Toujours pas de victoire mais du mieux pour Indiana, Jewell Loyd retrouve son mojo

Indiana vs Seattle : 83-85

Le retour de Nneka Ogwumike aura fait le plus grand bien au Storm. Après deux matchs d’absence suite à une blessure, l’intérieure de bientôt 34 ans aura été très importante dans le succès étriqué mais précieux de son équipe. Elle aura été d’un grand soutien pour Jewell Loyd (32 pts, 11 rbds, 6 asts) qui a réalisé de loin son meilleur match de la saison. Dominatrices dans l’ensemble, les joueuses de Noelle Quinn se sont néanmoins fait peur en fin de troisième quart temps avec un 8-0 passé par le Fever et notamment une Caitlin Clark (21 pts, 7 asts, 7 rbds) très active après avoir été bien défendue pendant 25 minutes.

Devant en début de dernier quart temps, Indiana va concéder un 7-0 qui va totalement relancer Seattle. Sur cette séquence, on peut noter les quatre points d’Ezi Magbegor, encore très importante avec une grosse activité des deux côtés du terrain. Si Mitchell ou Fagbenle permettent à leur équipe de rester dans le coup en repassant même devant à un moment, le duo Loyd-Whitcomb va creuser un petit écart en faveur de l’équipe locale (+7 à trois minutes de la fin).

Clark va inscrire encore sept unités mais ça ne pourra pas empêcher Seattle de gagner malgré une fin de match interminable avec des challenges posés par les coachs, des actions revisionnées ou des problèmes au niveau des temps morts à la table de marque. La partie se clôture sur un lancer franc réussi d’ Ogwumike et une prière de Boston depuis son camp qui ne trouvera pas la cible.

En parlant de Boston, son début de saison continue d’être un véritable calvaire : 14 minutes de temps de jeu pour 4 pts, 3 rbds, 4 fautes et -18 de plus/minus ! Fagbenle lui d’ailleurs été préférée et on est bien obligé d’admettre que pour le moment elle a un meilleur impact que la numéro 1 de la Draft 2023. Cinquième défaite en autant de rencontre pour Indiana mais après une première mi-temps difficile, on a vu du mieux, la victoire tant attendue se rapproche.

Malgré le nouveau non-match offensif de Skylar Diggins-Smith (2 pts à 1/10 aux tirs), sa coéquipière du back court Jewell Loyd aura pris ses responsabilités de leader sur ce match. Même si ce fut très bref, on notera aussi les premiers pas en WNBA de Nika Mühl, enfin libérée de ses problèmes de visa. Il faudra encore du temps pour que la Croate obtienne plus de responsabilités, mais on notera qu’elle a rapidement montré au public ses qualités de combativité.

Les stats et faits à retenir

Indiana

Caitlin Clark : 21 pts, 7 rbds, 7 ass, 2 ctrs

Kelsey Mitchell : 17 pts, 3 rbds, 5/6 aux lf

NaLyssa Smith: 16 pts, 11 rbds, 2 ints, 8/13 aux tirs

Seattle

Jewell Loyd : 32 pts, 11 rbds, 6 ass, 2 ints, 12/24 aux tirs, 2/5 à 3 pts, 6/7 aux lf

Nneka Ogwumike : 22 pts, 9 rbds, 3 ass, 10/15 aux tirs

Ezi Magbegor : 14 pts, 9 rbds dont 6 offensifs, 3 ctrs, 4/4 aux lf

Sami Whitcomb : 10 pts

Indiana : 50 points dans la raquette. 9 joueuses utilisées, les quatre remplaçantes ont joué entre 12 et 26 minutes. Temi Fagbenle, 8 pts, 6 rbds, 3 ctrs, 3/5 aux tirs

Seattle : 9 ballons perdus 9 joueuses utilisées, les quatre remplaçantes ont joué entre 2 et 24 minutes dont Sami Whitcomb mais aussi Jordan Horston, 2 pts,  rbds, 3 ints, 4 ctrs, +11 (le meilleur +/- de son équipe)

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !