Les favoris se font respecter, Arike en feu, Washington tanke toujours plus, le résumé de la nuit

Quatre matchs cette nuit en WNBA mais peu de suspens hormis une rencontre. Résumé ci-dessous :

Connecticut vs Chicago : 86-82

La partie la plus serrée de cette nuit. Après leur victoire contre New York, Chicago voulait enchaîner avec un deuxième succès de prestige. Si ce n’est pas passer loin, elles sont tombées sur une équipe du Sun décidément très solide.

Malgré l’expulsion de leur leader Alyssa Thomas pour une faute flagrante 2 sur Angel Reese, les joueuses de Stephanie White ont trouvé le moyen de l’emporter avec DeWanna Bonner qui a pris les choses en main. Auteure notamment de sept points consécutifs très importants, la fiancée de Thomas a été impériale et a montré qui était les patronnes de la ligue sur ce début de saison.

Du côté de Chicago, encore une performance très aboutie, il n’aura pas manqué grand-chose pour réaliser un deuxième exploit de suite. Toujours privées de Kamilla Cardoso, elles peuvent compter sur leur tandem Williams-Reese à l’intérieur et sur une Martina Mabrey en canne en ce début de saison. Jouant avec beaucoup d’intensité et de cœur quel que soit l’adversaire, elles ont tout de l’équipe casse-bonbons qui ne fait pas bon d’affronter quand tu as besoin de gagner.

A noter du côté de Connecticut à nouveau l’excellent match duo Jones-Carrington. La première nommée est toujours en restriction de minutes mais est déjà proche de son meilleur niveau que ce soit statistiquement et visuellement. L’arrière elle a fait beaucoup de bons choix en attaquant le cercle et en défendant fort. Avec 15 points de moyenne, son entame d’exercice 2024 est remarquable.

Les stats et faits à retenir

Connecticut

DeWanna Bonner : 19 pts, 8 rbds, 3 ass, 4/5 aux lf

Brionna Jones : 16 pts, 6 rbds, 2 ints, 7/8 aux tirs

DiJonai Carrington : 16 pts, 6 rbds, 6/7 aux lf

Tyasha Harris : 15 pts, 5 rbds, 3 ass, 6/10 aux tirs, 2/4 à 3 pts

Chicago

Marina Mabrey : 23 pts, 5 rbds, 4 ass, 4/7 à 3 pts, 3/3 aux lf

Angel Resse : 13 pts, 5 rbds, 5/6 aux lf

Dana Evans : 13 pts, 3/6 à 3 pts, 4/4 aux lf

Chennedy Carter : 11 pts, 3 ints, 4/7 aux tirs, 3/3 aux lf

Elizabeth Williams : 10 pts, 5 rbds, 2 ints, 3 ctrs, 4/8 aux tirs

Connecticut : 85.7% aux lf, +17 aux rebonds, +20 aux points sur seconde chance. 10 joueuses utilisées, les cinq remplaçantes ont joué entre 4 et 18 minutes. Rachel Banham, 7 pts à ¾ aux tirs.

Chicago : 47.1% à 3 pts. 9 joueuses utilisées, les quatre remplaçantes ont joué entre 1 et 17 minutes dont Chennedy Carter mais aussi Lindsay Allen, 6 pts et 2 ints.

Indiana vs Las Vegas : 80-99

Sortant de leur première victoire de la saison, le Fever de Caitlin Clark allait avoir fort à faire pour enchaîner. En effet, face à elles, les Aces qui venaient de perdre leur première rencontre de la saison et qui avait sans doute très envie de se rattraper. D’autant plus devant leur public.

Si les joueuses Indiana ont bien tenu la première mi-temps, elles se sont petit à petit retrouvées en grande difficulté face à l’attaque adverse. Plum, Young et bien évidemment Wilson, les championnes en titre même sans leur meneuse Chelsea Gray ont tranquillement déroulé leur basket pour retrouver le goût de la victoire.

En début de partie, Christie Sides a tenté de mettre Temi Fagbenle titulaire à la place de NaLyssa Smith, choix peu convaincant tant Fagbenle brillait en sortie de banc. Samuelson était aussi de retour dans le cinq mais ceci était du à l’absence de Kristy Wallace. Peu en vue, Clark a à nouveau perdu pas mal de ballons. A l’image de son équipe, elle a surtout souffert défensivement.

Pour Las Vegas, la réaction était attendue et elle est venue. Si tout n’est pas encore rôdé, on a revu du meilleur passing game et la domination d’A’ja Wilson dans la peinture. Sérieuses et appliquées, les protégées de Becky Hammond ont fait le job.

Les stats et faits à retenir

Indiana

Kelsey Mitchell : 16 pts

Temi Fagbenle : 13 pts, 8 rbds, 4/7 aux tirs, 5/5 aux lf

Aliyah Boston : 12 pts, 6 rbds, 4 ass

Lexie Hull : 12 pts, 4/7 aux tirs, 2/3 à 3 pts

Las Vegas

A’Ja Wilson : 29 pts, 15 rbds, 12/18 aux tirs, 4/4 aux lf

Jackie Young : 22 pts, 6 ass, 2 ints, 5/6 aux lf

Kelsey Plum : 20 pts, 7 ass

Kate Martin : 12 pts, 7 rbds, 3/5 aux tirs, 2/4 à 3 pts, 4/4 aux lf

Indiana : 11 joueuses utilisées, les six remplaçantes ont joué entre 2 et 18 minutes dont Lexie Hull. NaLyssa Smith, 8 pts et 6 rbds.

Las Vegas : 88.9% aux lf, 8 ballons perdus, +8 points sur seconde chance, +10 points en contre attaque. 10 joueuses utilisées, les cinq remplaçantes ont joué entre 3 et 22 minutes dont Kate Martin la rookie. 6 pts également pour Sydney Colson.

Washington vs Seattle : 69-101

C’est sans trop de difficultés que Seattle a pu remporter sa troisième rencontre cette saison. Face à une équipe de Washington privée de Sykes et de Shakira Austin et avec une Ariel Atkins dans un jour sans, la formation de Noelle Quinn n’a pas connu de problème majeur à domicile.

Avec Skylar Diggins-Smith qui a retrouvé de l’adresse et par conséquent de la confiance, elles ont pris le match par le bon bout dès le milieu du premier quart temps pour ne plus jamais lâcher leur avantage au score. Un succès net et large qui va leur faire du bien pour aborder les prochaines échéances à venir.

Du côté des Mystics, c’est une sixième défaite de rang et les yeux qui se dirigent déjà un peu vers une certaine Paige Bueckers…

Les stats et faits à retenir

Washington

Karlie Samuelson : 16 pts, 3 rbds, 5/8 aux tirs, 5/5 aux lf

Jade Melbourne : 13 pts, 3 ass, 5/9 aux tirs

Julie Vanloo : 12 pts, 3 ass, 5/8 aux tirs, 2/5 à 3 pts

Seattle

Nneka Ogwumike : 19 pts, 4 rbds, 4 ass, 2 ints, 8/12 aux tirs

Jewell Loyd : 18 pts, 4 rbds, 2 ints, 4/7 à 3 pts

Ezi Magbegor : 16 pts, 6 rbds, 3 ass, 5/7 aux tirs, 2/3 à 3 pts, 4/4 aux lf

Skylar Diggins-Smith : 16 pts, 9 ass, 6/9 aux tirs, 2/3 à 3 pts

Sami Whitcomb : 12 pts, 5 ass, 2 ints, 4/5 aux tirs, 4/5 à 3 pts

Washington : 34.3% aux tirs, 93.3% aux lf. 110 joueuses utilisées, les cinq remplaçantes ont joué entre 10 et 21 minutes dont Jade Melbourne et Didi Richards (7 pts).

Seattle : 61.7% aux tirs, 54.5% à 3 pts, +14 points dans la raquette. 11 joueuses utilisées, les six remplaçantes ont joué entre 3 et 19 minutes dont Sami Whitcomb. Jordan Horston 8 pts et Mercedes Russell, 6 pts et 7 rbds.

Dallas vs Phoenix : 107-92

Toujours avec des blessées dans leurs rangs, les Wings ont réussi une belle performance en allant s’imposer du côté de Phoenix. Si Arike Ogunbowale a été monumentale avec ses 40 points, elle a été mieux soutenue cette fois-ci. Les excellents apports de Monique Billings ainsi que Maddy Siegrist et une domination aux rebonds a permis à Dallas de dominer une formation du Mercury passive et un peu décevante.

Le duo Copper-Taurasi a eu beau terminer à 10/20 à longue distance, c’est dans l’intensité, l’envie et le combat que les filles de Nate Tibbetts ont ét battues. Hormis Natasha Cloud, toujours exemplaire dans la combattivité, on a trouvé les joueuses de l’Arizona molles et se reposant un peu trop sur leur talent. Elles avaient beau jouer contre une équipe diminuée, en WNBA tu ne peux pas jouer avec le frein à main et sans cœur.

Il est vrai que Phoenix évoluait encore sans Brittney Griner mais ceci n’explique pas tout. Une défaite qui fait un peu tâche après un bon début de saison. Elles ont désormais à trois victoires pour deux défaites.

Un grand bravo à cette équipe de Dallas ! Evidemment, Ogunbowale a fait le show mais le ressenti de l’Arike-dépendance n’était pas de sortie cette fois. Siegrist avec ses sept rebonds offensifs a été primordiale tout comme Billings dont l’impact est assez impressionnant des deux côtés du terrain. Un succès qui va leur donner du baume au cœur et les relancer.

Les stats et faits à retenir

Dallas

Arike Ogunbowale : 40 pts, 7 rbds, 4 ass, 4 ints, 7/12 à 3 pts, 11/12 aux lf

Maddy Siegrist : 22 pts, 9 rbds, 4 ass, 2 ints, 10/16 aux tirs

Monique Billings : 18 pts, 8 rbds, 3 ass, 4 ctrs, 6/11 aux tirs, 6/6 aux lf

Teiara McCowan : 13 pts, 7 rbds, 5 ass, 6/12 aux tirs

Phoenix

Kahleah Copper : 32 pts, 11/22 aux tirs, 4/7 à 3 pts, 6/7 aux lf

Diana Taurasi : 28 pts, 5 rbds, 10/20 aux tirs, 6/13 à 3 pts

Sophie Cunningham : 11 pts, 2 ints, 3/5 aux tirs, 2/4 à 3 pts, 3/3 aux lf

Dallas : +13 rebonds, 52% aux tirs, 50% à 3 pts, 90.5% aux lf, +26 points dans la raquette. 9 joueuses utilisées, les quatre remplaçantes ont joué entre 1 et 14 minutes dont Jacy Sheldon avec 6 pts, 2/2 à 3 pts.

Phoenix : 40% à 3 pts, 94.1%, 19 pertes de balle. 10 joueuses utilisées, les cinq remplaçantes ont joué entre 1 et 24 minutes dont Sophie Cunningham.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !