fbpx

Le management de la côte Ouest a du plomb dans l’aile

La saison 2019 était sans aucun doute celle de la côte Est. Déjà, la finale était 100% orient : Washington contre Connecticut, on était bien loin des palmiers du Pacifique. Mais une fois le rideau tombé, la guigne n’a pas quitté la côte Ouest avec 2 franchises dans la tourmente.

Le front-office des Sparks se renouvelle malgré lui

Ce n’est pas un scoop : la saison des Sparks ne s’est pas terminé comme beaucoup l’auraient espéré au vu de l’effectif angelino. Un sweep sec et cassant contre le Sun et une gestion du temps de jeu de Candace Parker qui pose des questions, il n’en fallait pas plus pour alimenter les rumeurs sur un éventuel départ de la star de la franchise.

C’est dans ce contexte explosif que les révélations sur le comportement de la General Manager de l’équipe sont tombées ! Penny Toler, ancienne joueuse et GM de l’équipe depuis plus de 20 ans, a reconnu être rentrée dans le vestiaire lors du Game 2 des demi-finales (perdu 94-68 par les Sparks) et avoir proféré une tirade injurieuse à l’encontre de ses joueuses afin de les faire réagir. L’intéressée a reconnu les propos qui lui étaient attribués tout en précisant qu’elle ne visait aucune joueuse en particulier.

C’est donc la fin d’une ère pour les Sparks. Sous Peny Toler, l’équipe de LA a remporté 3 titres et s’est qualifié pour les playoffs 18 fois. Il va donc falloir reconstruire une nouvelle dynastie. Une question est sur toutes les lèvres : avec ou sans Candace Parker ?

Niveau bien-être au travail, il y a du pain sur la planche pour les Wings

Moins d’un an après le départ avec fracas de Liz Cambage, c’est l’autre star de Dallas, Skylar Diggins-Smith, qui semble sur le départ. La jeune maman – elle l’est depuis le printemps – n’a pas joué cette saison qui a vu les Wings finir dans le bas du classement.

Bien que présente sur le banc lors des matchs à domicile, elle semble en avoir gros sur la patate contre le front-office de son club. Elle s’est ainsi fendu d’un tweet plutôt mécontent :

La suite était du même accabit :

Dans la foulée, la joueuse et le club ont mutuellement arrêté de se suivre sur Instagram. Bref, tout n’est pas rose au pays du pétrole et comme pour Candace Parker, les rumeurs de transfert vont bon train. La piste des Liberty, qui viennent d’apprendre qu’elles joueront à Brooklyn l’été prochain, est la plus citée pour Skylar Diggins-Smith.

On peut donc s’attendre à du mouvement cet hiver ou au printemps prochain et il ne faut pas être devin pour comprendre que, sauf miracle, Skylar ne reviendra pas à Dallas.



Un commentaire sur

Le management de la côte Ouest a du plomb dans l’aile

  • 1stLeBronJamesFan

    Dallaaaas ton univers impitoyable ^^.Sinon LA laisse partir Candace et retiens Fisher, on va se marrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *