fbpx

All Star Game 2019 : des sourires, des dunks, des missiles et des larmes

Team Wilson Erica Wheeler 25pts 7ast • Chelsea Gray 8pts 10ast
Team Delle Donne Nneka Ogwumike 22pts 6rbd • Brittney Griner 16pts 9rbd

Jour de fête à Las Vegas, c’est le All Star Game et rien n’est venu le gâcher. On a tout eu : des sourires sur les visages du début à la fin du match (certains disent même que Bill Laimbeer en aurait esquissé un dans un moment d’égarement), des gros tomars, une réussite à 3 points insolente et un beau happy end à l’américaine. On va vous éviter un compte-rendu classique de match et on va simplement énumérer les bons moments de cette éditions 2019…

Il y a d’abord eu l’ambiance. A Las Vegas, on sait ce que faire le show signifie et tout était aussi bien rôdé que dans un show de Céline (oui, les vrai(e)s l’appellent Céline). Pour faire monter l’ambiance, on peut aussi compter sur Brittney Griner et sur ses 3 dunks, dont le dernier qui lui permet d’offrir à Liz Cambage une vue privilégiée sur son arrière-train.

Brittney Griner Dunks Three Times During #WNBAAllStar

Brittney Griner showed out today during AT&T #WNBAAllStar throwing down THREE dunks! 🔥 😤

Posted by WNBA on Saturday, July 27, 2019

Si certaines ont apprécié rester et exceller dans leur créneau, d’autres ont pu assouvir leurs pulsions cachées : Liz Cambage a ainsi été point guard par intermitence et force est de constater qu’elle ne s’en est pas trop mal sortie.

On a aussi apprécié le petit duel Quigley/Vandersloot où la première a voulu se venger de sa petite déception de la veille lors du concours à 3 points. Et comme souvent dans un mariage, c’est le conjoint qui trinque 😆Autre expérience intéressante, on a apprécié vivre le match de l’intérieur grâce à Kayla McBride qui, durant quelques minutes, a communiqué avec les 2 commentateurs alors qu’elle était sur le terrain.

Mais la belle histoire de la soirée, c’est quand conteste le titre de MVP du All Star Game attribué à la meneuse des Indiana Fever, Erica Wheeler. Elle est en effet la première joueuse non-draftée à finir MVP. Le chemin parcouru est immense, depuis ses débuts dans un club de Porto Rico à l’élite de la WNBA. Il faut dire qu’elle a été intenable : 7/13 à 3 points, 9/17 à 2 points et 7 assists, c’était sa soirée ! Elle l’a clôturée par un discours très émouvant où elle a notamment rendu hommage à sa maman, décédée d’un cancer il y a 7 ans. Erica Wheeler a aussi insisté sur tout le travail abattu pour arriver où elle est aujourd’hui. Un exemple et une histoire comme on les aime dans le monde du sport…

From undrafted to #WNBAAllStar MVP 🏆What a journey for the Indiana Fever's Erica Wheeler!

Posted by WNBA on Saturday, July 27, 2019

Et le match me direz-vous ? Et bien la Team Wilson a battu la Team Delle Donne de 3 petits points après en avoir compté plus de 20 d’avance. Les 3 points ont plu. La défense était telle qu’on l’attend lors d’un All Star Game, seule Diamond DeShields n’a pas lu le mémo et a intercepté quelques ballons. Bref, on a passé un bon moment et pour un premier All Star sans plusieurs des piliers de la ligue, on s’en est plutôt pas mal sorti 🙂

Voir les moments forts du match

Team Wilson vs. Team Delle Donne #WNBAAllStar Game Recap

Team Wilson defeated Team Delle Donne, 129-126 in the AT&T #WNBAAllStar game! Erica Wheeler led the way for Team Wilson with a game-high 25 PTS!

Posted by WNBA on Saturday, July 27, 2019


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *