Elena Delle Donne et Tina Charles sortent enfin de leur silence

Après de longues semaines d’attente et de silence qui avaient fait naître des doutes justifiés quant à leur présence dans la Wubble, nous en savons enfin un peu plus sur la situation des deux stars de la capitale.

Alors que la plupart des joueuses et des staffs techniques ont rejoint la Floride, deux noms importants semblaient bizarrement manquer à l’affiche, tous deux dans dans l’effectif de l’équipe championne en titre, les Washington Mystics. Difficile en effet, à l’heure des réseaux sociaux, de ne pas remarquer l’absence de telle joueuse à l’aéroport, ou de telle autre aux côtés de ses coéquipières à l’occasion d’un entrainement…

Surtout quand on s’appelle Tina Charles et qu’on fait 1m91. Surtout quand s’appelle Elena Delle Donne et qu’on fait 1m96.

https://www.instagram.com/p/CCZfAuyDQ0V/

Puis, finalement, la nouvelle est tombée, et l’on a compris que ce n’était donc pas à tort que de nombreux fans commençaient à s’inquiéter. La franchise de la capitale a annoncé dans la nuit, via un communiqué, qu’aussi bien la MVP en titre de la saison 2019, à savoir Elena Delle Donne, que leur recrue-phare de la Free Agency, à savoir Tina Charles, étaient actuellement en passe d’être examinées par la ligue dans le but de déterminer si elles tombent ou non dans la catégorie des joueuses à risque, et donc si elles rejoindront ou non la Floride.

L’enjeu du résultat de cette batterie de test est assez important. Si EDD ou Tina Charles sont effectivement déclarées à risque, elles ne joueront pas la saison 2020 aux côtés de leurs coéquipières, mais toucheront l’intégralité de leur salaire, un double coup dur sportif et financier pour le front office des Mystics.

Sur son compte Twitter, Elena Delle Donne a affirmé que, même si les terrains et ses coéquipières lui manquaient beaucoup, sa santé devait être sa priorité. “Beaucoup d’entre vous savez que je souffre de la maladie de Lyme et d’un système immunaitaire fragile. Pour l’heure, je suis le protocole et je suis dans l’attente d’une évaluation des risques me concernant de la part de l’équipe médicale. Mes coéquipières me manquent mais la santé et la sécurité passent avant tout.”

C’est également pour des motifs de santé que Tina Charles sera évaluée, sans qu’on ait pour l’heure plus de précisions.

La question qui toutefois nous taraude est la suivante : si déclarées aptes à jouer et à entrer dans la wubble, EDD et Tina Charles feront-elles bien le choix de faire le déplacement jusqu’en Floride ? Ou alors, si elles se sentent malgré tout à risque, décideront-elles qu’il vaut mieux pour elles préserver leur santé et ne pas jouer, quitte à ne pas être payées ? Les incertitudes, vous le voyez, sont encore nombreuses, et nous en sauront sans doute plus d’ici les prochains jours.

Seule lueur d’espoir, pour les fans comme la direction des Mystics qui auraient bien du mal à se relever du double forfait de deux anciennes MVP (car en théorie, si EDD et Charles ne jouent pas, les Mystics ne devraient pas pouvoir signer de joueuse supplémentaire en raison du salary cap) : la mention, dans le nouveau CBA, d’une “Hardship exception” (exception en cas de difficulté), qui prévoit justement de pouvoir contourner ce problème : “Si, durant la saison régulière, une équipe avec une joueuse ne pouvant pas jouer, du fait d’une blessure ou d’une maladie […] subit le forfait d’une deuxième joueuse en raison d’une blessure ou d’une maladie, l’équipe peut signer une joueuse supplémentaire dans le Cadre d’un contrat de remplacement pour suppléer à la joueuse numéro deux.

Ainsi, s’il se trouvait qu’EDD et Charles en venaient à être toutes les deux jugées à risque, et ne pouvaient donc pas prendre part à la saison, alors Mystics devraient logiquement pouvoir signer une joueuse supplémentaire en vertu de cette exception.

Reste malgré tout qu’en dépit d’une Emma Messeman en progression constante et d’une équipe qui demeure solide, sans Charles ou EDD, les rêves de Back to back des Mystics semblent bien compromis. Les prochains jours seront ainsi décisifs pour envisager le futur de l’équipe du très ambitieux coach T.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *