Les Lynx calment Chicago, CP3 régale, Sue Bird est de retour

Minnesota Lynx – Chicago Sky : 86-83

Le Sky avait peut-être encore la tête à la belle soirée où Courtney Vandersloot a battu le record de passes décisives sur un match. Chicago n’a pas réussi à enchaîner et aura désormais bien du mal à déloger Minnesota de la 4e place. Ce sont justement les Lynx qui sont venues contrarier la bonne humeur des filles de James Wade cette nuit.

Si le score est serré, Minnesota a eu la mainmise sur ce match et l’a logiquement emporté. Les Lynx ont dilapidé 18 points d’avance dans le 3e quart-temps, offrant à leurs poursuivantes la possibilité de réussir un hold-up. Chicago a rappelé à tout le monde pourquoi la meilleure attaque de la ligue était dans l’Illinois en passant un 33-13 en 13 minutes, prenant même la tête sur un tir à 3 points – quelle surprise ! – d’Allie Quigley à moins de 6 minutes de la fin du match.

Mentalement, les joueuses de Cheryl Reeve sont incroyables cette saison. Et quand ce ne sont pas Napheesa Collier et Crystal Dangerfield, élue rookie du mois d’août, qui sont là pour faire la décision, c’est quelqu’un d’autre. Cette nuit, Damiris Dantas et ses 28 points (avec 5 paniers extérieurs) ont permis aux Lynx de résister et de conforter leur place au classement.

Courtney Vandersloot a une nouvelle fois sorti un double-double (13 points, 12 passes), imitée par Cheyenne Parker (20 points, 15 rebonds), mais ce n’est pas toujours suffisant contre des équipes aussi robustes que celle coachée par Cheryl Reeve.

Game Recap: Chicago Sky vs Minnesota Lynx, September 2

Damaris Dantas drops a career-high as the Minnesota Lynx defeat the Chicago Sky 86-83.

Gepostet von WNBA am Mittwoch, 2. September 2020

Los Angeles Sparks – Dallas Wings : 91-83

48 heures après avoir vu leur série de victoires prendre fin contre les Lynx, les Sparks n’ont pas trop tergiversé. Il y a bien eu quelques frayeurs et un départ poussif pour les Californiennes face à Dallas, mais L.A. a retrouvé son sérieux et son aplomb par la suite. En limitant Arike Ogunbowale, la meilleure marqueuse de la ligue, à 17 points, et en laissant Candace Parker s’exprimer (22 points, 10 rebonds et 6 passes), les Sparks ont pu prendre le dessus. Malgré de belles intentions, les Wings n’ont pas pu empêcher Los Angeles de shooter à 53% à 3 points et 52% en global, ce qui signe généralement l’arrêt de mort des adversaires de CP3 and cie.

Malgré cette défaite, au cours de laquelle Satou Sabally a fini en double-double (16 pts, 11 rbds) Dallas s’accroche à la 8e place et montre suffisamment de bonnes choses – en comparaison du Fever en ce moment notamment – pour continuer d’être un candidat crédible.

Game Recap: Sparks Vs. Wings, September 2,

The Los Angeles Sparks fend off the Wings, behind Candace Parker's double-double performance.

Gepostet von WNBA am Mittwoch, 2. September 2020

Washington Mystics – Seattle Storm : 64-71

Sue Bird était de retour pour Seattle et c’est toujours un plaisir de la voir capable de tenir sa place malgré ses pépins au genou. Quand sa meneuse légendaire est là, le Storm met un point d’honneur à gagner, même si ce n’est pas forcément avec la manière. Contre Washington, en roue libre jusqu’à la fin de la saison, Breanna Stewart était dans un mauvais soir (4/17) en termes d’adresse, mais Jewell Lloyd et Natasha Howard l’ont bien relayée.

Sue Bird a tenu sa place pendant 24 minutes après ses 4 matches d’absence et a fini avec 9 points. Emma Meesseman a tenté de prendre ses responsabilités en attaque (17 points), mais la Belge et ses camarades n’ont jamais été extrêmement menaçantes pour la meilleure équipe de la ligue.

Les Mystics peuvent au moins se féliciter d’avoir limité le Storm à 38% d’adresse, ce que peu d’équipes sont parvenues à faire jusqu’ici. Malheureusement, il a manque l’efficacité de l’autre côté du terrain (37%) pour réussir un petit exploit.

Game Recap: Storm Vs. Mystics (September 2, 2020)

Breanna Stewart's double-double leads the charge and the Storm hold on for their third-straight victory.

Gepostet von WNBA am Mittwoch, 2. September 2020


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *