fbpx

Kim Mestdagh : une Cat de plus à Washington ?

La bonne nouvelle est arrivée début février : les Washington Mystics ont invité Kim Mestdagh à leur camp d’entraînement. Une première étape avant d’intégrer l’équipe des vice-championnes WNBA 2018 et de jouer avec sa compatriote Emma Meesseman ?

Après 4 ans passés à Colorado State (2008-2012) , Kim Mestdagh n’a malheureusement pas été draftée lors de sa sortie de l’université. Elle a alors évolué dans différents clubs européens. Mais depuis la magnifique médaille de bronze obtenue par la Belgique lors de l’EuroBasket Women 2017, le coach des Mystics, Mike Thibault, souhaitait sa venue dans la capitale américaine. Il s’est d’ailleurs déplacé lors de la dernière Coupe du Monde à Tenerife où Kim a brillé avec une moyenne de 16,2 points par match, faisant d’elle au passage la 6ème meilleure marqueuse du tournoi.

Au niveau calendrier, on peut s’attendre à voir Kim arriver à Whasington juste avant le début de la saison, aux alentours du 24 mai selon l’interview donnée à Sporza. Il est effectivement probable qu’elle ne soit pas présente plus tôt étant donné son implication avec Cukurova, leader du championnat turc. Le premier match des Mystics ayant lieu le 25 mai contre les Connecticut Sun, il n’y a qu’un pas à faire pour considérer que Kim fait déjà partie de l’effectif de cette saison…

En effet, même si les Mystics comptent dans leurs rangs plusieurs très bonnes ailières, il est probable que Kim parviendra à trouver sa place dans l’effectif grâce à son shoot très précis mais également grâce à l’aspect polyvalent de son jeu d’arrière. Son intégration sera également facilitée par la présence d’Emma Meesseman, joueuse des Mystics depuis 2013 déjà. Les 2 Belges ont en effet eu l’occasion d’évoluer depuis plusieurs années ensemble en équipe nationale et leur complémentarité sur le terrain est un atout indéniable pour les Belgian Cats. Et donc très prochainement pour les Mystics 🙌🏻