Il va y avoir du très beau monde au Hall of Fame en 2020

Le Naismith Memorial Basketball Hall of Fame vient d’annoncer la liste très attendue des candidats admissibles à la promotion de 2020. Et le moins qu’on peut dire, c’est qu’il y aura du très beau monde ! On retient ainsi 4 noms en ce qui concerne la WNBA :

Swin Cash

La vice-présidente des New Orleans Pelicans est citée pour la première fois dans la prestigieuse liste, 3 ans après sa dernière saison avec les New York Liberty. C’est définitivement l’occasion de relire son portrait et d’apprécier la grandeur de Madame Cash, tout simplement.

Tamika Catchings

Une autre première et elle est pour Tamika Catchings. La nouvelle General Manager du Fever a également joué sa dernière saison WNBA en 2016 et possède, elle aussi, son portrait sur Swish Swish. Souvent injustement sous-médiatisée, cette nomination permettra, on l’espère, de mettre toute la lumière sur Tamika, son talent… et son palmarès.

Becky Hammon

Malgré le petit pétard mouillé signé Pop il y a quelques semaines, il n’y a aucun doute sur le fait que Becky Hammon a sa place au Hall of Fame. Si elle n’a pas encore son portrait (mais il ne saurait tarder…), nous avons traduit une de ses interviews, un must-read pour tout fan de l’assistante-coach des Spurs.

Marianne Stanley

La nouvelle coach du Fever, ancienne joueuse et coach émérite en NCAAW et WNBA, est également dans la short-list pour une intronisation au Hall of Fame. Son palmarès et son succès récent avec les Mystics plaident en sa faveur. Avec Tamika, ça ferait un beau doublé pour le front-office du Fever.


Une conférence de presse annonçant les finalistes du comité nord-américain et féminin de la promotion 2020 aura lieu pendant le week-end du All Star Game de la NBA, prévu le vendredi 14 février à Chicago. La cérémonie de consécration aura lieu, elle, à Springfield, Massachusetts, le 29 août 2020.