#11 : Sabrina Ionescu

26 ans, meneuse (New York Liberty)

La compatibilité entre Sabrina Ionescu et Courtney Vandersloot ne nous sautait pas aux yeux en début de saison et il a fallu des adaptations et petits sacrifices pour que chacune puisse jouer de manière épanouie. Malgré la présence de cette autre meneuse d’élite à ses côtés, Ionescu a su briller et finir avec 17 points de moyenne (quasiment comme l’année dernière) et un peu moins de passes décisives (5.4). En revanche, elle s’est accommodée au mieux du besoin de shoot criant du Liberty. L’ancienne star d’Oregon a été phénoménale à 3 points avec 44.8% d’adresse sur un volume énorme (quasiment 8 par match) et pas si souvent dans des positions idéales ou ouvertes. Pas encore terrifiante défensivement, Sabrina a quand même fait le job sur le plan des efforts et est toujours proprement hallucinante offensivement lorsque New York a besoin de sa production et de sa capacité à décanter les matches à coups de banderilles à 3 points ou de drives saignants. On n’a pas encore tout vu de la part de Sabrina Ionescu, mais c’est déjà très fort.



#11 : Sabrina Ionescu

Avoir le Swag Swag Ultime ?

Swish Swish Boutique

C’est l’occasion unique de soutenir votre site préféré et d’avoir le swag ultime. Et en plus les frais de port sont inclus dans le prix !