fbpx

MVP Ranking – Episode 1

La saison régulière WNBA vient de débuter et il nous a déjà été permis d’assister à de belles rencontres et de grosses oppositions. On ne reviendra pas une énième fois sur les absences qui émaillent cette saison 2019 mais pour les esprits chagrins qui pensaient que, privée de certaines de ses stars, la ligue perdrait de son intérêt cette année, force est de constater que les deux semaines écoulées nous permis d’observer de superbes performances.

Afin de revenir sur ces performances et d’établir un fil conducteur tout au long de la saison, chez Swish Swish, on vous propose toutes les 2 semaines de faire le point sur la course à la MVP.

Comment me direz-vous ? Et bien de manière tout à fait sérieuse, méthodique, scientifique et objective, on est comme ça nous. Chaque matin, les meilleures performances de la nuit sont analysées et se voient attribuées une appréciation de une à trois étoiles. Les critères qui rentrent en jeu sont bien évidemment l’impact, les stats, la propreté et la victoire/défaite. Ainsi, match après match, les joueuses augmenteront leur total et établiront ce classement.

C’est compris pour tout le monde ? Allez, Let’s Go !

Les performances de la quinzaine

MVP Ranking (arrêté au 08/06/2019)

  1. Jonquel Jones (Connecticut Sun)  : 11 ⭐️  
  2. Natasha Howard (Seattle Storm) : 10 ⭐️
  3. Sylvia Fowles (Minnesota Lynx) – Chiney Ogwumike (Los Angeles Sparks) – Nneka Ogwumike (Los Angeles Sparks)  : 7 ⭐️
  4. DeWanna Bonner (Phoenix Mercury) – Tina Charles (New York Liberty) – Napheesa Collier (Minnesota Lynx) : 6 ⭐️

Après ces 2 premières semaines de régulière, c’est Jonquel Jones qui termine en tête de notre classement, suivie de près par Natasha Howard. Les deux joueuses ont su faire preuve de constance sur l’ensemble des matchs et mettent en évidence les bons débuts de saison de leurs équipes respectives. Ce n’est donc pas un hasard si ces deux joueuses viennent d’ailleurs d’être nommées respectivement Joueuses de la Semaine à l’Est et à l’Ouest.

D’un côté, Seattle, bien qu’ayant essuyé quelques défaites depuis le début de saison, réussit un démarrage meilleur qu’espéré vu les blessures des cadres Breanna Stewart et Sue Bird. En leurs absences, le reste du groupe a su élever son niveau de jeu et combler les manques. Meilleure marqueuse, rebondeuse et contreuse de Seattle, Natasha Howard a su peser dans tous les secteurs de jeu, dans les victoires comme les défaites.

Mais face à elle dans ce classement, Jonquel Jones et Connecticut trustent les premières places du classement grâce à un collectif huilé. Au milieu de ce collectif, Jones a sorti de belles performances et a su peser dans chaque rencontre. Elle est ainsi meilleure marqueuse, rebondeuse, interceptrice et contreuse de son équipe. Au vu des victoires du Sun, critère essentiel d’une course à la MVP, ce n’est que logique qu’elle apparaisse en première place de notre première période. 

En embuscade, ex-aequo sur la troisième marche de ce classement, Sylvia Fowles et les sœurs Chiney et Nneka Ogwumike, mettent en évidence les bons débuts de saison de Minnesota et Los Angeles.

C’est ainsi que s’achève la première édition du MVP Ranking de Swish Swish. N’y voyez pas une affirmation absolue de notre part mais plus l’occasion de passer en revue les belles performances qu’il nous est donné de voir tous les soirs sur les parquets.

Si vous estimez que votre joueuse fétiche a été volée sur ses notes, merci de vous adresser à bureaudespleurs@swish-swish.net. On en rediscute sur les réseaux et on refait le point d’ici 15 jours. En attendant bons matchs !



2 commentaires sur

MVP Ranking – Episode 1

  • 1stLeBronJamesFan

    Je m’adresse ici au bureau des pleurs,Jordin Canada merite minimum des mentions. Je pars porter plainte au TAS ^^

    • Mystics BE-Fr

      Haha, faut lire les performances. Jordin a 3 étoiles dans ce classement à ce stade. Il n’est pas trop tard pour remonter 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *