Dallas s’enfonce, New York et Minnesota confirment

Dallas vs Washington : 69-97

Dans ce match entre les deux dernières équipes de la ligue, il n’y a juste pas eu photo. Washington joue beaucoup mieux que Dallas et leur collectif a largement dominé leur adversaire du soir. Même sans Sykes, Austin et la blessure de la rookie Aaliyah Edwards, les Mystics ont proposé du très bon basket avec quelques apports surprises notamment celui d’Emily Engstler.

Avec une partie très propre en attaque mais aussi une très bonne défense, les joueuses d’Eric Thibault ont livré une prestation très aboutie. Il s’agit de leur troisième succès en quatre rencontres. A noter également qu’Ariel Arkins est devenue la quatrième meilleure scoreuse de l’histoire de la franchise. Elle est désormais à un peu moins de 300 points de Monique Currie, troisième de ce classement.

Du côté des Wings, la saison devient de plus en plus un enfer. Dixième défaite de suite et à l’image de leur leader offensif Arike Ogunbowale (auteure de seulement 6 points), elles semblent complètement dépassées dans le jeu. Le tanking risque de venir rapidement un mot d’ordre à ce rythme… le retour de Natasha Howard n’a pour l’instant aucun effet. On notera tout de même la meilleure performance en carrière de la rookie Jacy Sheldon, seul petit rayon de soleil dans cette nouvelle sombre défaite des Texanes.

Les stats et faits à retenir

Dallas

Natasha Howard : 19 pts, 6 rbds

Jacy Sheldon : 16 pts, 5 rbds, 3 ass, 6/10 aux tirs, 4/7 à 3 pts

Kalani Brown : 13 pts, 3 rbds, 2 ctrs, 6/8 aux tirs

Washington

Emily Engstler : 23 pts, 9 rbds, 3 ass, 2 ints, 7/11 aux tirs, 3/4 à 3 pts, 6/6 aux lf

Karlie Samuelson : 17 pts, 4 rbds, 3 ass, 3/5 à 3 pts, 4/4 aux lf

Stefanie Dolson : 16 pts, 10 rbds, 7/13 aux tirs

Jade Melbourne : 13 pts, 3 ass, 2 ints, 4/5 aux tirs, 5/6 aux lf

Dallas: 20 ass sur 26 paniers marqués, 20.8% à 3 pts, +11 points sur ballons perdus. 10 joueuses utilisées, les cinq remplaçantes ont joué entre 7 et 17 minutes dont Kalani Brown. Pas d’impact des autres joueuses en sortie de banc.

Washington : 26 ass sur 34 paniers marqués, 42.3% à 3 pts, 90% aux lf, +12 points dans la raquette, 51 points du banc à 60.7% aux tirs, 50% à 3 pts. 9 joueuses utilisées, les quatre remplaçantes ont joué entre 15 et 25 minutes dont Engstler et Melbourne. Shatori Walker-Kimbrough, 9 pts, 3 rbds et 3 ass. DiDi Richards, 6 pts à 3/5 aux tirs.

Los Angeles vs New York: 88-98

Nouveau duel entre LA et NY la nuit dernière et une partie qui a un peu ressemblé à la précédente. En effet, après quinze premières minutes serrées, le Liberty a accéléré sous l’impulsion d’une Breanna Stewart historique. La MVP en titre est devenue la première joueuse de l’histoire a réalisé une mi-temps en minimum 20 pts, 5 ass et 5 ctrs. L’adresse à longue distance des New Yorkaises (16 paniers marqués) notamment le coup de chaud de Kayla Thronton a plombé la bonne entame de match des Sparks.

Très agressives vers le panier, les joueuses de Curt Miller n’ont jamais vraiment baissé les bras mais ne pouvaient juste pas rivaliser face à l’attaque des vice-championnes en titre. Elles concèdent donc leur sixième défaite consécutive et ne devraient plus être à la lutte pour les Play Offs. Il va sans doute y avoir des expérimentations avec des filles qui vont devoir saisir leur chance. Dans ce sens, on peut noter les performances très solides de Stephanie Talbot et Zia Cooke en sortie de banc.

Du côté de Sabrina Ionescu et ses coéquipières, elles ont fait le job toujours sans deux titulaires (Vandersloot et Laney-Hamilton étaient encore absentes). Leur jeu d’attaque a été bon une fois que leur défense s’y est mise et leur a permis de relancer leur jeu et de jouer plus rapidement. Si elles ont à nouveau plus shooter à trois qu’à deux points, cela dérange moins quand l’adresse est au rendez vous et globalement l’alternance jeu intérieur, jeu extérieur donc il n’y a pas grand-chose à dire. Elles joueront à Atlanta ce soir pour enchaîner un troisième succès de rang.

Les stats et faits à retenir

Los Angeles

Dearica Hamby : 20 pts, 6 rbds, 5 ass, 3 ints, 6/11 aux tirs, 7/8 aux lf

Zia Cooke : 14 pts, 5/10 aux tirs, 3/3 aux lf

Kia Nurse : 12 pts

Stephanie Talbot: 11 pts, 8 rbds, 7 ass, 2 ints, 4/5 aux tirs, 2/2 à 3 pts

New York

Breanna Stewart : 33 pts, 3 rbds, 7 ass, 3 ints, 6 ctrs, 12/19 aux tirs, 6/7 aux lf

Sabrina Ionescu : 24 pts, 6 rbds, 9 ass, 9/17 aux tirs, 4/9 à 3 pts

Kayla Thronton : 20 pts, 6 rbds, 7/8 aux tirs, 6/7 à 3 pts

Jonquel Jones : 14 pts, 13 rbds, 6/10 aux tirs, 2/4 à 3 pts

Los Angeles: 22 assists sur 29 paniers marqués, 84.6% aux lf, 39 pts du banc. 10 joueuses utilisées, les cinq remplaçantes ont joué entre 2 et 30 minutes dont Talbot et Cooke. Rae Burrell, 9 pts, 2 ints.

New York: 31 assists sur 37 paniers marqués, 54.4% aux tirs, 44.4% à 3 pts, 88.9% aux lf. Tous les points marqués par les titulaires. 8 joueuses utilisées, les trois remplaçantes ont joué entre 2 et 25 minutes. 4 ass pour Ivana Dojkic.

Phoenix vs Minnesota: 60-73

La belle dynamique et l’excellent début de saison de Minnesota se poursuit ! Les troupes de Cheryl Reeve ont livré un nouveau très gros match à domicile face à une formation qui est toujours très dangereuse.

Devant quasiment tous le long, Minny a fait la différence avec uns très bonne assise défensive. Elles ont également pu compter sur le gros match de leur leader Napheesa Collier qui a dominé la raquette du Mercury des deux côtés du terrain. D’ailleurs son binôme dans la raquette, Alanna Smith a encore été parfaitement à la hauteur avec un excellent impact en attaque et en défense. Hormis le dernier quart temps, on a donc vu le Lynx encore une fois magnifique à voir jouer et envoyer un nouveau message comme quoi elle sont de vrais outsiders pour cette saison. Elles affronteront New York pour la finale de la Commissioner’s Cup dans la nuit de mardi et mercredi.

Du côté de Phoenix, elles ont été dominées avec beaucoup de tirs contestés et une grosse grosse maladresse. Les leaders de cette équipe ont été malmenées et on a encore pu voir que sans adresse, les joueuses de Nate Tibbetts deviennent vite inoffensives. Elles sont tombées sur un os et n’ont pas réussi à rivaliser avec une équipe du top 3. Rien d’alarmant mais un nouveau signal comme quoi sans attaque, elles n’ont aucune chance.

Les stats et faits à retenir

Phoenix

Natasha Cloud : 14 pts, 5 ass, 2 ctrs

Rebecca Allen : 11 pts, 6 rbds

Brittney Griner: 10 pts 7 rbds

Minnesota

Napheesa Collier : 23 pts, 14 rbds, 9/16 aux tirs, 2/2 à 3 pts

Alanna Smith : 14 pts, 3 rbds, 5 ass, 2 ctrs, 5/7 aux tirs, 3/4 à 3 pts

Courtney Williams : 12 pts, 9 rbds, 4 ass, 6/12 aux tirs

Phoenix : 31.1% aux tirs, 20.6% à 3 pts, 58.3% aux lf, +10 points dans la raquette, 12 tirs de plus. 10 joueuses utilisées, les cinq remplaçantes ont joué entre 3 et 22 minutes. Natasha Mack, 4 rbds, 2 ints. Premiers points en carrière pour Charisma Osborne.

Minnesota: +13 aux rebond. 11 joueuses utilisées, les six remplaçantes ont joué entre 1 et 17 minutes. Dorka Juhasz, 7 pts et 3 rbds.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !