Hallelujah, Sue Bird va nous enchanter encore une saison

On ne va pas se mentir, la nouvelle tombée dimanche soir nous permet de pousser un gros ouf de soulagement. Avec le départ d’Alysha Clark, le flou autour de Natasha Howard et Sami Whitcomb, la situation sanitaire mondiale et la possibilité de terminer sa carrière sur un titre, on avait très peur que Sue Bird raccroche dans les prochaines semaines. Après tout, à 40 ans, avec un mariage à préparer et absolument plus rien à prouver à personne, la légende du Seattle Storm aurait pu dire stop sans avoir à se justifier.

Heureusement, on ne parle pas d’une quadra lambda. Le feu de la compétition et, sans doute, l’envie de ne pas quitter la ligue avant d’avoir joué dans la nouvelle Key Arena de Seattle, comme elle l’avait expliqué dans un monde pré-Covid, ont repoussé cette échéance que tous les fans redoutent.

Selon Chris Haynes de Yahoo Sports, Sue a donné son accord à ses dirigeants pour parapher un nouveau contrat d’un an dans son équipe de toujours. La signature ne sera officielle qu’en début de semaine, mais sauf retournement de situation, Bird débutera la saison 2021 avec son maillot vert fétiche pour une 17e campagne en WNBA.

On avait pu voir dans la Wubble de Bradenton que malgré le poids des ans et un retour après une saison blanche, Sue Bird était encore complètement capable de tenir la barre du navire à très haut niveau. Sur les 17 matchs où Gary Kloppenburg a pu l’utiliser – elle a manqué quelques rencontres à cause d’un genou récalcitrant – “Tata Suzanne”, comme on l’appelle affectueusement chez Swish Swish, tournait encore à presque 10 points et 5 passes à 46.9% à 3 points.

Dan Hughes, quoi qu’il advienne de Natasha Howard et Sami Whitcomb, les dernières cadres du groupe à être free agents, sait qu’il pourra encore compter sur l’expérience et le flair de sa légende. Et au vu du recrutement des autres prétendants au titre, ce ne sera pas un luxe ! Jordin Canada, programmée pour prendre la relève et excellente à chaque fois qu’il a fallu monter au créneau, devra patienter un peu pour être la point guard titulaire du Storm. Au vu de l’admiration qu’elle porte à Sue, il y a des chances qu’elle soit à peu près aussi heureuse que nous de cette nouvelle.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *