fbpx

Les Mystics ne tremblent pas…

Las Vegas Kelsey Plum 17pts 5ast • A’ja Wilson 9pts 5rbds
Washington Elena Delle Donne 21pts 5rbds • LaToya Sanders 18pts 7rbds

Tout d’abord, une pensée aux fans francophones qui ont veillé tard la nuit du 5 juillet pour voir un affrontement au sommet. A 4h30 du matin, vous vous disiez peut-être que ce match allait vous sortir de votre léthargie. Après tout, une confrontation Aces contre Mystics, la promesse en vaut la peine puisque nous parlons ici de deux des trois meilleures équipes de la ligue à l’heure actuelle. Malheureusement pour vous, la physionomie du match ne reflétait sans doute pas vos attentes légitimes et un tremblement de terre passait par là, vous privant ainsi de la fin de la rencontre. Les téméraires ont peut-être remis le couvert la nuit dernière pour connaître enfin le dénouement de ce match.

Avant le tremblement de terre

La première mi-temps du match a donc eu lieu le 5 juillet dernier. Une mi-temps qui a vite tourné à l’avantage des Mystics. Illustration avec ce gros run de 12-0 envoyé lors du premier quart-temps par les joueuses de coach Thibault…. Plutôt adroite, opportuniste et solide en défense, l’équipe de Washington maintient une très bonne pression sur les joueuses de Las Vegas en forçant notamment 4 turnovers. De l’autre côté, les Aces n’arrivent pas à stopper l’efficacité offensive des Mystics et peinent à scorer pendant un long moment. À 2 minutes de la fin du quart-temps, les joueuses de Bill Laimbeer n’ont inscrit que 9 petits points.

Résultats des courses après 10 minutes de jeu ? Les joueuses de Vegas prennent l’eau en défense avec 30 points encaissés pour 18 points marqués. Côté Mystics, LaToya Sanders fait le boulot avec 8 points tandis que Tasha Cloud délivre 5 passes décisives. Pour les Aces, A’ja Wilson est un peu esseulée, inscrivant à elle seule la moitié des points de son équipe.

Le deuxième quart-temps est un peu plus disputé. Liz Cambage décide de se réveiller en plantant 10 points en moins de dix minutes. Pour les Mystics, Sanders poursuit sur sa lancée en inscrivant 6 points de plus. Alors que l’on se dirige tranquillement vers la mi-temps, un tremblement de terre secoue Las Vegas. Il reste 21.8 secondes au chrono, les panneaux tremblent, le jumbotron également mais après un arrêt de jeu et une courte concertation entre les arbitres, la fin du quart-temps est joué. Les Mystics mènent alors 51-36. A peine revenues sur le parquet après la pause, les joueuses sont renvoyées dans leur vestiaire dans l’attente d’une décision sur la tenue ou non de la seconde mi-temps. Après 30 minutes d’attente, le match est suspendu par précaution. C’est la première fois dans l’histoire de la WNBA qu’un match est suspendu à la mi-temps.

Après le tremblement de terre

Changement d’horaire, changement de salle. Cette fois-ci, les équipes jouent à la T-Mobile Arena. Cette deuxième mi-temps du match est une nouvelle rencontre. Côté Aces plusieurs joueuses importantes manquent à l’appel notamment A’ja Wilson blessée et Liz Cambage toujours au repos. Aussi, les Mystics peuvent compter sur le retour d‘Emma Meesseman, absente le 5 juillet puisqu’elle jouait l’EuroBasket. Il faut aussi noter que les joueuses de Washington sortent d’une défaite éprouvante la veille contre le Mercury de Phoenix, les organismes ne sont donc pas forcément au mieux pour les Mystics.

Les fans des Aces attendaient un comeback inespéré, sans surprise celui-ci n’a pas eu lieu et cette deuxième-mi temps s’est déroulée sur les mêmes bases que la première. Si le 3e quart-temps était serré, l’avance prise par les Mystics le 5 juillet leur permette de garder sereinement la main sur le match. Elena Delle Donne s’illustre bien sur cette deuxième mi-temps de même qu’Emma Meesseman. En 8 minutes de jeu, la belge inscrit 7 points avec 100 % de réussite, prend 6 rebonds et délivre 3 passes ! Les joueuses de Washington boucle le 4e quart et s’assure une victoire confortable avec un sévère mais logique 26-11.

Pas de miracle donc pour les joueuses de coach Laimbeer privées de leurs deux meilleurs éléments et qui se voient infliger une sévère défaite. Les 17 points de Kelsey Plum dont 15 en deuxième-mi temps ne suffisent pas. Pour les Mystics, cette victoire fait du bien. Washington prend ainsi la deuxième place du classement et efface la lourde défaite subie contre le Mercury.

Voir les moments forts du match

1ère mi-temps
2e mi-temps


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *