Le Sun dans le dur, Taurasi claque encore 20 points

Atlanta vs Connecticut : 78-74

C’est dur en ce moment pour Connecticut ! Elles ont concédé cette nuit leur quatrième revers de la saison, le troisième sur les quatre derniers matchs. De plus, il s’agit de leur première défaite contre une formation hors top 5, certes en back to back et après avoir dû batailler en prolongation du côté de Washington. Les joueuses de Stephanie White n’ont jamais réussi à distancer une équipe d’Atlanta qui s’est bien battue malgré l’absence de Rhyne Howard.

Cette rencontre a été serrée du début à la fin avec jamais plus de cinq points d’avance pour l’une ou l’autre des deux équipes. Au final l’adresse générale et à trois points du Dream aura fait la différence. Le premier vrai match de Jordin Canada depuis son retour de blessure a aussi grandement contribué à ce succès. Encore en sortie de banc (sans doute plus pour longtemps), la double championne WNBA avec le Storm a mis sa patte sur le jeu de son équipe des deux côtés du terrain et c’est un atout clair pour Tanisha Wright.

Si la fin de partie ne s’est pas jouée à grand-chose, le jeu d’attaque du Sun s’est avéré trop prévisible et Atlanta a profité pour saisir cette opportunité et remporter une précieuse victoire. Toujours septièmes, Tina Charles et ses coéquipières respirent un peu mieux désormais et peuvent aborder leur prochain match avec confiance. Du côté d’Alyssa Thomas et compagnie, toujours rien d’alarmant mais tout de même des interrogations. Leur défense est nettement moins solide qu’en tout début de saison et le jeu d’attaque laisse toujours à désirer notamment au niveau de la régularité aux tirs. Elles restent néanmoins seconde au classement mais Minnesota pousse juste derrière.

Les stats et faits à retenir

Atlanta

Allisha Gray : 17 pts, 5 rbds, 2 ctrs, 6/10 aux tirs, 2/4 à 3 pts

Tina Charles : 14 pts, 6 rbds, 3 ass, 4 ints, 4/4 aux lf

Connecticut

DeWanna Bonner : 17 pts, 3 rbds, 3 ass, 8/9 aux lf

DiJonai Carrington : 15 pts, 4 rbds, 3 ass, 3/6 à 3 pts, 4/4 aux lf

Alyssa Thomas : 14 pts, 7 rbds, 8 ass

Atlanta: 42.9% à 3 pts, 29 pts du banc (+13) à 58.8% aux tirs et 50% à 3 pts. 10 joueuses utilisées, les cinq remplaçantes ont joué entre 1 et 28 minutes. Jordin Canada, 9 pts, 3 rbds, 6 ass, 3 ints, 9 pts pour Cheyenne Parker-Tyus et 7 pts pour Maya Caldwell pour son retour.

Connecticut : 20 assists sur 23 panier marqués, 39% aux tirs. 9 joueuses utilisées, les quatre remplaçantes ont joué entre 5 et 16 minutes. Olivia Nelson-Ododa, 7 pts.

Los Angeles vs Phoenix: 78-92

Il aura fallu un peu plus d’une mi-temps à Phoenix pour se « débarrasser » de Los Angeles. Portées par une grande Dearica Hamby et une très bonne Aari McDonald, les joueuses de Curt Miller ont donné du fil à retordre aux joueuses de l’Arizona. Pas vraiment concernées défensivement, les protégées de Nate Tibbetts ont pu réagir grâce à leur attaque et en intensifiant un minimum leur défense. Offensivement, on a pu voir à l’œuvre Diana Taurasi pour démarrer puis c’est Kahleah Copper qui a pris le relais.

Avec 11 des  28 points de son équipe dans le troisième quart temps, l’ancienne joueuse de Chicago a grandement contribué au run qui a fait la différence. Vaillantes et combattives, les Sparks tenteront un vain come back mais Brittney Griner se chargera de terminer le travail dans les dernières minutes avant de rentrer dans un garbage time de deux-trois minutes.

C’est donc une septième défaite consécutive pour Los Angeles qui a le même bilan que Washington, mais elles restent devant grâce au tie-breaker. Le record en carrière égalé au scoring de Hamby ainsi que le record à la passe de McDonald ne leur auront pas suffit pour renouer avec le succès. Avec les absences de Brink, Brown, Clarendon et Stevens, il manque du talent et de l’expérience dans cette équipe qui se dirige tout droit vers la dernière place du classement.

Sans toujours rassurer, Phoenix continue sa saison qu’on qualifiera de correcte sans plus pour l’instant. Si l’attaque va, elles peuvent battre n’importe qui, mais elles peuvent aussi perdre contre n’importe qui… C’est en tout cas, en résumé, ce que l’on ressent. Au passage, Taurasi a inscrit pour la septième fois 20 points ou plus cette saison. A 42 ans…

Les stats et faits à retenir

Los Angeles

Dearica Hamby : 29 pts, 7 rbds, 3 ass, 11/17 aux tirs, 4/5 à 3 pts

Rickea Jackson : 14 pts, 6 rbds, 6/10 aux tirs, 2/3 à 3 pts

Aari McDonald : 12 pts, 10 ass, 3 ints, 2/5 à 3 pts, 4/5 aux lf

Phoenix

Kahleah Copper : 24 pts, 5 rbds, 9/18 aux tirs

Diana Taurasi : 20 pts, 4 rbds, 6 ass, 7/11 aux tirs, 5/8 à 3 pts

Brittney Griner : 18 pts, 11 rbds (6 off), 3 ass, 8/12 aux tirs

Natasha Cloud : 14 pts, 7 ass, 2 ints, 5/8 aux tirs, 4/5 aux lf

Los Angeles: 24 assists sur 29 paniers marqués, 47.6% à 3 pts. 9 joueuses utilisées, les quatre remplaçantes ont joué entre 1 et 18 minutes sans rée impact.

Phoenix: +16 aux rebonds dont +9 rbds offensifs, 50.7% aux tirs,+12 points dans la raquette, +15 points sur seconde chance. 11 joueuses utilisées, les six remplaçantes ont joué entre 2 et 22 minutes. Sophie Cunningham, 8 pts à 2/4 à 3 pts. Natasha Mack, 7 rbds dont 4 offensifs.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !