Diana Taurasi s’est blessée, le Mercury a perdu face au Storm, soirée noire pour Phoenix

Seattle : Jewell Loyd : 20pts, 4rebs • Breanna Stewart : 15pts, 8rebs, 3asts • Alysha Clark : 11pts, 5rebs, 4asts
Phoenix : Brittney Griner 20pts 8reb 2ast • Diana Taurasi 14pts 6reb 5ast • Skylar Diggins-Smith : 12pts, 7rebs, 4asts

Hier soir avait lieu une affiche alléchante entre deux équipes dont les oppositions sont toujours hautement attendues, tant il est agréable de voir les franchises de Sue Bird et Diana Taurasi se livrer au combat. Les confrontations Storm/Mercury sont très souvent des matchs de haute volée : il suffit de se référer à la série en cinq match des demi-finales 2018 pour en avoir la preuve. Mais cette fois, l’ambiance était sans doute un peu moins à la fête que d’habitude. On savait dès l’avant-match que Sue Bird, toujours gênée par un retour de sa blessure de longue date au genou, ne serait pas de la partie. Quant à Diana Taurasi, elle fut contrainte de quitter le terrain sur blessure à cinq minutes de l’issue d’une rencontre qui, depuis le début, tournait clairement à l’avantage du Storm. Retour sur ce classico qui ne fut pas des plus académiques.

Les premières secondes du match sont prometteuses pour Phoenix, qui inflige un 7-0 à son adversaire du soir grâce au duo Taurasi/Griner. Mais une fois la machine-Storm lancée par Alysha Clark, qui refait le retard de son équipe à elle seule, les deux équipes sont au coude à coude et se rendent coup sur coup. Malgré une adresse un peu en berne, à 4/12 au tir, les joueuses de Seattle ont un avantage de trois points (16-19) à l’issue du premier quart-temps.

Le deuxième quart-temps marque le début des difficultés pour le Mercury. Jewell Loyd fait preuve d’une adresse impresionnante et enchaîne les paniers primés. Les joueuses de Phoenix, qui ont sans doute laissé quelques plumes dans leur dernière victoire très disputée face à Chicago, ont l’air de plus en plus fatiguées. Le second unit du Storm, au contraire, est très efficace : Sami Whitcomb se paie même le luxe d’aller marquer un lay-up sur la tête de Brittney Griner. Avec seulement six points marqués dans le deuxième quart-temps, les filles de Sandy Brondello sont menées 23-42 à l’issue de la première période et rentrent aux vestiaires avec un large déficit à refaire.

Malheureusement, les choses ne s’arrangent pas pour Phoenix en début de deuxième période. Que de lay-ups ratés pour le Mercury ! On aurait presque l’impression que BG a enfilé des gants. FIdèle à elle même, Diana Taurasi fait son possible pour ramener son équipe dans le match à coup de prouesses dont elle seule a le secret, mais le réveil de Breanna Stewart, jusque là très discrète, ne laisse que peu de place aux espoirs de retour de la GOAT. Jewell Loyd, elle, continue son festival à trois points.

Le match est déjà plus ou moins plié quand débute l’ultime quart-temps. Grâce à une avance confortable pour le Storm, Gary Kloppenburg est en mesure de faire tourner son effectif. Malgré le retard du Mercury, il aurait peut-être mieux valu que le match s’arrête ici pour les supporters de Phoenix (et les amateurs de basket en général). Car à cinq minutes de la fin du match, Diana Taurasi doit quitter le terrain sur blessure. La voir poser immédiatement ses mains sur le bas de son dos à la suite d’un saut pour marquer un lay-up nous aura tous inquiétés. Heureusement, l’IRM réalisée à la suite du match révèle que le dos de la meilleure joueuse de l’histoire n’a pas été endommagé, et que la douleur ressentie hier par DT n’avait pas pour cause un retour de la blessure qui l’avait tenue loin des terrains pendant la quasi-totalité de la saison dernière. On attend d’en savoir plus, mais la White Mamba devrait donc pouvoir retrouver assez rapidement le chemin des terrains.

Poussées sans doute par l’énergie du désespoir, les joueuses de Phoenix parviendront à revenir à cinq points du Storm à trente secondes de la fin du match mais Seattle repart logiquement avec la victoire et confirme d’ores et déjà son statut de prétendant au titre grâce à ses six victoires pour une seule défaite. Score final : 68-74.

Voir les moments forts du match

Game Recap: Phoenix vs. Seattle, August 8

The @Seattle Storm defeat the Phoenix Mercury 74-68 behind efficient team play.Jewell Loyd: 20 PTS, 5 3PM, 4 REBBreanna Stewart: 15 PTS, 8 REB, 3 AST

Posted by WNBA on Saturday, 8 August 2020


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *