fbpx

Saison blanche pour Breanna Stewart

Cela fait un an que Breanna Stewart était sur un petit nuage, enchaînant les succès, les titres collectifs et les titres individuels. Avec les Seattle Storm, tout d’abord, elle a gagné le titre WNBA 2018 et s’est offert le luxe du double trophée MVP saison régulière + finales. Puis, avec Team USA, elle a remporté la médaille d’or aux Championnats du Monde de la FIBA mais aussi le titre de meilleure joueuse du tournoi.

Elle a ensuite enchaîné avec une saison en Russie au Dynamo Koursk, club qu’elle a emmené jusqu’en finale de l’Euroleague Women le 14 avril dernier. C’est durant ce dernier match que le drame s’est produit. Après un tir, Stewie retombe sur le pied de Britney Griner, son adversaire ce soir là mais sa coéquipière au sein de Team USA. Tout le monde a compris que ce qui venait de se passer était grave. Stewart est au sol, se tordant de douleur en se tenant le pied.

Au basket, il y a des blessures qui ne trompent pas. Ce sont d’ailleurs ces blessures qu’on précède du verbe “se faire”. On se fait les croisés ou se fait le tendon d’Achille. Ce sera donc la 2ème solution pour Breanna Steward puisqu’après être rentrée aux Etats-Unis, le verdict implacable est tombé : rupture du tendon d’Achille droit, opération prévue et sans doute une année complète loin des parquets, une longue et lourde rééducation en prévision.

Après plusieurs jours de silence, Stewie a communiqué via son compte Instagram :

Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour tout l’amour et le soutien que j’ai reçu au cours des derniers jours. La situation est toujours un choc pour moi, j’ai une rupture du tendon d’Achille droit. Cette année en particulier a été étonnante et remplie de succès et comme nous le savons tous, il y a des hauts et des bas tout au long d’une carrière. Ce n’est qu’un autre obstacle que je vais surmonter. Je suis reconnaissante d’avoir tant de gens avec moi pour m’aider à chaque étape. Je ressens toutes les émotions possibles en ce moment, mais sachez que le rebond sera réel et que je reviendrai mieux que jamais.

Stewie

Son équipe, les Seattle Storm, a également communiqué dans la foulée via la voix d’Alisha Valanis, la General Manager du club :

Cette blessure redistribue complètement les cartes de la saison à venir et relance le grand débat autour du salaire en WNBA. Stewie aurait sans doute pu se blesser ailleurs mais la meilleure joueuse de la league en 2018 ne touchait que 64 538$ par saison avec les Storm. Jouer en Russie était donc presque une obligation pour elle et après 12 mois sans repos, le corps est forcément fatigué et le risque de blessure augmenté.

Quoi qu’il en soit, l’histoire n’est plus à réécrire dans le cas de Breanna Steward. A elle maintenant de prendre le temps de se soigner, de travailler sans relâche pour revenir à son meilleur niveau et continuer le formidable chemin qu’elle a entamé.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *