fbpx

7 bonnes raisons de voter pour Emma Meesseman comme Sportive de l’année 2019

Chers amis journalistes,

Comme vous le savez, le 21 décembre prochain aura lieu le Gala du Sport 2019. Vous aurez l’occasion de voter pour la sportive de l’année 2019 et donc d’élire celle qui succèdera à Nina Derwael.

Si vous êtes encore dans l’incertitude par rapport à votre choix, je me permets de vous glisser à l’oreille 7 bonnes raisons de voter pour Emma Meesseman :

  1. Elle le mérite ! Alors oui, j’enfile ma tenue de Captain Obvious pour l’occasion mais il n’est pas inutile de remettre l’année 2019 d’Emma en perspective. Elle a donc gagné l’Euroleague avec Ekaterinburg, le titre WNBA avec les Washington Mystics, fini le championnat avec le 2ème meilleur taux de réussite aux shots de la ligue et remporté le titre de meilleure joueuse des Finales WNBA. C’est bien simple, elle a évolué à un niveau mondial et fait partie des meilleures, toute nationalité confondue. Si vous ne me croyez pas, vous croirez sans doute plus facilement Ann Wauters. En toute objectivité, elle pourrait difficilement faire mieux ! Elle trouvera peut être le moyen de le faire parce qu’Emma est pleine de surprises mais la barre est haute. Bref, cette année, Emma était sur une autre planète.
  2. L’alternance, ça a du bon. Nafi a gagné 3 fois ce prix, Nina Derwael en est la tenante en titre. Le sport féminin a plus que jamais besoin de lumière. N’hésitez pas à en balayer l’étendue la plus large possible en ouvrant le palmarès à un nouveau nom.
  3. Chez Emma, la dimension personnelle est alignée sur la dimension sportive. Si les compétences sportives d’Emma sont indéniables, sa gentillesse et sa simplicité sont d’autres vertus dont elle peut se vanter. Je l’ai ainsi vue prendre des centaines de photos après un match, ayant un mot pour chacun des fans venu la saluer. Sa disponibilité et sa gentillesse sont certainement des paramètres à prendre en compte au moment de choisir le visage de la sportive belge 2019.
  4. Elle a fait lever plus d’un Belge pendant la nuit cet été. Et oui, il y a 6 heures de décalage horaire entre la Belgique et Washington. Ce serait une belle reconnaissance pour tous ces pauvres bougres qui, comme moi, ont vécu avec des cernes sous les yeux pendant 5 mois parce qu’il voulait “voir Emma” en direct. En 2019, ce n’est pas toujours simple de bouger les foules. Alors imaginez l’exploit de les réveiller en pleine nuit !
  5. Le basket féminin belge va entamer une de ses plus belles aventures. Le 6 février prochain aura lieu à Ostende le tournoi pré-olympique. Les Belgian Cats y rencontreront le Canada, le Japon et la Suède pour décrocher une première participation aux JO. C’est le moment ou jamais de montrer son soutien aux Belgian Cats et récompenser l’une des leurs serait une bien jolie façon de le faire !
  6. Vous nous en devez une à nous, les fans de basket. Montrez-nous que niveau sport collectif, il y a autre chose que le foot dans vos coeurs 😆
  7. Emma est une merveilleuse ambassadrice de la Belgique. J’ai ainsi eu l’occasion de passer une excellente après-midi à Mons avec Albert, un chroniqueur américain de Washington qui désirait visiter le pays d’Emma et avait, auparavant, fait une visite de quelques heures à Ypres. Plus fort que l’office du Tourisme, mesdames et messieurs, Emma Meesseman !

Et si vraiment, vous n’êtes pas encore convaincu, reprenez-vous et regardez ça 👇

Sincèrement,

Stéphanie



Un commentaire sur

7 bonnes raisons de voter pour Emma Meesseman comme Sportive de l’année 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *