoup trop d’espace aux snipeuses adverses (12/18 à la mi-temps pour New York), elles se sont tirées une balle dans le pied.

La seconde mi-temps sera remportée par les protégées de Christie Sides mais avec un retard de vingt unités à la pause, la mission commande de réaliser un gros come back était impossible. C’est donc une troisième défaite en trois partie pour Cailtin Clark mais au moins on voit du mieux et même si la prochaine rencontre contre Connecticut ne sera pas aisée, on veut voir cette jeune équipe continuer à progresser matchs après matchs.

En contrôle, Breanna Stewart et sa formation ont bien géré leur rencontre. Avec une grosse adresse à longue distance en première mi-temps, elles ont ensuite assuré l’essentiel en plaçant quelques runs pour s’éviter tout retournement de situation. Leur bilan : 3-0.

Les stats et faits à retenir

Indiana

Caitlin Clark : 22 pts, 6 rbds, 8 ass, 9/17 aux tirs, 4/10 à 3 pts

Kelsey Mitchell : 17 pts, 2 ints

Aliyah Boston: 12 pts, 7 rbds, 5/10 aux tirs

NaLyssa Smith : 11 pts, 8 rbds, 2 ctrs, 5/10 aux tirs

New York

Breanna Stewart : 24 pts, 5 rbds, 4 ints, 3 ctrs, 7/14 aux tirs, 2/3 à 3 pts, 8/8 aux lf

Jonquel Jones : 14 pts, 12 rbds, 5 ass, 5/6 aux tirs, 2/2 à 3 pts

Betnijah Laney-Hamilton : 13 pts, 3 rbds, 4 ass, 5/10 aux tirs, 3/5 à 3 pts, +21

Sabrina Ionescu : 12 pts, 5 ass, 4/9 à 3 pts

Courtney Vandersloot : 10 pts, 4 rbds, 5 ass, 4/8 aux tirs, 2/5 à 3 pts

Indiana : 9 joueuses utilisées, les quatre remplaçantes ont joué entre 1 et 18 minutes. Temi Fagbenle, 8 pts, 3 rbds, 2 ints, 4/8 aux tirs.

New York : 46.9% à 3 pts, 87.5% aux lf, 20 ballons perdus, 28 points en contre attaque (+26). 11 joueuses utilisées, les six remplaçantes ont joué entre 1 et 15 minutes. Nyara Sabally, 7 pts, 5 rbds, 2 ints, 2 ctrs, 3/4 aux tirs.

Los Angeles vs Las Vegas : 82-89

Malgré leur seconde défaite en autant de rencontres, Los Angeles nous a encore bien plus hier soir. Face aux championnes en titre, toujours privées de Chelsea Gray, elles ont fait mieux que de résister. Durant les 15 premières minutes, elles vont mettre en difficultés les Aces et notamment le duo Jackie Young-A’ja Wilson grâce à une défense très intense et agressive. A +7 sur un panier de Zia Cooke, les joueuses de Curt Miller vont subir le réveil des filles de Becky Hammond. Un partiel de 15-1 dans lequel quatre paniers à longue distance seront inscrits donnera un avantage de sept longueurs à la pause pour Las Vegas.

L’écart oscillera entre 4 et 10 points au troisième quart temps avant de finir à 12 sur deux lancers francs de Megan Gustafson pour boucler la période. Les 22 points en deuxième période de Dearica Hamby dont 8 dans les dix dernières minutes ne permettront pas à LA de se rapprocher à une possession. Pourtant elles auront essayé mais Jackie Young avec 10 points à 4/4 aux tirs a tenu la baraque.

En ce qui concerne Las Vegas, on voit bien que l’absence de Gray les gênent mais il faut bien avouer que le niveau de Jackie Young au poste de meneuse continue d’être très impressionnant. On a aussi eu le droit à la première de la rookie Kate Martin qui a plutôt montré de belles choses alors que Alysha Clark a eu un vrai rôle avec des paniers importants.

Côté Los Angeles, au-delà du match monstrueux de Dearica Hamby (hormis les lancers francs) et la très bonne première mi-temps de Kia Nurse, évoquons les deux rookies top 4 de draft. Pour Cameron Brink, elle a encore été pénalisée par les fautes et n’a pas su régler la mire (1/7 aux tirs) par contre en défense, elle a encore eu un superbe impact avec notamment 5 contres. Sa coéquipière Rickea Jackson (4ème choix de la draft) a été assez phénoménale. Une ligne de stats très propre en 21 minutes et des qualités d’adresse intéressante. Comme on le disait plus haut, cette équipe et leurs jeunes joueuses sont prometteuses.

Les stats et faits à retenir

Los Angeles

Dearica Hamby : 29 pts, 9 rbds, 3 ints, 12/16 aux tirs

Lexie Brown : 16 pts, 3 ints, 2/5 à 3 pts

Kia Nurse : 13 pts, 3 ass, 6/8 aux tirs

Rickea Jackson : 13 pts, 5/6 aux tirs, 2/2 à 3 pts, +8

Las Vegas

Jackie Young : 22 pts, 6 rbds, 11 ass, 2 ints, 4/9 à 3 pts

A’Ja Wilson : 22 pts, 10 rbds, 3 ints, 2 ctrs

Kelsey Plum : 17 pts, 5 ass, 3 ints, 3/7 à 3 pts, 6/6 aux lf

Alysha Clark : 13 pts, 4 rbds, 2 stls, 5/7 aux tirs, 3/5 à 3pts

Los Angeles : 51.5% aux tirs, 52 points dans la raquette (+18), 20 points en contre attaque (+12), 25 points sur balles perdues (+11). 10 joueuses utilisées, les cinq remplaçantes ont joué entre 6 et 21 minutes dont Rickea Jackson.

Las Vegas : 41.9% à 3 pts, 87.5% aux lf, . 8 joueuses utilisées, les trois remplaçantes ont joué entre 1 et 26 minutes. Megan Gustafson, 8 pts, 4 rbds, Kate Martin, 3 pts, 5 rbds, 3 ass.

Chicago vs Dallas : 83-74

Teresa Weatherspoon a remporté sa première victoire en tant que head coach ! Une belle victoire dans une rencontre où le Sky a été mené de 14 unités au maximum et a fait la différence grâce un dernier quart temps de feu remporté 28-11 !

Certes en face d’elles, Dallas était diminué avec l’absence de Satou Sabally à laquelle s’est ajoutée celle de Natasha Howard, out pour plusieurs semaines. Pour combler cette absence, Latricia Trammell a décidé de démarrer avec la Brésilienne Stephanie Soares ainsi que Maddy Siegrist au poste 3. Pour combler les différentes absences, Monique Billings a fait son arrivée et a donné plutôt de bonnes minutes.

Comment Chicago est allé chercher la victoire après avoir été mis en difficulté ? En limitant les pertes de balle (seulement 8), en défendant très fort (15 interceptions et 13 contres) mais aussi grâce à un collectif très bien huilé avec six joueuses qui ont inscrit entre 11 et 16 points. Du côté de Dallas, Arike Ogunbowale a inscrit près de la moitié des points de son équipe mais avec un pourcentage aux tirs médiocre (32%). A voir désormais comment les Wings vont trouver des solutions offensives sans Sabally et Howard car sur cette rencontre ce n’était pas très rassurant.

Première victoire de la saison pour ChiTown, une belle équipe assez complète avec la fougue et la jeunesse d’Angel Reese mais aussi l’expérience de Diamond Deshields et Marina Mabrey qui a joué avec beaucoup de cœur et qui n’a pas démérité. Et on rappelle que Kamilla Cardoso n’a toujours pas foulé les parquets !

Les stats et faits à retenir

Chicago

Diamond Deshields : 16 pts, 5 rbds, 3 ass, 2 ints, 2 ctrs, 7/12 aux tirs

Marina Mabrey : 14 pts, 8 rbds, 8 ass, 5 ints

Elizabeth Williams : 12 pts, 10 rbds, 3 ass, 5 ints, 5 ctrs, +19

Dana Evans : 12 pts, 6 ass, 6/6 aux lf

Chennedy Carter : 12 pts

Angel Reese : 11 pts, 9 rbds dont 7 offensifs, +17

Dallas

Arike Ogunbowale : 35 pts, 5 rbds, 3 ass, 2 ints, 6/14 à 3 pts, 11/11 aux lf

Kalani Brown : 11 pts, 9 rbds dont 5 offensifs, 5/6 aux lf

Chicago : 19 rebonds offensifs, 46 points dans la raquette (+22). 10 joueuses utilisées, les cinq remplaçantes ont joué entre 3 et 15 minutes dont Chennedy Carter.

Dallas : 34.8% aux tirs, 91.3% aux lf, 25 pertes de balle, 34 points sur balles perdues (+28). 9 joueuses utilisées, les quatre remplaçantes ont joué entre 2 et 20 minutes dont Kalani Brown mais aussi Monique Billings 5 pts et 4 rbds.

Atlanta vs Phoenix : 85-88

Très belle affiche entre deux équipes outsiders pour cette saison 2024 et qui a vu la première victoire de la saison du Mercury et de la carrière de leur coach Nate Tibbetts.

En tête durant la majorité du match, Phoenix s’est tout de même fait peur dans le quatrième quart temps avec un gros coup de chaud de Cheyenne Parker-Tyus. Mais une fille après avoir fait un énorme match jusqu’ici va boucler la chose avec six points et un assist dans la dernière minute trente. Cette joueuse c’est Kahlah Copper. Pour son deuxième match sous son nouveau maillot, elle aura porté son équipe jusqu’au bout avec un record de points au carrière (38).

Même si le Dream a fait la plupart du temps la course derrière, il peut y avoir quelques regrets car elles n’ont pas réussi à contenir Copper et leur défense n’a pas su tenir sur la distance. Point positif, Rhyne Howard a encore été très inspirée, on attend désormais de voir Jordin Canada faire ses débuts à la mène ce qui apportera certainement beaucoup des deux côtés du terrain pour Atlanta.

Sans Brittney Griner et face à un secteur adverse bien fourni en face, Natasha Mack (poste 5 titulaire) et ses coéquipières ont plutôt bien résisté au duo Parker-Tyus-Charles et ont montré du caractère à l’image de Sophie Cunninghman, auteure de plusieurs actions importantes en sortie de banc. Après un premier match encourageant malgré la défaite, cette victoire peut lancer leur saison en attendant encore le retour de BG qui pourrait leur faire passer un cap supplémentaire.

Les stats et faits à retenir

Atlanta

Allisha Gray : 22 pts, 6 rbds, 2 ints, 2 ctrs, 8/12 aux tirs, ¾ à 3 pts

Rhyne Howard : 21 pts, 9 rbds, 5/9 à 3 pts

Cheyenne Parker-Tyus : 18 pts, 6 rbds, 3 ints, 2 ctrs, 7/8 aux lf

Crystal Dangerfield : 10 pts, 4 ass, 5/5 aux lf

Phoenix

Kahleah Copper : 38 pts, 6 rbds, 11/20 aux tirs, 3/5 à 3 pts, 13/16 aux lf

Diana Taurasi : 15 pts, 7 rbds, 6/6 aux lf

Sophie Cunningham : 10 pts, 6 rbds, 5 ints, 3/5 aux tirs, 2/3 à 3 pts, 2/2 aux lf

Atlanta : 43.5% à 3 pts, 21 assists sur 27 paniers marqués, 19 rebonds offensifs, 46 points dans la raquette (+22). 10 joueuses utilisées, les cinq remplaçantes ont joué entre 4 et 19 minutes dont Crystal Dangerfield.

Dallas : 87.5% aux lf sur 32 tentatives, 12 pertes de balle. 10 joueuses utilisées, les cinq remplaçantes ont joué entre 6 et 25 minutes dont Sophie Cunningham mais aussi Sug Sutton 5 pts et 3 ass mais 4 pertes de balle.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !