Preview Saison 2023 : Atlanta Dream

Bilan Saison 2022

📈

14 Victoires – 22 Défaites
10ème de la régulière
Pas de qualification en playoffs

🏆

Rhyne Howard élue Rookie of the Year
Rhyne Howard sélectionnée dans la All-rookie team

📼 Preview vidéo


✍️ Mouvements de l’intersaison


👋 Départs : Tiffany Hayes (Connecticut), Maya Caldwell (Indiana), Erica Wheeler (Indiana), Kristy Wallace (Indiana), Kia Vaughn, Beatrice Mompremier, Kaila Charles (Seattle)

🤝 Arrivées : Danielle Robinson (Indiana), Iliana Rupert (Las Vegas), Allisha Gray (Dallas), Lorela Cubaj( New York), Haley Jones (Draft), Laeticia Amihere (Draft)

Le projet Atlanta progresse et le travail a l’air propre du côté de Dan Padover. On savait Allisha Gray sur le départ à Dallas, c’est Atlanta qui réussit à l’attirer dans ses filets pour former un duo extérieur alléchant avec Rhyne Howard. Erica Wheeler retourne dans son ancienne équipe d’Indiana tandis que Danielle Robinson fait le trajet inverse et viendra mener, avec toute son expérience cette jeune équipe d’Atlanta. Côté jeunesse, le Dream a eu la bonne idée de faire venir la française Iliana Rupert. Si tout se met bien vis à vis de ses obligations avec l’équipe de France, elle pourrait bénéficier de plus de responsabilités qu’elle n’en avait à Las Vegas. Enfin, à notre sens le coup de maître de la Draft, l’équipe récupère Haley Jones au pick 6. Avec toute son intelligence de jeu, elle pourrait apporter sa contribution plus tôt que beaucoup d’observateurs ne le pensent sans doute.

🔍 Le point sur l’équipe


Roster (🗓️ 06/05/2023) :

Cinq Majeur présumé :

  1. Danielle Robinson
  2. Allisha Gray
  3. Rhyne Howard
  4. Monique Billings
  5. Cheyenne Parker

Pas de grosse interrogation concernant Danielle Robinson, Dan Padover n’a pas fait venir une meneuse d’expérience comme D-Rob pour ne pas la faire jouer. Rhyne Howard et Allisha Gray devraient avantageusement compléter un secteur extérieur intéressant. Rhyne était la tête d’affiche d’Atlanta l’année passée et continuera à être un des visages de la franchise et Allisha est une des recrues majeures de cet hiver. Les questions se posent plus au niveau de la raquette. Cheyenne Parker devrait, avec son expérience, obtenir sa place assez facilement. Reste à savoir par qui elle sera accompagnée. Monique Billings, joueuse référencée de la ligue, devrait avoir la préférence. A moins que le Dream ne joue la carte de la jeunesse et ne mise rapidement sur Haley Jones ou Iliana Rupert lorsque celle-ci rejoindra les rangs de l’équipe après l’Euro.

😫 Le Point Faible : La défense intérieure

L’année dernière, Atlanta a régulièrement été mis en difficulté dans la raquette. Au vu des mouvements de l’intersaison, la donne ne devrait pas changer cette année. Cheyenne Parker, Iliana Rupert, Monique Billings, aussi impactantes qu’elles puissent être offensivement, aucune joueuse ne présente un profil d’intérieure dominante avec une vocation défensive. Il y a donc fort à parier que les portes seront encore bien ouvertes dans la raquette du Dream cette saison.

🤩 Le Point Fort : le spacing

Rhyne Howard nous a impressionné lors de son premier mois l’année dernière. Complètement incandescente, Rhyne jetait des cailloux dans l’océan lorsqu’elle tentait sa chance de loin. Et même si son adresse est redescendue à des niveaux plus humains au fur et à mesure que la saison s’avançait, elle reste une menace importante de loin. A ses côtés, Allisha Gray a prouvé à Dallas qu’elle était devenue l’une des meilleures 3&D de la ligue. Cela devrait donc donner de bonnes opportunités pour ouvrir le terrain et multiplier les menaces, de loin avec les joueuses mentionnées, ou de près pour Cheyenne Parker ou Iliana Rupert par exemple avec les espaces ouverts par les shooteuses extérieures.

🧐 La joueuse à suivre : Rhyne Howard


Draftée en 1e position lors de la draft 2022, Rhyne Howard n’aura pas mis longtemps à prouver qu’elle était à la hauteur des attentes. Après un premier mois tonitruant où elle aura porté quasi à elle seule sa franchise et fait rêver tout Atlanta à un retour en playoffs, elle est ensuite petit à petit rentrée dans le rang, sans toutefois démériter. Mieux entourée cette saison, on attendra de voir comment pourra s’effectuer la greffe des joueuses destinées à l’accompagner et en particulier Danielle Robinson et Allisha Gray qui devraient constituer le trio extérieur de cette équipe. Que cela soit lors de ses années à Kentucky ou dans sa saison rookie, Rhyne a souvent eu ce rôle de pièce centrale par lequel passait tous les ballons. Si elle veut désormais passer un cap, il lui faut apprendre à voir son rôle s’amenuiser un peu pour gagner en efficacité. Une mue qu’a su opérer Arike Ogunbowale à Dallas par exemple, sous les ordres de Vickie Johnson… désormais assistante coach à Atlanta. Il sera donc très intéressant de voir si Rhyne peut rapidement passer ce nouveau cap dans sa carrière. Si tout ce met correctement en place, Atlanta pourrait remonter la pente plus rapidement qu’espéré.

🔮 Pronostic


Florian

Belle intersaison du Dream et un effectif qui a une belle allure malgré certaine faiblesse encore bien marquée. Déjà intéressant dans le jeu l’année passée, je pense que cela peut s’accompagner de meilleures résultats collectifs cette année. Rhyne n’aura plus à porter l’ensemble des responsabilités offensives et cela pourrait aider le Dream à connaître moins de trous d’air. Je les vois finir à une très belle 6e place de la régulière. C’est sans doute un peu trop haut mais j’ai décidé de m’enflammer un peu. Chaque année possède sa belle histoire et cette saison, j’ai envie de croire en Atlanta.

Shaï

Le Dream est l’une des équipes qui m’intéressent le plus en ce début de saison. Coaching staff élite, jeunes prometteuses (coucou Haley Jones, Rhyne Howard et Iliana Rupert) et bon travail du front office depuis l’arrivée de Dan Padover… Attention à la surprise. Je vois cette équipe se développer et jouer le coup à fond, avec une 7e place en saison régulière et donc une qualification pour les playoffs.

Ghislain

7e place. Atlanta pourrait bien être la grosse surprise de la saison, à l’image de Dallas les deux dernières saisons. Sans avoir un effectif hyper ronflant en termes de nom, il est équilibré et possède à la fois des jeunes joueuses mais également des vétérans de la ligue pour les encadrer. Rhyne Howard avec la draft d’Haley Jones et l’arrivée de Allisha Gray devrait avoir de l’aide sur son secteur de jeu et rendre l’équipe moins dépendante de ses performances comme la saison dernière tout en augmentant les capacités défensives de l’équipe. La saison dernière, Atlanta a été en difficulté sur le secteur intérieur et l’arrivée prochaine d’Iliana Rupert (certainement après l’Eurobasket) va faire le plus grand bien. Enfin le talent du staff (Tanisha Wright et Vickie Johnson) devrait, avec une année de plus, ajouter du vécu à cette équipe et donc engranger plus de victoire. Pour toutes ces raisons je vois Atlanta obtenir un ticket pour les Playoffs.

Soutenez Swish Swish sur Tipeee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !