Caitlin/Angel, le match retour, Phoenix s’affirme, Atlanta confirme

Chicago vs Indiana : 83-91

En ce dimanche soir et pour le duel entre un trio de rookies prometteur, c’est Indiana qui a remporté son second succès de rang à domicile.

Si elles ont concédé énormément de rebonds offensifs en première mi-temps, les joueuses de Christie Sides se sont bien reprises en seconde période dans cet aspect du jeu. Si Chicago est nettement moins solide et gênant qu’en début de saison, le jeu d’Indiana prend gentiment forme. Avec Boston sur jeu posé, elles sont entrain de mettre des bases intéressantes même si encore une fois le match du soir ne veut pas tout dire.

Disputée, cette rencontre nous aura donnée du suspens jusqu’au bout avec les efforts Marina Mabrey ou Chennedy Carter pour revenir dans la partie. Avec des problèmes de fautes, Angel Reese s’est moins montrée à son avantage malgré un nouveau double double (le sixième consécutif), elle a souffert à l’intérieur. Caitlin Clark s’est montrée quand à elle plutôt inspirée. En étant proche du triple double, la numéro 1 de la dernière draft a fait le travail et a joué un rôle vital dans la victoire de sa formation.

Sur une meilleure dynamique, le Fever commence gentiment à trouver son basket et c’est prometteur. A confirmer maintenant contre des plus gros morceaux lors des prochains matchs.

Pour le Sky, malgré deux changements dans le cinq majeur, elles n’y arrivent plus. Leur esprit de d’équipe et leur volonté ne suffisent pas à combler leur manque de talent. Marina Mabrey était meilleure sur cette rencontre mais il manque quelque chose à cette équipe. Ce quatrième revers de rang n’est pas rassurant après un début d’exercice plutôt convaincant pour les troupes TSpoon.

Les stats et faits à retenir

Chicago

Marina Mabrey : 22 pts, 3 rbds, 4 ass, 2 ints

Chennedy Carter : 18 pts, 4 ass, 8/14 aux tirs

Dana Evans : 12 pts, 3 ass, 3/5 à 3 pts

Angel Reese : 11 pts, 13 rbds, 5 ass, 2 ints, 3/3 aux lf

Kamilla Cardoso : 10 pts, 10 rbds

Indiana

Caitlin Clark : 23 pts, 8 rbds, 9 ass, 2 ctrs, 7/11 aux tirs, 3/7 à 3 pts, 6/6 aux lf

Aliyah Boston : 19 pts, 14 rbds, 4 ass, 5 ctrs, 9/13 aux tirs, +13

Kelsey Mitchell : 17 pts, 4 rbds, 7/13 aux tirs

NaLyssa Smith : 15 pts, 7 rbds, 2 ctrs, 6/10 aux tirs

Chicago: 19 tirs pris en plus. 41.7% à 3 pts, 85.7% aux lf, 5 ballons perdus, +13 points sur ballons perdus. 9 joueuses utilisées, les quatre remplaçantes ont joué entre 1 et 21 minutes dont Dana Evans. Isabelle Harrison, 6 pts.

Indiana : 56.5% aux tirs, 44.4% à 3 pts. 8 joueuses utilisées, les trois remplaçantes ont joué entre 11 et 21 minutes. Katie Lou Samuelson, 9 pts à 3/4 à 3 pts et 2 ctrs. Lexie Hull, 6 pts et une bonne défense.

Seattle vs Phoenix: 78-87

C’est une très belle victoire à domicile que le Mercury est allé chercher. Devant touts le long grâce à une belle adresse et un duo Griner-Copper inarrêtable, la formation coachée par Nate Tibbetts retrouve un bilan à l’équilibre avec ce septième succès de leur saison.

Maladroites à longue distance, les joueuses de Seattle n’ont pas été à la hauteur alors qu’elles restaient sur une très bonne dynamique. Jewell Loyd continue d’être en difficulté en attaque (3/15 aux tirs, 0/6 à 3 pts) et Magbegor a trouvé à qui parler face à BG. Une prestation globalement décevante pour le Storm qui devra se reprendre rapidement pour rester au contact du trio de tête.

S’il y a eu un petit frisson en toute fin de partie, Diana Taurasi et ses coéquipières ont parfaitement maîtrisé leur sujet. Alternant bien entre la domination intérieure de Griner et les shoots extérieurs ou à mi-distance de Copper, elles ont livré une performance de très bon niveau. Comme Las Vegas, elles ont un bilan à l’équilibre mais avec deux matchs joués en plus.

Les stats et faits à retenir

Seattle

Nneka Ogwumike : 15 pts, 11 rbds, 2 ints

Ëzi Magbegor : 14 pts, 8 rbds, 4 ass, 2 ints, 6/10 aux tirs

Jewell Loyd : 14 pts, 3 rbds, 3 ass, 8/10 aux lf

Skylar Diggins-Smith : 14 pts, 6 rbds, 8 ass

Jordan Horston : 14 pts, 4 rbds, 5 ints, 2 ctrs

Phoenix

Kahleah Copper : 30 pts, 6 rbds, 11/20 aux tirs, 3/7 à 3 pts, 5/5 aux lf

Brittney Griner : 28 pts, 9 rbds, 2 ctrs, 10/15 aux tirs, 7/7 aux lf

Diana Taurasi : 13 pts, 8 rbds, 4 ass, 2/5 à 3 pts, 3/3 aux lf

Seattle: 9 ballons perdus, 19.2% à 3 pts, +12 points du banc. 8 joueuses utilisées, les trois remplaçantes ont joué entre 7 et 33 minutes dont Jordan Horston. Samit Whitcomb, 3 pts et 4 rbds.

Phoenix: 50% aux tirs, 94.7% aux lf, 24 assists sur 31 paniers. 8 joueuses utilisées, les trois remplaçantes ont joué entre 9 et 25 minutes. Sophie Cunningham et Sug Sutton, 8 assists en cumulé. Natasha Mack, 6 pts et 3 rbds.

Los Angeles vs Atlanta:74-87

Le score peut paraître un peu sévère car les Sparks ont bien lutté mais sont finalement tombées sur la fin de rencontre face au Dream.

A domicile, Atlanta n’a pas forcément rassuré mais le duo Tina Charles-Allisha Gray s’est montré à la hauteur pour aller chercher une victoire importante à la maison. Sans trop forcer sur le jeu extérieur, les « Géorgiennes » ont trouvé des solutions proche du cercle ou à mi-distance. Leur défense était également meilleure même si en face ce n’était pas la meilleure attaque. Derrière d’un point après 30 minutes, elles ont réussi à renverser la vapeur avec la très bonne énergie d’Aerial Powers en sortie de banc notamment.

Après deux défaites de rang, Rhyne Howard et ses coéquipières regouttent au succès et reviennent à l’équilibre au classement. S’il y a encore beaucoup de travail, une bonne nouvelle pourrait arriver bientôt. En effet, Jordin Canada semble bien progresser dans sa rééducation et il n’est pas impossible que son retour soit proche.

Pour LA, c’est une nouvelle défaite, la troisième consécutive. Malgré le plutôt bon match des rookies avec une Cameron Brink plus recherchée, elles n’ont pas réussi à tenir leur adversaire. Le jeu d’attaque a à nouveau été moyen et la dynamique n’est pas très bonne pour les Californiennes. Dearica Hamby a connu son pire match de la saison (3/14 aux tirs). Il s’agissait de leur huitième échec sur les dix dernières rencontres.

Les stats et faits à retenir

Los Angeles

Rickea Jackson: 16 pts, 3 rbds, 7/13 aux tirs

Cameron Brink : 16 pts, 7 rbds, 2 ints, 2/4 à 3 pts

Aari McDonald : 14 pts, 5 ass, 4/7 à 3 pts

Dearica Hamby : 10 pts, 8 rbds, 4 ass, 4/4 aux lf

Atlanta

Allisha Gray : 25 pts, 3 rbds, 3 ints, 9/14 aux tirs, 3/5 à 3 pts, 4/4 aux lf, +24

Tina Charles : 20 pts, 11 rbds, 9/14 aux tirs, +25

Rhyne Howard : 16 pts, 3 rbds, 5 ass, 2 ints

Aerial Powers : 13 pts, 6 rbds, 3 ass, 5/8 aux tirs, 2/2 à 3 pts

Los Angeles : 100% aux lf (18/18), 18 assists sur 24 paniers, +10 points dans la raquette. 10 joueuses utilisées, les cinq remplaçantes ont joué entre 5 et 31 minutes dont Aari McDonald. Li Yueru, 5 pts et 7 rbds, meilleur +/- de son équipe (7). Stephanie Talbot, 4 rbds.

Atlanta: 40% à 3 pts, 80.8% aux lf. 10 joueuses utilisées, les cinq remplaçantes ont joué entre 3 et 22 minutes dont Aerial Powers. Naz Hillmon, 6 pts, 5 rbds et 3 ass. Cheyenne Parker-Tyus, 4 pts et 6 rbds.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !