fbpx

12 équipes, 2 conférences

Des 8 équipes d'origine, la WNBA est à présent passée à un format de 12 équipes réparties en 2 conféfences : l'Est et la Ouest.

Plusieurs équipes, certaines de légende, ont tout simplement disparu : c'est le cas des Cleveland Rockers, Miami Sol, Charlotte Sting, Portland Fire, Houston Comets et Sacramento Monarch.

D'autres ont déménagé, profitant de l'occasion pour changer de nom : les Utah Starzz sont devenues, en 2002, les Silver Stars de San Antonio puis en 2014 les Stars de San Antonio pour enfin migrer vers Las Vegas en 2018 sous le nom de Las Vegas Aces. Les Orlando Miracle sont devenues les Connecticut Sun à partir de 2002. Enfin, les Detroit Shock sont passées par la case Tulsa Shock en 2010 avant de s'appeler les Dallas Wings à partir de 2015.