fbpx

TQO de Belgrade : résumé du jour 3 et bilan

On ne l’avait pas anticipé mais cette 3ème et dernière journée pouvait encore être décisive pour l’Espagne et la Serbie. D’autres étaient tout simplement au pied du mur comme la Grande Bretagne et le Mozambique. Et enfin, on s’attendait à une promenade de santé pour les Américaines. Mais entre les attentes et la réalité, il y a parfois de sacrées différences !

Jour 3 🗓 09/02/20

🇷🇸 TQO Belgrade

👉 Voir notre présentation du TQO de Belgrade

👉 Voir la première journée du TQO de Belgrade

👉 Voir la deuxième journée du TQO de Belgrade

🇰🇷 Corée VS 🇨🇳 Chine

La Chine réalise un sans-faute dans ce TQO en terminant par une victoire face à la Corée : 60 à 100. Les Chinoises n’auront jamais été inquiétées par les Coréennes. A nouveau, c’est le collectif chinois qui a fait la différence puisque 11 joueuses sur les 12 ont marqué hier soir. Il faudra très clairement compter sur la Chine à Tokyo…

📺 Voir les highlights du match

📺 Voir la conférence d’après-match

🇬🇧 Grande Bretagne VS 🇪🇸 Espagne

L’Espagne est venue à bout de la Grande Bretagne qui voit ses espoirs de qualification olympique définitivement éteint. Les Espagnoles ont rapidement pris les devants et ont profité des nombreuses pertes de balles british pour conforter leur avance même si les Anglaises sont restées au contact. Le score final l’atteste : 69 à 79 malgré les belles prestations de Temi Fagbenle (21 points) et Johannah Leedham (15 points). Côté espagnol, Maria Conde signe un gros match tout comme Cristina Ouvina (8 points, 5 rebonds et 4 interceptions).

📺 Voir les highlights du match

📺 Voir la conférence d’après-match

🇷🇸 Serbie VS 🇲🇿 Mozambique

Même scénario pour la Serbie que pour la Belgique : après avoir perdu le match inaugural contre la tête de série de leur groupe, les Serbes affrontaient l’équipe la plus faible afin d’arracher une victoire et se qualifier devant leur public. C’est chose faite puisque la Serbie a dominé le Mozambique sur le score de 76 à 48. Si c’est le Mozambique qui a pris le meilleur départ, les Serbes ont ensuite repris le contrôle du match pour ne plus le laisser filer.

📺 Voir les highlights du match

📺 Voir la conférence d’après-match

🇳🇬 Nigéria VS 🇺🇸 Etats Unis

Si un match de basket durait 20 minutes, les Américaines auraient perdu hier soir face au Nigéria. A la mi-temps, Team USA était en effet mené 40 à 26. Les filles de Cheryl Reeve ont alors pu utiliser leur cheat code, Brittney Griner (18 points) pour entamer une remontada qui laisseront les Nigérianes sans réponse. Profitons-en pour souligner la belle performance de Katie Lou Samuelson (10 points) ainsi que celle du duo des Sparks Ogwumike/Gray et d’A’ja Wilson.

C’est clairement une contre performance pour Team USA mais qui n’aura pas de conséquence puisque les Américaines s’imposent 71 à 76. Un avertissement à prendre au sérieux pour éviter d’arriver à Tokyo les mains dans les poches en pensant que la médaille d’or leur est déjà réservée…

📺 Voir les highlights du match

📺 Voir la conférence d’après-match

Le bilan

A Belgrade, deux équipes ont réalisé un sans faute, il s’agit des USA et de la Chine. Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas pour les Américaines que ça a été le plus simple. La Chine a vraiment impressionné durant ce tournoi et il faudra compter sur elles à Tokyo.

Au rang des déceptions, la Grande Bretagne regrettera longtemps cette défaite initiale contre la Corée. Les Anglaises n’ont jamais perdu de beaucoup… mais n’ont pas réussi à gagner non plus. L’Espagne, même si elle se qualifie sans trop de difficulté, n’était pas à son maximum durant ce tournoi. L’absence de Ndour ? Le retour de blessure de Torrens ? Quoi qu’il en soit, l’Espagne peut et doit faire mieux encore.

Dans la catégorie “J’ai assuré le job”, le Nigéria et la Serbie ont répondu présent. Le Nigéria s’est certes incliné contre la Serbie mais cette équipe aura connu le privilège de faire sérieusement douter les Américaines. Les Serbes, quant à elles, n’ont pas perdu sauf face à ces inévitables Américaines, justement.

La Corée, tout comme le Porto Rico, aura bien réussi son coup en s’imposant face à la Grande Bretagne et en étant l’invitée surprise des prochains JO.

Le Mozambique, enfin, repart bredouille à la maison mais place une de ses joueuses dans le 5 de base du tournoi. Pas mal du tout pour une première…

Les 5 majeur du tournoi ont d’ailleurs été révélés après les derniers matchs des 2 groupes. On y retrouve, pour le groupe A :

  • Une Mozambicaine : Leia Dongue (10 points et 5.3 rebonds de moyenne)
  • Une Nigériane : Ezinne Kalu (16 points et 4.3 assists de moyenne)
  • Une Serbe : Ana Dabovic (12 points, 4 assists et 2 interceptions de moyenne)
  • 2 Américaines : A’ja Wilson (12.7 points et 7.3 rebonds de moyenne) et Nneka Ogumike (13.7 points, 6 rebonds de moyenne)
© fiba.basketball

Et pour le groupe B :

  • Une Anglaise : Temi Fagbenle (25 points de moyenne)
  • Une Coréenne : Hyejin Park (12 points, 3.3 rebonds et 4.7 assists de moyenne)
  • Une Espagnole : Alba Torrens (11.7 points de moyenne)
  • 2 Chinoises : Xu Han (63% de réussite) et Meng Li (14.3 points, 3.3 rebonds et 4 assists de moyenne)

C’est la Chinoise Meng Li et l’Américaine Nneka Ogwumike qui ont été désignées MVP du tournoi dans leur groupe respectif.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *