Hold-up de Phoenix face aux Mystics dans un match complètement fou

Washington Leilani Mitchell 25pts 4ast • Emma Meesseman 18pts 3rbds 4asts
Phoenix Skylar Diggins-Smith 24pts 6rbs 5ast • Diana Taurasi 23pts 4rbds 6asts • Shey Peddy 12pts 4rbds

Match à élimination directe pour ce 1er tour des playoffs : les Washington Mystics, 8ème et qualifiées in extremis, rencontrent le Phoenix Mercury, 5ème. Le tour de force réalisé par les Mystics qui, complètement décimées, ont malgré tout réussi à valider leur participation en playoffs ne doit pas rendre Phoenix serein malgré la différence qui sépare les 2 équipes au classement général. Mais si on en est à regarder les chiffres, il y en a un autre qui doit effrayer les filles de Mike Thibault : Diana Taurasi a le meilleur ratio de la ligue dans les matchs à élimination directe : 13 victoires et 1 défaite. Bref, on s’attend à tout sauf à un match tranquille.

Les Mystics prennent pourtant rapidement le contrôle de la 1ère mi-temps. Diana Taurasi ronge son frein, les Mystics jouent bien et profitent des gros trous d’air laissés par le Mercury dans la défense. Leilani Mitchell est en très grande forme ce soir (et ce sourire, quel plaisir à voir) et Emma Meesseman d’une grande justesse également, dans son rôle de couteau suisse modèle Wubble 2020.

Les coups de sifflets sont nombreux et le match disputé, comme on s’y attendait. Les Mystics repartent au vestiaire avec 11 points d’avance : 46-35. Mais tout fan de WNBA sait que rien n’est joué, surtout dans un match à élimination directe avec Phoenix sur le terrain.

Effectivement, comme prévu, le 3ème quart-temps sonne le réveil de Diana Taurasi et de Skylar Diggins-Smith. Mais les Mystics ont du répondant et donnent le change. 24 partout dans ce 3ème quart et un score de 70 à 59 pour entamer les 10 dernières minutes. Les Mystics sont à 2 doigts de créer un nouvel exploit cette saison mais le regard de Diana Taurasi en dit long sur sa motivation à ne pas quitter la Wubble ce mardi.

Et là, c’est le drame : le début du 4ème quart-temps est un véritable cauchemar pour Washington. Phoenix prend feu en attaque et plus rien ne rentre côté Mystics. L’horreur ou l’exploit, selon vos affinités, se quantifie : 17-0 et pour la première fois de la rencontre, le Mercury prend les devants.

On craint qu’après un bouillon pareil, Washington ne lâche prise mais le trio Mitchell, Hines-Allen et Meesseman ramène les Mystics en vie. Mieux, grâce à une lutte qui force le respect, Kiara Leslie arrache un rebond capital et permet à Washington de compter 2 points d’avance avec 5 secondes à jouer.

Les cardiaques nous ont déjà quitté depuis un moment, Sandy Brondello prend un temps-mort pour essayer de terraser Washington. Les Mystics ne sont pas dupes et empêchent à tout pris Skylar de shooter. Mais celle-ci trouve Shey Peddy, isolée derrière la ligne à 3 points.

Arrêt sur image, petite parenthèse Shey Peddy : elle était la belle histoire des Mystics la saison passée. Elle a en effet fait ses débuts en WNBA à 30 ans, appelée à la rescousse par Coach Thibault quand Emma Meesseman et Kim Mestdagh sont partie jouer l’Eurobasket. Au retour des 2 Belges, Coach T. a gardé Shey dans le staff en tant qu’assistante coach et elle a donc gagné sa bague, elle aussi. Elle a à nouveau fait partie de l’effectif des Mystics cette saison puis a été coupée et récupérée par le Mercury.

C’est donc Shey Peddy, championne 2019 avec les Mystics, dont la photo de joueuse utilisée dans la comm’ de la WNBA est encore celle où elle porte la tenue de Washington, qui s’offre le luxe de feinter Leilani Mitchell pour crucifier son ancienne équipe d’un 3 points hallucinant. Victoire de Phoenix, au buzzer, d’un petit point. DIN-GUE !

Le Mercury continue donc son aventure et rencontrera les Minnesota Lynx dans la nuit de jeudi à vendredi. Pour battre les filles de Cheryl Reeve, il faudra sans doute prévoir de défendre un peu plus et d’activer le mode playoffs avant la mi-temps mais à nouveau, Phoenix a prouvé que c’est une équipe clutch, très clutch.

Les Mystics quittent la Wubble la tête haute. Il y a beaucoup à dire sur ce que nous ont proposé les championnes en titre cette saison et nous y reviendrons, croyez-moi. En attendant, un mot me vient à l’esprit : RESPECT.

Voir les moments forts du match

Phoenix Mercury vs. Washington Mystics (September 15, 2020)

Shey Peddy nails a corner buzzer beater to uplift the Phoenix Mercury past the Washington Mystics 85-84Diana Taurasi: 23 PTS, 6 AST, 4-3PMSkylar Diggins-Smith: 24 PTS, 6 REB, 5 ASTLeilani Mitchell: 25 PTS, 4 AST#BradentonArea

Posted by WNBA on Tuesday, 15 September 2020


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *