TQO d’Ostende : résumé du jour 1

On en parle depuis des mois… Les congés étaient posés, les hôtels réservés et les maquillages tricolores achetés. Et puis ça y est, enfin, les 3 tournois de qualification olympique ont commencé hier, apportant leur lot de joie, surprise, frustration, espoir. Bref, tout ce qui fait l’essence du basketball 🤩

Jour 1 🗓 06/02/20

🇧🇪 TQO Ostende

👉 Voir notre présentation du TQO d’Ostende

2 matchs étaient au programme ce jeudi soir dont la tête d’affiche du tournoi : la rencontre entre la Belgique et le Canada. Le match était précédé par l’opposition entre le Japon et la Suède.

🇯🇵 Japon VS 🇸🇪 Suède

La Suède aura tenu une mi-temps face au Japon avant de sombrer en 2ème période. A la fin du match, le score est sans appel : 75-54.

Les Suédoises ont su tirer parti du manque d’adresse des Japonaises en 1ère mi-temps (1/15 à 3 points) pour coller au score mais ont manqué de rythme pour renverser le match et créer ainsi une petite surprise. On attendait beaucoup d’Amanda Zahui B, la joueuse du Liberty, mais celle-ci n’a pas trouvé assez vite ses marques sur le parquet ostendais malgré ses 12 points et 8 rebonds.

Le Japon a déroulé son jeu rapide et collectif : Ramu Tokashiki, ancienne joueuse WNBA des Seattle Storm, finit la rencontre avec 21 points et 12 rebonds. Le Japon a démontré une nouvelle fois ce jeudi pourquoi elles sont 10ème au ranking FIBA… et ça fait un peu peur.

📺 Voir les highlights du match

🇨🇦 Canada VS 🇧🇪 Belgique

Un stade sold-out, un enjeu historique… Peut-on vraiment reprocher aux Belgian Cats d’avoir mis du temps à passer au delà du stress palpable en début de match ? Sans doute mais mais on peut aussi nourrir des regrets : si la Belgique avait joué tout le match comme elle l’a fait en 2ème mi-temps, l’issue de la rencontre aurait sans doute été différente.

Il faut dire que le Canada est un sacré morceau et que sa défense est intraitable. Quelques contres ont picoté les bouts des doigts et les Cats ont terminé avec 19 pertes de balle, toutes ne pouvant pas simplement être imputées au stress. L’adresse a également fait défaut à la Belgique, surtout en début de rencontre.

Malgré cela, les Cats ont pu compter sur le soutien de toute la salle, sur quelques 3 points bien placés et sur une force de caractère qu’on leur connait. Mais malheureusement, c’était trop tard et le Canada a su gérer la remontada de la Belgique. Passant de -15 point à -2, les Cats nous ont montré leur plus beau visage en fin de match. On ne va retenir que celui-là. Rien n’est joué, il y a encore 2 matchs pour aller chercher cette qualification !

📺 Voir les highlights du match

📺 Voir la conférence d’après-match

La suite ?

Samedi, à 18h, la Belgique rencontre le Japon. Après la défaite sur le fil contre ce même Japon il y a moins de 2 ans lors du dernier Mondial et ce match contre le Canada qui laisse les supporters sur leur faim, les Cats vont tout donner pour aller chercher cette victoire. Dans l’autre rencontre de la soirée, la Suède devra en découdre avec le Canada.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *