Angel McCoughtry et les Aces poussent le Sun à un Game 5

Las Vegas Angel McCoughtry 29pts 5rbds 6ast • A’ja Wilson 18pts 13rbds
Connecticut Jasmine Thomas 25pts 6ast • Alyssa Thomas 15pts 8rbds 3ast

Game 4 et Connecticut n’est déjà plus qu’à une victoire d’une seconde finale d’affilée. Las Vegas a le dos au mur et une tuile à gérer : Dearica Hamby, double tenante du trophée de meilleure 6ème joueuse, est blessée au genou. Elle ne jouera pas ce soir et Bill Laimbeer craint même que sa saison soit finie s’il devait y avoir une suite pour Las Vegas. Du côté de Connecticut, Alyssa Thomas n’a toujours qu’une épaule mais elle est là, bien évidemment.

Dès les premières secondes de jeu, DeWanna Bonner conjure le sort de sa maladresse offensive actuelle en artillant directement à 3 points. La longiligne ailière semble d’ailleurs avoir retrouvé quelques sensations offensives. Mais Las Vegas et Connecticut se rendent coup pour coup, le match est serré et 2 petits points les séparent après 10 minutes de jeu : 22 à 24.

Les 2 équipes ne lâchent absolument rien. Le duo McCoughtry/Wilson assure pour Las Vegas alors que DeWanna Bonner gobe un nombre ahurissant de rebonds qui lui permet de déjà être en double/double à la fin de cette première mi-temps : 37 à 38, 1 point d’avance pour Connecticut et 20 minutes encore pour que les Aces sauvent leur peau…

Angel McCoughtry revient des vestiaires avec une seule envie : celle de faire du 3ème quart-temps SON quart-temps. Et elle y arrive en nous offrant un véritable festival. C’est bien simple, tout rentre et elle fait monter son compteur personnel à 26 points ! Jasmine Thomas arrive à limiter l’hémorragie par des tirs longues distances mais les chiffres ne mentent pas : 65 à 54. Le coup de chaud de McCoughtry a fait mal, très mal.

https://twitter.com/LVAces/status/1310281118885740545

Le 4ème quart-temps repart sur les mêmes bases que la 1ère mi-temps mais avec un gros trou de 10 points en plus. Briann January essaie tant bien que mal de réduire l’écart par des tirs à 3 points mais ce soir, ça ne rentre pas du tout. Les Thomas font un boulot impressionnant, chacune à leur niveau, mais en face, les Aces ne laissent pas passer leur chance. Angel McCoughtry en a visiblement encore sous le pied, tout comme A’ja Wilson. Le Sun ne parvient pas à revenir et offre aux Aces un Game 5 mardi prochain.

Le Sun n’a pas démérité mais à ce niveau de la compétition, le moindre trou d’air se paie cash. Connecticut aurait bien eu besoin de quelques tirs à distance de Briann January. Le banc a également été en dessous de son niveau habituel. Bref, sans avoir déjoué, le jeu proposé n’a tout simplement pas suffi face à une équipe qui a fini, il faut le rappeler, à la première place de la saison régulière.

Les Aces peuvent évidemment remercier Angel McCoughtry. Plus discrète lors des derniers matchs, elle a tout simplement rappelé qui elle était. L’autre très bonne surprise de la soirée est venue de Danielle Robinson, poil à gratter de Jasmine Thomas et January. Enfin, A’ja Wilson a assuré, comme d’habitude ou presque a-t-on envie de dire.

Le 5ème match aura lieu dans la nuit de mardi à mercredi. Attention chérie, ça va couper.

Voir les moments forts

Las Vegas Aces vs. Connecticut Sun (September 27, 2020)

Angel McCoughtry's heroic 3Q helps lead the Las Vegas Aces past the Connecticut Sun 84-75, both teams will battle in game 5 on Tuesday ‼ #ATTPlayoffsAngel McCoughtry: 29 PTS (16 3Q Points), 6 ASTDanielle Robinson: 18 PTS (Playoff Career-High)A'ja Wilson: 18 PTS, 13 REBJasmine Thomas: 25 PTS, 6 3PM, 6 AST#BradentonArea

Posted by WNBA on Sunday, 27 September 2020


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *