Le Seattle Storm fera la saison 2020 sans son coach Dan Hughes

La nouvelle est tombée dans la nuit : Dan Hughes, le coach du Seattle Storm, ne se rendra pas en Floride cet été. En cause : des problèmes de santé qui font de lui une personne à risque face à la pandémie de Covid-19.

Avec les retours tant attendus de Sue Bird et Breanna Stewart, le Storm s’attendait à retrouver tous les atouts qui lui avaient permis de décrocher le Graal en 2018 en remportant le troisième titre WNBA de son histoire. Pourtant, la franchise de Seattle vient d’apprendre qu’elle devrait composer sans une de ses pièces maîtresses au cours de cette saison, puisque son coach, Dan Hughes, ne pourra pas faire le déplacement jusqu’à l’IMG Academy, le lieu unique où se déroulera la saison 2020.

Dan Hughes avait été un élément-clé dans l’ascension du Storm vers le titre il y a deux ans. Après onze saisons passées sur le banc des San Antonio Stars (2005-2016), il était sorti de sa courte retraite d’un an pour reprendre une équipe en quête de renouveau en 2018. Coup gagnant des deux côtés, car dès sa première année, Hughes avait offert à Seattle son troisième titre, le Storm lui permettant en retour de fêter le premier trophée de sa carrière.

https://www.instagram.com/p/B–FWgcnN_c/

Malheureusement, les rêves de back-to-back de la franchise avaient été compromis à l’approche de la saison suivante, tous les éléments semblant jouer en défaveur de la franchise du Washington. En plus des forfaits de Bird et Stewart, il avait ainsi été annoncé que l’emblématique coach Hughes souffrait d’un cancer. Si un an plus tard Dan Hughes — qui avait subi une opération chirurgicale dès la découverte de sa maladie — dit se sentir bien et être en bonne santé, les contrôles médicaux effectués par la ligue en prévision de la reprise ont néanmoins conclu qu’il serait plus prudent pour le coach de Seattle de ne pas faire le déplacement jusqu’en Floride. Le “Sunshine State”, on le rappelle, est actuellement l’un des plus touchés par la pandémie aux États-Unis.

Pour pallier l’absence de Hughes, c’est son assistant, Gary Kloppenburg, qui a été promu coach principal de l’équipe le temps de la saison. Membre du coaching staff de Seattle depuis ses premières heures, Kloppenburg avait déjà suppléé à Hughes le temps de quelques matchs suite à son opération la saison dernière.

Cette année encore, ils travailleront main dans la main, même à distance. Car si le coach de Seattle a affirmé qu’il était “triste de ne pas être en mesure de voyager avec l’équipe” cette saison, il a également tenu à ajouter qu’il avait “hâte de soutenir coach Klopp, le staff et les joueuses au maximum de ses capacités”.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *