Indiana enchaine contre un Atlanta décimé et Vegas montre qui sont les championnes en titre

Indiana vs Atlanta : 91-79

Quatrième succès de rang pour le Fever qui poursuit son excellente dynamique du moment. Certes, elles n’affrontent pas les meilleures équipes de la ligue mais elles proposent du très bon basket avec Caitlin Clark à la baguette. Certes en face le Dream était diminué avec l’absence de Rhyne Howard qui s’est ajoutée à celle de Jordin Canada mais Indiana a joué juste avec beaucoup d’adresse et une défense plutôt intéressante.

Devant du début à la fin, les joueuses de Christie Sides ont mérité cette victoire et ne sont désormais plus qu’à 0.5 match de leur adversaire. S’il ne faut minimiser cette belle série, on a vraiment hâte de les voir contre des formations du top 5 pour réellement les juger. Ce qui est certain c’est qu’il y a d’énormes progrès. Clark fait tourner la boutique et même si elle perd encore beaucoup de ballons (7 hier), elle est de plus en plus juste dans ses choix et notamment les choix de tirs. A ses côtés, Kelsey Mitchell évolue à un très bon niveau et la paire intérieure fonctionne vraiment bien. Si rien n’est acquis, on voit une évolution qui va dans le bon sens et c’est forcément positif.

Pour Atlanta, cette saison continue d’être en dent de scie. La blessure de Howard a obligé Tanisha Wright a remodifié son cinq de départ. Cheyenne Parker Tyus a repris sa place en 4 alors que Nia Coffey a débuté en 3 cette fois-ci. Toujours aussi difficile de cerner cette équipe qui souffle le chaud et le froid depuis le début de cet exercice 2024. Le retour imminent de Jordin Canada devrait faire vraiment beaucoup de bien car même si le duo Jones-Dangerfield fait se son mieux à la mène, ça reste très limité.

Les stats et faits à retenir

Indiana

NaLyssa Smith : 21 pts, 9 rbds, 2 ctrs, 10/17 aux tirs

Kelsey Mitchell : 18 pts, 4 rbds, 3 ass, 7/12 aux tirs, 3/4 à 3 pts

Caitlin Clark : 16 pts, 4 rbds, 6/12 aux tirs, 4/8 à 3 pts

Aliyah Boston : 10 pts, 10 rbds, 3 ctrs, 5/5 aux tirs

Katie Lou Samuelson : 10 pts, 3 rbds, 3 ass, 2/4 aux tirs, 5/5 aux lf

Atlanta

Tina Charles : 24 pts, 7 rbds, 9/13 aux tirs

Allisha Gray : 19 pts, 4 rbds, 3 ass, 9/10 aux lf

Haley Jones : 12 pts, 3 rbds, 5 ass, 3 ints, 6/7 aux lf

Aerial Powers : 10 pts, 2 ints, 5/5 aux lf

Indiana: 56.9% aux tirs, 52.4% à 3 pts, +22 points dans la raquette. 11 joueuses utilisées, les six remplaçantes ont joué entre 1 et 24 minutes dont Katie Lou Samuelson. Eric Wheeler, 4 pts, 5 ass et 2 ints. Lexie Hull, 5 pts.

Atlanta : 33.8% aux tirs, 22.2% à 3 pts, 88.6% aux lf. 10 joueuses utilisées, les cinq remplaçantes ont joué entre 2 et 26 minutes dont Aerial Powers. Naz Hillmon, 7 pts et 9 rbds.

Connecticut vs Las Vegas: 74-85

Et si la saison de Las Vegas a réellement commencé hier soir ? Face au leader de la ligue, la bande à Becky Hammon a pris les commandes en second quart temps pour ne plus jamais lâcher son os. Le retour de Chelsea Gray mais aussi la présence de Alyssa Clark en sortie de banc sonne comme un tournant dans la saison des doubles championnes en titre.

Elles ont mises à mal la meilleure défense du pays avec notamment une A’ja Wilson juste trop forte ! Elle a clairement gagné sa bataille dans le duel de « MVP candidate » avec Alyssa Thomas. La leader du Sun ainsi que sa fiancée DeWanna Bonner ont vécu un match très difficile. Battues dans l’intensité malgré les grosses prestations de Jones mais aussi Carrington qui elle n’a pas manqué de cœur et de volonté, les joueuses de Stephanie White ont connu la défaite pour la seconde fois cette saison.

Cette défaite n’a vraiment rien de dramatique mais on tient quand même à signaler que les deux défaites de Connecticut ont eu lieu contre leurs deux principaux rivaux pour le titre. Est-ce un hasard ? Pas vraiment… si leur défense ne tient pas le choc, ça devient vite très difficile face à des très gros morceaux comme les Aces ou le Liberty. D’autant plus si ton duo majeur n’est pas dans un bon jour… à suivre de près les prochains affrontements avec Las Vegas et New York.

C’était probablement le meilleur match depuis le début de saison de la part de Kelsey Plum et ses coéquipières. Avec une défense retrouvée et plus de patience et variété en attaque, elles ont livré une performance de haut choix, digne de leur standard et valeur. Ce second succès du rang les rapproche du top 4 et est peut-être le début d’une grosse série avec notamment une Chelsea Gray qui ne devrait que monter en puissance au fur et à mesure des rencontres. Cette nuit, elle n’a terminé qu’à 4 points avec trois pertes de balle mais +19 de +/- et sa simple présence qui semble avoir totalement relancé son équipe notamment en terme d’énergie.

Les stats et faits à retenir

Connecticut

DiJonai Carrington : 19 pts, 6 rbds, 2 ints, 2/4 à 3 pts, 7/8 aux lf

Brionna Jones : 18 pts, 7 rbds, 8/12 aux tirs

Las Vegas

A’Ja Wilson : 26 pts, 16 rbds, 2 ints, 2 ctrs, 9/17 aux tirs, 8/8 aux lf

Kelsey Plum : 18 pts, 4 ass, 3/3 aux lf

Alysha Clark : 11 pts, 4/6 aux tirs, 3/5 à 3 pts

Connecticut: 46.2% à 3 pts. 10 joueuses utilisées, les cinq remplaçantes ont joué entre 3 et 22 minutes dont Burrell et Cooke. Astour Ndour-Fall, 7 pts dans le garbage time.

Las Vegas: +13 aux rebonds, +14 points dans la raquette. 11 joueuses utilisées, les six remplaçantes ont joué entre 3 et 17 minutes dont Alysha Clark. Megan Gustafson, 5 pts et 6 rbds.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !