Candace Parker quitte L.A. pour Chicago, énorme coup de tonnerre sur la WNBA !

La rumeur était donc vraie. Candace Parker a fait un peu plus qu’étudier la proposition du Chicago Sky et le passif entre elle et une partie du front office et du staff des Sparks n’était pas si anodin. “CP3”, qui est peut-être encore aujourd’hui la joueuse WNBA en activité la plus connue du grand public a décidé de quitter Los Angeles, la ville dans laquelle elle est devenue une icône, pour relever un nouveau challenge, là où elle a grandi.

Ramona Shelburne d’ESPN annonce ce mercredi que la superstar a bien choisi de s’engager en tant que free agent avec Chicago. Cette onde de choc, on l’avait envisagée. Après le nouveau fiasco des Sparks en playoffs dans la Wubble, déjà, puis en apprenant la prolongation et la promotion au poste de General Manager de Derek Fisher. Loin de nous l’idée de nous acharner sur l’ancien meneur des Lakers. Mais on peine à imaginer qu’il s’agissait là du choix optimal pour Candace, qui avait déjà dû mettre de l’eau dans son vin pour repartir sous les ordres de Fish en 2020 après l’incident du “benching” lors des playoffs 2019.

A 34 ans, et après avoir connu deux titres de MVP, un titre de champion (2016) et des émotions fortes en Californie, Parker a saisi l’opportunité d’un nouveau challenge. Peut-être même un dernier challenge. On ne va pas se mentir, cette nouvelle est hyper excitante pour quiconque n’est pas fan des Sparks. C’est justement cette dramaturgie et cette possibilité de voir de grandes joueuses chambouler complètement l’échiquier qui peut aussi aider à faire décoller la WNBA.

Du côté du Sky, on peut faire des triples saltos arrières en boucle. James Wade avait déjà un groupe talentueux à sa disposition, notamment grâce à la présence de la meilleure meneuse de la ligue, Courtney Vandersloot et des All-Stars Allie Quigley et Diamond DeShields. Avec Candace Parker dans le mix, Chicago ne peut plus se cacher et encore moins envisager de sortir des playoffs prématurément.

A Los Angeles, c’est un énorme chantier qui semble s’amorcer. Il se dit que Chelsea Gray va rejoindre Las Vegas et que la reconstruction se fera avec Nneka Ogwumike, qui va elle signer un contrat de plusieurs années pour être la pierre angulaire de la transition.

Surtout, ne détachez pas encore vos ceintures. Les prochaines heures et les prochains jours vont être aussi animés et des All-Stars vont changer de franchise…



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *